CATHYIMAGES

CATHYIMAGES

IMAGES DIVERS ,NATURE,FEMMES ,HOMMES,ENFANTS,VILES, PAYS, ACTEURS, CHANTEURS, NCIS.
 
Accueilhttps://www.catÉvènementsPublicationsFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» LE DIABÈTE
Lun 17 Juil - 23:13 par kristel555

» VOTE JANVIER 2017
Lun 17 Juil - 9:52 par Nikola

» INFO ACTU
Lun 17 Juil - 9:51 par Nikola

» IMAGES
Dim 16 Juil - 21:22 par Admin

» ACTUALITE/ QUE CHOISIR / DIVERS
Dim 16 Juil - 15:29 par Admin

» COMMENT CA MARCHE
Ven 14 Juil - 11:21 par Stiven

» ANIMAUX
Jeu 13 Juil - 12:45 par Nikola

» INFORMATION
Mer 12 Juil - 12:03 par Admin

» [IMAGES] ACTEURS ACTRICES
Mar 11 Juil - 21:54 par kristel555

Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
CalendrierCalendrier
Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Google+Suivre Forumactif sur Google+Suivre Forumactif sur Pinterest




Portail
Index
Membres
Profil
FAQ
Rechercher
Forum

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 NUTRITION

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: NUTRITION    Mar 29 Mar - 17:08

Avec la carotte et le poireau, le navet est le troisième mousquetaire des légumes dits "basiques".  Originaire d’Europe de l’Est, cette racine gorgée d’eau n’est pas aussi fade que sa réputation le laisse entendre. Au contraire, son goût caractéristique donne une touche indispensable à de nombreuses spécialités régionales comme à des plats très raffinés. Ses qualités nutritionnelles en font un compagnon de votre bien-être, apprécié de l’automne au printemps.

Admin


Dernière édition par Admin le Mer 22 Fév - 5:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://photosquiparlent.xooit.com/index.php
Admin
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: NUTRITION    Mar 29 Mar - 17:08

On trouve en France une trentaine de variétés de navets. Elles portent généralement le nom de leur localité d’origine. De formes et de couleurs variables, elles sont réparties dans trois grandes familles : variétés précoces, variétés de saison et variétés tardives.


Les variétés précoces

Récoltées de février à juin, elles donnent des navets primeurs, généralement forcés.
Le navet de Milan
Vous le reconnaîtrez à son collet rose vif à rouge violacé ainsi qu’à sa forme globuleuse et aplatie.
Navet nantais, navet de Croissy et navet des Vertus Marteau
Ces trois variétés sont toutes uniformément blanches et présentent une forme cylindrique.

Les variétés de saison

Récoltées à la fin de l’été ou au début de l’automne, ces variétés ont en commun leur forme bien arrondie.

  • À cette période de l’année, le navet de Norfolk et le Tokyo F1 se font remarquer : ils sont tout blancs !
  • Racine à collet violet, le navet de Nancy est apprécié pour sa chair fine.
  • Comme son nom l’indique, le navet jaune boule d’or brille par sa teinte jaune pâle. Sa chair est légèrement sucrée.



Les variétés tardives

Récoltées en arrière-saison, elles arrivent sur les étals à la fin de l’automne, voire au début de l’hiver.
Vous trouverez donc en cette période le navet blanc globe à collet violet et le blanc dur d’hiver. Cette dernière variété rustique, en forme de toupie blanche, peut rester en terre jusqu’en décembre.

Admin


Dernière édition par Admin le Mer 22 Fév - 5:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://photosquiparlent.xooit.com/index.php
Admin
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: NUTRITION    Mar 29 Mar - 17:16

Avec la carotte et le poireau, le navet est le troisième mousquetaire des légumes dits "basiques".  Originaire d’Europe de l’Est, cette racine gorgée d’eau n’est pas aussi fade que sa réputation le laisse entendre. Au contraire, son goût caractéristique donne une touche indispensable à de nombreuses spécialités régionales comme à des plats très raffinés. Ses qualités nutritionnelles en font un compagnon de votre bien-être, apprécié de l’automne au printemps.     




  • Le navet est une racine, mais saviez-vous qu’il appartient à la famille des choux ?
  • Légume populaire à travers les siècles, il a l’avantage de pousser sur des sols pauvres. Cela lui a valu d’être pendant longtemps un aliment de base de nombreux plats rustiques.
  • Il a été très longtemps l’un des aliments de base.


  • Sa douceur est appréciée au printemps. En hiver, son caractère plus marqué entre dans la composition des soupes ou du pot-au-feu.

Admin


Dernière édition par Admin le Mer 22 Fév - 5:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://photosquiparlent.xooit.com/index.php
Admin
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: NUTRITION    Mar 29 Mar - 17:42

L’avocat de toutes les causes
Correspondant en Colombie
LES conquistadors, en ce début de XVIe siècle, n’avaient jamais rien vu de tel. Par la taille et par la forme, ce fruit ressemblait à une grosse poire, mais il restait vert même une fois mûr. Sa chair avait la consistance du beurre, et son goût rappelait quelque peu la noix. On le baptisa finalement avocat, calque du mot aztèque ahuacatl.
C’est Martín Fernández de Enciso qui, en 1519, fit connaître l’avocat aux Européens. Enciso avait vu ce fruit près de l’actuelle Santa Marta, en Colombie, lors d’une des premières expéditions espagnoles en Amérique du Sud. Durant ces années d’exploration, les Européens découvrirent, en plus de l’avocat, divers aliments, dont le chocolat, le maïs et la pomme de terre.

Bien sûr, aucun de ces aliments n’était réellement nouveau. Tous étaient connus et appréciés depuis des siècles dans les régions tempérées des Amériques. Certaines tribus indigènes estimaient tant l’avocat qu’elles en offraient comme cadeau de mariage ou de bienvenue.


La culture de l’avocat
Aujourd’hui, on cultive l’avocat dans de nombreuses régions au climat chaud ou tempéré, dont l’Amérique du Nord et du Sud, l’Australie, Israël, le Kenya, la Nouvelle-Zélande et les Philippines. L’avocat fait partie de la vingtaine de fruits tropicaux qui sont devenus l’objet d’un commerce international.
Dans les pays tropicaux d’Amérique poussent de nombreuses variétés d’avocatiers, dont la taille des fruits va de celle d’un œuf de poule à celle d’un melon de taille moyenne. Ces fruits, qui pèsent jusqu’à deux kilos, se déclinent sur une gamme de couleurs allant du vert au violet foncé. Selon les variétés, la peau est rugueuse et cassante, ou au contraire lisse et fine. On peut cependant créer un verger qui produira des avocats d’aspect et de qualité uniformes.
Quand il fleurit, l’avocatier se couvre de milliers d’inflorescences jaune pâle. Une seule sur 5 000 deviendra un avocat. Une singularité de ces fleurs est que chacune porte à la fois une étamine (organe producteur du pollen) et un pistil (organe porteur de l’ovaire). Cela autoriserait une autofécondation si un prodigieux mécanisme n’activait ces organes à des moments différents.

Certains arbres ouvrent leurs fleurs avec le soleil du matin (elles sont alors au stade femelle : elles reçoivent le pollen) et les referment à midi. Ces mêmes fleurs s’ouvrent de nouveau le soir, mais sont cette fois-ci au stade mâle (elles produisent le pollen). Or, dans le voisinage, d’autres arbres auront le cycle inverse. La pollinisation se produit quand un arbre dont les fleurs sont au stade mâle est proche d’un autre dont les fleurs sont à ce moment-là au stade femelle. De plus, les abeilles et d’autres insectes jouent un rôle important dans les transferts de pollen. C’est donc l’interaction complexe de la lumière solaire, de la chaleur, des insectes, du vent et de l’emplacement qui rend possible la reproduction de ce fruit.
Aspects nutritionnel et utilitaire
Riche en protéines, en riboflavine, en niacine, en potassium et en vitamine C, l’avocat a une valeur nutritionnelle remarquable. Il contiendrait pas moins de 11 vitamines et 14 minéraux. Dans certaines régions d’Amérique centrale, un avocat consommé avec des tortillas constitue un vrai repas. L’avocat est également riche en corps gras, et son huile est semblable à celle de l’olive en ce qu’elle contient des graisses mono-insaturées. Elle sert également à la fabrication de savons et de produits de beauté.
Presque toutes les parties de l’avocatier sont utiles. Le bois sert de combustible. En Amérique du Sud, on utilise le noyau du fruit (la graine) pour marquer les vêtements, car il laisse des traces indélébiles. En certains endroits des Philippines, on fait du thé avec les feuilles. Enfin, l’écorce pourrait être utilisée pour tanner les peaux.

Achat et consommation

Si vous achetez des avocats, n’essayez pas de juger leur maturité à la couleur de la peau, car elle diffère d’une variété à l’autre. Tâtez le fruit. S’il est souple sous le doigt, c’est qu’il est mûr. Un avocat doit être conservé dans un endroit chaud et bien aéré. En l’enveloppant dans du papier journal, vous hâterez quelque peu le processus de maturation. L’avocat se conserve également au réfrigérateur, même s’il est entamé. En arrosant de jus de citron la partie exposée à l’air, vous préviendrez le noircissement de la chair.

Beaucoup aiment l’avocat accompagné d’agrumes ou de tomate. Une sauce piquante en relèvera le goût. L’avocat se marie aussi très bien avec les crevettes, le crabe ou le homard, et il rehausse quantité de salades composées. Certains l’ajoutent à d’autres fruits pour préparer un jus tonique.
Écrasé en purée avec des épices et d’autres ingrédients, l’avocat donne une délicieuse pâte que l’on peut étaler sur des biscuits salés. N’oublions pas, bien sûr, le célèbre guacamole, mélange d’avocat, de tomate, d’oignon, de piment et d’épices. L’avocat peut également garnir un plat cuisiné. Dans ce cas, on ne le fera pas cuire, mais on l’ajoutera au dernier moment.
Peut-être l’avocat occupe-t-il déjà une grande place dans votre alimentation. Mais, dans certaines parties du monde, c’est un fruit rare, donc étrange. Alors, pourquoi ne pas le goûter à la prochaine occasion ? L’avocat, ce fruit multicarte, risque fort de vous gagner à sa cause.

Admin
Revenir en haut Aller en bas
http://photosquiparlent.xooit.com/index.php
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: NUTRITION    Jeu 31 Mar - 13:24

Des tomates qui résistent au sel
“ Des chercheurs ont conçu par manipulations génétiques la première tomate au monde capable de pousser dans l’eau salée, une réalisation qui permettra peut-être de résoudre l’un des principaux problèmes de l’agriculture ”, apprend-on sur le site washingtonpost.com. Cette tomate a été élaborée à l’aide d’un gène d’une plante de la famille du chou, qui la rend capable de “ drainer le sel vers des cavités où il s’accumule, et donc de s’épanouir sur un sol qui, sans cela, serait de faible rendement. [...] Cette tomate transgénique peut pousser sur une terre irriguée par une eau 50 fois plus salée que la normale ”. Les scientifiques espèrent qu’elle sera en mesure de grandir sur des terrains que la pluie n’arrose pas régulièrement. Le rapport ajoute qu’“ un autre usage possible de ces tomates génétiquement modifiées (ou d’autres plantes ayant les mêmes propriétés) est d’assainir des sols saturés en y absorbant le sel ”.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: NUTRITION    Jeu 31 Mar - 13:32

La tomate dans tous ses états
DE L’UN DE NOS RÉDACTEURS EN GRANDE-BRETAGNE
“ QUE ferais-je sans mes tomates ! ” s’exclame la ménagère italienne. Et des milliers de cuisiniers dans le monde auront la même réaction. En effet, la tomate figure dans les recettes de nombreuses cultures. Elle est aussi l’aliment le plus cultivé par les jardiniers amateurs. Mais, au fait, est-ce un fruit ou un légume ?
En botanique, la tomate est un fruit parce que c’est une baie qui contient des graines. La plupart des gens, cependant, la considèrent comme un légume, car elle accompagne généralement le plat principal d’un repas. Quoi qu’il en soit, cet aliment savoureux a un passé étonnant.
Une histoire haute en couleur
Au Mexique, les Aztèques cultivaient la tomate pour la consommer. Au début du XVIe siècle, des conquistadors l’ont ramenée en Espagne et l’ont baptisée tomate, mot dérivé du terme nahuatl tomatl. Peu après, les communautés espagnoles en Italie, en Afrique du Nord et au Proche-Orient se régalaient de ce nouveau délice.
Plus tard, vers le milieu du XVIe siècle, la tomate a gagné l’Europe du Nord. Au début, on la croyait vénéneuse ; l’arbuste qui la produit était donc cultivé dans les jardins à des fins ornementales. Bien qu’appartenant à la famille des solanacées, avec ses feuilles très aromatiques et ses tiges toxiques, ce fruit s’est avéré totalement inoffensif.
La première tomate arrivée sur le continent européen était probablement jaune, puisque les Italiens l’ont appelée pomodoro (pomme d’or). Les Anglais, eux, lui ont donné le nom de tomate et, plus tard, celui de tomato. Le surnom “ pomme d’amour ” lui a aussi été attribué. D’Europe, la tomate a effectué la longue traversée de l’Atlantique pour revenir en Amérique du Nord, où elle est devenue un aliment très prisé au cours du XIXe siècle.*****
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: NUTRITION    Jeu 31 Mar - 13:33

******


Une immense variété et une incroyable popularité
Si vous demandez à quelqu’un quelle est la couleur des tomates, il vous répondra sûrement : “ Rouge. ” Mais saviez-vous qu’il en existe des jaunes, des orange, des roses, des violettes, des marron, des blanches, des vertes et même des rayées ? De plus, toutes ne sont pas rondes. Certaines sont plates, d’autres allongées ou en forme de poire. Elles peuvent être aussi petites qu’un pois ou aussi grosses que le poing.
On les cultive du nord au sud, depuis l’Islande jusqu’à la Nouvelle-Zélande. Les principaux producteurs sont les États-Unis et les pays d’Europe méridionale. Sous les climats froids, on recourt à la culture en serre et, dans les régions arides, aux techniques hydroponiques, qui impliquent l’utilisation d’une solution nutritive, sans le support d’un sol.
La tomate reste la favorite des amateurs de jardinage. Elle est facile à cultiver, et quelques plants suffisent à nourrir une petite famille. Si vous manquez d’espace, cherchez des variétés qui sont spécialement conçues pour les cours et les jardinières.


Conservation et vertus
Les températures basses affadissent les tomates ; ne les conservez donc pas au réfrigérateur. Pour accélérer leur mûrissement, mettez-les sur un rebord de fenêtre exposé au soleil, ou laissez-les quelques jours à température ambiante dans un saladier avec une tomate ou une banane mûres, ou dans un sac en kraft fermé.
La tomate est bonne pour la santé. Elle contient des vitamines A, C et E, ainsi que du potassium, du calcium et des sels minéraux. Des recherches en cours indiquent qu’elle est également riche en lycopène, un antioxydant puissant qui réduirait le risque de maladies telles que le cancer et les troubles cardiovasculaires. Elle est constituée de 93 à 95 % d’eau et elle est très peu calorique. Bonne nouvelle pour ceux qui font attention à leur ligne ! *****
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: NUTRITION    Jeu 31 Mar - 13:34

*******
À toutes les sauces
Quelle variété acheter ? Les rouges, les plus courantes, sont idéales pour les salades, les soupes et les sauces. Les petites tomates cerises rouges, orange ou jaunes, à haute teneur en sucre, sont délicieuses crues. Pour une pizza ou un plat de pâtes, choisissez des olivettes, ovales et fermes. Les grosses tomates rondes, à la chair dense, sont parfaites farcies ou cuites au four. Les tomates vertes, parfois rayées, font un excellent condiment. Sans conteste, les tomates donnent leur goût et leur couleur à une incroyable diversité de plats exquis à base de légumes, d’œufs, de pâtes, de viande et de poisson. Si vous ne pouvez vous procurer de tomates fraîches, vous en trouverez certainement en conserve sous bien des formes, dans un magasin.

Chaque cuisinier, ou cuisinière, a ses recettes, mais en voici quelques-unes que vous voudrez peut-être tester.
1. Pour une entrée vite préparée et colorée, intercalez des tranches de tomate, de mozzarella et d’avocat. Ajoutez un filet d’huile d’olive et du poivre noir, et garnissez avec des feuilles de basilic.
2. Préparez une salade grecque avec des cubes de tomate, de concombre et de feta, des olives noires et des oignons rouges émincés. Salez, poivrez, et servez avec une sauce à base d’huile d’olive et de jus de citron.
3. Confectionnez une salsa mexicaine en mélangeant des tomates fraîches, de l’oignon et des piments verts hachés, de la coriandre fraîche, et un peu de jus de citron vert.
4. Pour accompagner un plat de pâtes, cuisinez une sauce tomate simple mais délicieuse en mettant dans une poêle une boîte de tomates concassées, une pincée de sucre (ou du ketchup), un peu d’huile d’olive, une gousse d’ail émincée, quelques herbes aromatiques (basilic, laurier, origan), du sel et du poivre. Portez à ébullition, et laissez mijoter pendant une vingtaine de minutes, jusqu’à ce que le mélange épaississe. Nappez de sauce vos pâtes cuites et égouttées.
La tomate n’est qu’une des formidables variétés d’aliments qui ont été créés pour notre plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: NUTRITION    Jeu 31 Mar - 13:35

*****
Le triomphe de la “ pomme d’amour ”
De l’un de nos rédacteurs en Espagne
IL Y A de nombreux siècles, la “ pomme d’amour ” était une plante grêle qui poussait en Amérique du Sud, dans les Andes. Ses baies étaient savoureuses, mais, apparemment, les Indiens ne la cultivaient pas. On ignore comment cette plante, peu commune, a gagné le Mexique où les Aztèques l’ont baptisée xitomatl. Le terme tomatl désignait plusieurs types de fruits similaires, souvent juteux. La sauce tomate n’a pas tardé à faire partie intégrante de la cuisine aztèque. Ainsi, la tomate avait entamé son long chemin vers la reconnaissance mondiale.
Les conquistadors aussi trouvèrent la sauce tomate délicieuse. En 1590, un prêtre jésuite qui passa presque toute sa vie au Mexique déclara que la tomate était bonne à manger, très saine, et que son jus donnait un goût agréable à la sauce. Du Mexique, les Espagnols ont envoyé des graines de tomate en Espagne et vers leurs colonies situées dans les Antilles et dans les Philippines. Mais, malgré ce début prometteur, il a fallu plus de trois siècles pour que la tomate trouve sa place légitime dans les cuisines du monde.




Une mauvaise réputation à vaincre
Les préjugés culinaires, comme tous les préjugés, sont parfois difficiles à surmonter. En dépit de sa renommée au Mexique, la tomate a rapidement été décriée en Europe. Tout a commencé lorsque des botanistes européens l’ont classée parmi les solanacées, dans la même famille que la vénéneuse belladone. De plus, ses feuilles dégageaient une forte odeur et étaient toxiques. Par-dessus le marché, des herboristes ont attribué à la tomate des pouvoirs aphrodisiaques. Certains pensent que cela expliquerait l’appellation française de “ pomme d’amour ”.
La mauvaise réputation de la tomate s’est étendue à l’Amérique du Nord. Même encore dans les années 1820, un jardinier du Massachusetts a déclaré : “ Je me disais qu’il fallait vraiment avoir faim pour goûter [aux tomates] tellement elles avaient l’air répugnantes. ” Il n’était pas le seul sceptique. Un Pennsylvanien a appelé la tomate “ la saleté acide ”, et un horticulteur britannique de la même époque l’a qualifiée de “ pomme d’or puante ”.
Heureusement, les Italiens, qui au XVIe siècle avaient donné à la tomate le nom de pomodoro (pomme d’or), ont été plus pragmatiques. À l’aube du XVIIe siècle, la tomate était devenue un aliment répandu en Italie, où le climat ensoleillé favorisait sa culture. Mais pendant deux siècles environ, les jardiniers d’Europe du Nord sont restés sceptiques et ont cultivé la tomate uniquement en tant que plante décorative ou médicinale.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: NUTRITION    Jeu 31 Mar - 13:37

Des préjugés à la célébrité
Lorsqu’on a commencé à goûter à la tomate, les doutes existant jusqu’alors se sont dissipés et la culture de ce fruit a pris son essor. Dans les années 1870, les tomates fraîches de Californie se vendaient à New York grâce au nouveau chemin de fer transcontinental. Quelques décennies auparavant, la première pizzeria s’était ouverte en Italie, à Naples, entraînant une augmentation de la demande en tomates. Et au cours du XXe siècle, avec le succès croissant des soupes, jus de tomate, sauces tomate et ketchup, sans parler de la fameuse pizza, la tomate, autrefois si décriée, est devenue le fruit le plus aimé du monde (voir l’encadré ci-contre). Outre son succès auprès des cultivateurs professionnels, la tomate est aussi devenue la préférée des jardiniers, depuis les déserts du Moyen-Orient jusqu’à la mer du Nord balayée par les vents.

Du Sinaï aux plateformes pétrolières
Une plateforme pétrolière installée en pleine mer du Nord ne semble probablement pas être l’endroit idéal pour faire pousser fruits et légumes, mais la tomate n’est pas une plante exigeante. Suffisamment arrosées et placées dans un sac en plastique sur mesure contenant tous les nutriments nécessaires, ses graines peuvent même pousser sans terre. D’où le succès de la tomate chez les pétroliers, qui aiment mettre un peu de verdure sur les oléoducs et les machines de leur plateforme, et agrémenter leur table de fruits maison.

Moyennant quelques soins attentifs, on peut également obtenir des tomates sur un sol désertique. En Égypte, les bédouins jabaliyahs dispersés dans les montagnes du Sinaï ont taillé des jardins en terrasses, arrosés par l’eau des sources, des puits et des averses occasionnelles. Leurs jardins soigneusement irrigués produisent d’excellentes récoltes de grosses tomates qu’ils sèchent au soleil afin de les conserver tout l’hiver.
La popularité quasi universelle de la tomate ne repose pas uniquement sur sa faculté d’adaptation à des sols et à des climats différents. La plupart des plants étant autofertiles, on peut facilement en cultiver différentes variétés suivant les goûts. Les cultivateurs peuvent choisir parmi les 4 000 variétés actuellement disponibles, de la petite tomate cerise, juteuse, qui colore et parfume les salades, à l’olivette, sucrée, souvent mise en conserve, en passant par la grosse tomate ronde, ingrédient de base des cuisines espagnoles, idéale en salade ou cuite.
Mais c’est bien évidemment son goût qui a fini par faire triompher la tomate : cette saveur appétissante qui rehausse une pizza, égaie une salade, parfume une sauce ou enrichit un jus. Surnommée à tort “ pomme d’amour ”, la tomate a pourtant su se faire aimer du monde entier.
[Note]
Ce nom lui aurait été donné en raison de la couleur jaune des premières variétés cultivées en Italie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: NUTRITION    Jeu 31 Mar - 13:38

Gaspacho : la fraîcheur de la tomate
  Aimeriez-vous goûter une soupe froide rafraîchissante, idéale pour les chaudes journées d’été ? En Andalousie (Espagne), on sert le gaspacho presque tous les jours au repas principal. Il est facile à préparer, ses ingrédients sont simples et il constitue une entrée saine et appétissante pour toute la famille. Voici une recette espagnole typique pour cinq personnes.
Ingrédients
 600 grammes de tomates bien mûres
 350 grammes de concombres
 250 grammes de poivrons rouges
 2 tranches de pain sec (60 grammes)
 2 cuillerées à soupe de vinaigre
 2 cuillerées à soupe d’huile d’olive
 sel
 1 gousse d’ail
 1 pincée de cumin
Préparation Épépinez les poivrons, épluchez les concombres et pelez les tomates. Coupez ces ingrédients en petits dés. Mettez-les dans un saladier avec un litre d’eau (de manière à les recouvrir), ainsi que le pain, l’ail, le sel, le cumin, le vinaigre et l’huile. Laissez reposer une nuit. Le lendemain, passez la préparation au presse-purée. Si nécessaire, rectifiez l’assaisonnement selon votre goût. Conservez le gaspacho au réfrigérateur jusqu’au moment de servir. Vous pouvez l’accompagner de petits cubes de tomate, de concombre et de poivron.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: NUTRITION    Jeu 31 Mar - 13:38

À propos de la tomate
  La tomate est aujourd’hui le fruit le plus apprécié dans le monde. On en récolte près de 100 millions de tonnes chaque année, bien plus que les autres fruits les plus connus (pommes, bananes, raisins et oranges).
  Même si l’on dit parfois que la tomate est un légume, en botanique elle fait partie des fruits parce qu’elle constitue la partie comestible d’une plante et qu’elle contient les graines (dans un légume, ce sont généralement les tiges, les feuilles et les racines qui sont comestibles).
  Selon Le livre Guinness des records, la plus grosse tomate enregistrée pesait 3,5 kilos et venait de l’Oklahoma (États-Unis).
  Fumer du tabac à proximité des plants de tomates ou avant de les manipuler peut leur être nuisible. Le tabac véhicule un virus auquel le plant de tomate est vulnérable.
  La tomate contient des vitamines A et C et elle est riche en lycopène, un antioxydant. Des recherches ont révélé qu’un régime riche en tomates contribue à réduire les risques de cancer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: NUTRITION    Jeu 31 Mar - 13:39

Tomate contre cancer
Des études récentes présentées par l’Association américaine pour la recherche sur le cancer indiquent que la tomate pourrait contenir une substance inhibant la croissance du cancer de la prostate. Le lycopène, la substance qui donne sa couleur rouge à la tomate, réduirait la taille des tumeurs cancéreuses dans la prostate et ralentirait la formation de métastases dans d’autres tissus de l’organisme. Une étude publiée par l’Institut national du cancer (États-Unis) “ a révélé que la tomate et tous ses dérivés avaient un effet positif, non seulement en cas de cancer de la prostate, mais également en cas de cancer du pancréas, du poumon et du côlon ”.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: NUTRITION    Lun 6 Fév - 18:47

Sujet: Re: INFORMATIONS    Ven 13 Nov 2015 - 22:21


3 astuces anti-gaspi autour du poulet

Par Marie-Alexandra Desfontaines le 05 novembre 2015


Agrandir cette imageRéduire cette image Cliquez ici pour la voir à sa taille originale.

En salade, en chaussons farcis et en quiche forestière.
 







• Une salade

[size]
Pour deux personnes: Dressez sur une assiette des feuilles de roquette, des morceaux de poulet, des quartiers de figues séchées et quelques copeaux de parmesan. Assaisonnez avec un filet d’huile d’olive et de vinaigre balsamique. Salez et poivrez à votre convenance.

• Des chaussons farcis

Pour 4 personnes: Mixez les blancs de poulet puis mélangez-les avec du fromage frais, des olives en rondelles ou des câpres. Formez des disques sur une pâte feuilletée. Versez dessus la préparation puis refermez le chausson. Badigeonnez de jaune d’oeuf, parsemez de graines de sésame, enfournez environ 10 min à 180°c (th. 6).

• Une quiche forestière

Pour six personnes: Mélangez 500g de champignons avec les restes d’un poulet rôti. ajoutez trois oeufs, une gousse d’ail, du persil et 20 cl de crème liquide ou de la crème de soja. Mélangez bien, puis versez sur une pâte sablée légèrement préchauffée. Enfournez 35 min à 180 °c (th. 6).

À lire aussi: 
7 conseils pour limiter le gaspillage alimentaire et faire des économies
3 astuces anti-gaspi autour du jambon
[/size]

Admin
Revenir en haut Aller en bas
http://photosquiparlent.xooit.com/index.php
Admin
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: NUTRITION    Lun 6 Fév - 21:17

Ne jetez plus vos restes de légumes et de fines herbes, ils ont le droit à une seconde vie ! Faire pousser des légumes à partir des restes, c’est possible. Voici la liste des légumes à cultiver chez soi à l’infini.


Conservez le coeur de votre laitue et placez-le dans un bol avec un peu d’eau. Déposez votre bol au bord d’une fenêtre, de préférence durant les jours ensoleillés et changez régulièrement l’eau pour favoriser la repousse. Au bout de quelques jours vous verrez apparaître des minuscules feuilles qui continueront à pousser. Après quelques semaines d’attente vous pourrez enfin les déguster !





Avec la même méthode que la laitue, on peut facilement faire repousser le chou chinois à partir de son cœur. Il suffit de le placer dans un bol avec un peu d’eau, au bord d’une fenêtre. Tout en n’oubliant pas de changer l’eau régulièrement







Les oignons verts sont les légumes les plus rapides à faire repousser, en seulement cinq jours ils retrouvent une seconde jeunesse. Pour les faire repousser, il suffit de mettre les bouts des tiges dans un verre d’eau en plaçant les racines vers le bas.

Admin
Revenir en haut Aller en bas
http://photosquiparlent.xooit.com/index.php
Admin
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: NUTRITION    Lun 6 Fév - 21:20



Le poireau n’a rien à envier à son cousin, l’oignon vert, puisque sa repousse est tout aussi rapide. Tout comme l’oignon vert, il suffit de mettre les bouts de poireau dans un verre d’eau, pour nourrir les racines.






Plantez vos gousses d’ail dans un petit pot de terre et arrosez les une fois par semaine. Au bout de 4 à 8 semaines vous verrez apparaître une pousse, gardez la partie qui ressemble à un oignon vert, et enlevez la fleur d’ail, la partie dure et « frisée » du légume. Soyez ensuite patient car l’ail prendra plusieurs mois avant d’arriver à maturité.





Pour faire repousser votre basilic, conservez-le avec ses branches et placez-le dans l’eau. Plus sa tige sera longue, plus la propagation sera facile. Au bout d’une semaine, la branche aura développé des racines. Après une dizaine de jours, il faudra placer votre basilic dans la terre et le garder dans un endroit ensoleillé.




Admin
Revenir en haut Aller en bas
http://photosquiparlent.xooit.com/index.php
Admin
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: NUTRITION    Lun 6 Fév - 21:23

Pour redonner vie à votre gingembre, il faut avant tout conserver un reste de sa racine. On plante cette racine dans un pot avec de la terre à rempotage que l’on conserve dans un environnement humide qui dispose d’une lumière diffuse. Il faut ensuite être patient puisqu’il faut en moyenne 8 à 10 mois pour voir naître une nouvelle plante.




Le fenouil à la repousse facile. Pour lui donner une seconde vie, il faut conserver le coeur du bulbe et le placer dans un peu d’eau, au soleil. Vous verrez apparaître ensuite des petites pousses sur le côté du bulbe.





Le céleri fait parti des légumes cultivés qui contiennent le plus de pesticides. Une raison de plus de le faire pousser soi-même ! Placez le cœur du céleri dans un bol avec un peu d’eau dans le fond, au bord d’une fenêtre. Et attendez patiemment sa repousse.



[url=httpsLa citronnelle n’est pas trop difficile à contenter et repousse à la vitesse d’une mauvaise herbe. Il  suffit de placer les restes d’une branche dans un verre d’eau et de poser le verre dans un endroit ensoleillé. La plante va développer des racines et lorsqu’elle atteindra 30 centimètres, vous pourrez couper tout ce dont vous avez besoin.://servimg.com/view/19310499/2653][/url]

Admin
Revenir en haut Aller en bas
http://photosquiparlent.xooit.com/index.php
Admin
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: NUTRITION    Mer 22 Fév - 5:48

https://www.quechoisir.org/thematique-nutrition-t63/


Nutrition
Étiquetage nutritionnel, compléments alimentaires, apports optimaux, régimes et polémiques, nos experts répondent à toutes vos interrogations. Tests, études, actualités, enquêtes mais aussi calculateur pour connaître la valeur nutritionnelle d’un produit, découvrez nos dossiers consacrés à la nutrition.

Admin
Revenir en haut Aller en bas
http://photosquiparlent.xooit.com/index.php
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: NUTRITION    

Revenir en haut Aller en bas
 
NUTRITION
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [SOFT] CORA CAFÉTÉRIA : Conseil en nutrition [Gratuit]
» Versele Laga (nutrition animale)(Deinze)
» Vesse de loup
» Vous et le chocolat
» qui connait la chrononutrition

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CATHYIMAGES :: QUE CHOISIR &SANTE & MALADIES & NUTRITION :: NUTRITION EN GÉNÉRAL-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: