CATHYIMAGES

CATHYIMAGES

IMAGES DIVERS ,NATURE,FEMMES ,HOMMES,ENFANTS,VILES, PAYS, ACTEURS, CHANTEURS, NCIS.
 
Accueilhttps://www.catÉvènementsPublicationsFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» 50 000 FOYERS
Aujourd'hui à 0:47 par Stiven

» JE NE COMPRENDS PAS CELA
Aujourd'hui à 0:32 par Stiven

» GIFES 2
Aujourd'hui à 0:20 par Stiven

» VOTE JANVIER 2017
Hier à 23:29 par Stiven

» INFORMATION
Sam 19 Aoû - 19:51 par Admin

» COMMENT CA MARCHE
Sam 19 Aoû - 19:35 par PascalP

» RHEUMATISME
Ven 18 Aoû - 18:33 par Stiven

» TENDANCES WEB
Ven 18 Aoû - 18:10 par Stiven

» INFO ACTU
Ven 18 Aoû - 18:02 par Stiven

Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
CalendrierCalendrier
Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Google+Suivre Forumactif sur Google+Suivre Forumactif sur Pinterest




Portail
Index
Membres
Profil
FAQ
Rechercher
Forum

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 INFO ACTU

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: INFO ACTU    Jeu 9 Mar - 13:23



C'est vraiment incroyable tout cela, comment faire confiance a tout ce qui se passent sur net??

Admin

Revenir en haut Aller en bas
http://photosquiparlent.xooit.com/index.php
kristel555

avatar


MessageSujet: Re: INFO ACTU    Jeu 27 Avr - 11:44

Retard prévu pour l'iPhone 8
BenjaminWalewski - lundi 24 avril 2017 - 20:21
Donnez votre avis
JE LE DONNE MOI;
DÉJÀ ON N'ARRIVE PAS A LA FIN DES MOBIL D'AVANT , ET DÉJÀ TOUS SE BAGARRE POUR 8..... C'EST FOU..... N'APPORTE QUOI...

Retard prévu pour l'iPhone 8
Le très attendu futur smartphone d'Apple pourrait bien ne pas arrivée à l'heure prévue.

(CCM) — Depuis plusieurs années, Apple a habitué le public au même calendrier pour la sortie de ses nouveaux smartphone. Après un premier teasing et des invitations à la presse, la firme de Cupertino organise un grand raoût pour présenter sa nouvelle merveille - forcément toujours plus innovante que jamais - puis distribue l'appareil dans les semaines qui suivent. Mais il est possible que le calendrier habituel soit fortement décalé cette année.

D'après l'analyste de la firme KGI et spécialiste d'Apple Ming Chi-Kuo, cité par le site 9to5Mac (lien en anglais), la mise en production de l'iPhone 8 - aussi appelé iPhone Edition - pourrait ne commencer qu'à partir du mois d'octobre, voir de novembre. La raison ? Des "mises à niveau matérielles significatives" par rapport aux modèles précédents, notamment l'écran OLED ou la caméra de profondeur. L'ajout de ces composants commandés sur-mesure pourraient ralentir le calendrier habituel de production d'Apple.

Ming-Chi Kuo pense en revanche que l'iPhone 7S pourrait pour sa part sortir à temps, mais ce n'est sans doute pas ce que le public attend le plus. Une mauvaise nouvelle pour Apple, qui pourrait voir ses ventes fléchir, mais pas pour ses concurrents qui pourraient eux profiter de ce retard inopiné.

Ajoutons que c'est la seconde fois qu'un retard potentiel est annoncé pour l'iPhone 8... Faut-il y voir un fond de vérité ?
Revenir en haut Aller en bas
http://photosquiparlent.xooit.com/index.php
PascalP

avatar


MessageSujet: Re: INFO ACTU    Jeu 27 Avr - 16:55



Présidentielle: Brigitte et Emmanuel Macron sont devenus les nouvelles stars de la presse people

Love story atypique d'un élève avec sa professeure de théâtre, duo romanesque à l'assaut du pouvoir, baiser devant les caméras le soir du premier tour: Brigitte et Emmanuel Macron sont devenus les nouvelles stars de la presse people et fascinent à l'étranger.
Dimanche soir, après l'annonce de sa qualification au second tour de l'élection présidentielle, le candidat centriste, 39 ans, monte sur scène devant ses militants, main dans la main avec sa femme Brigitte, une élégante et mince blonde aux yeux bleus, 64 ans.
Si les Français sont déjà familiers des époux Macron, qui font régulièrement la Une des magazines people, la presse internationale, elle, se pique de curiosité pour ce couple hors norme aux portes du pouvoir.
Pour Melissa Bell, correspondante de CNN à Paris, "ce qui passionne les Américains, c'est l'histoire d'amour". Pour le très populaire quotidien britannique Daily Mail, c'est même l'"histoire d'amour du siècle". "Une cougar à l'Elysée?" s'interroge moins élégamment le journal britannique The Times, quand le tabloïd allemand Bild s'exclame en Une: "Elle a 24 ans de plus que lui! Comment fonctionne un tel couple?" 
Derrière cette différence d'âge -- environ la même qui sépare le président américain Donald Trump, 70 ans, et son épouse Melania, 47 ans  -- se cache une romance non conventionnelle qui confère aux Macron une aura anticonformiste.
- 'je vous épouserai!' -
1993: Le jeune Emmanuel, 15 ans, s'inscrit à l'atelier théâtre de son lycée d'Amiens, paisible ville du nord de la France, allant au-devant d'une rencontre qui va bouleverser son existence. Il va tomber amoureux de sa professeure Brigitte, de 24 ans son aînée, mariée et mère de trois enfants. 
L'année suivante, élève de première, il brave les tabous il lui déclare sa flamme. "A 17 ans, Emmanuel m'a déclaré: +quoi que vous fassiez, je vous épouserai!", raconte aujourd'hui sa femme, issue d'une dynastie de confiseurs, notables respectés d'Amiens.
"Il était pas comme les autres, c'était pas un ado (...) j'étais totalement subjuguée par l'intelligence de ce garçon", explique-t-elle dans un récent documentaire consacré à son mari. Et "petit à petit il a vaincu toutes mes résistances".
Pour calmer les ardeurs du jeune homme, sa famille l'envoie à Paris, où il enchaîne de brillantes études. Mais Emmanuel n'en démord pas: "J'avais une obsession, une idée fixe: vivre la vie que j'avais choisie avec celle que j'aimais. Tout faire pour conquérir cela", confie-t-il dans son livre "Révolution". 
Il atteindra son but en octobre 2007: le couple se marie. "Cela fut la consécration officielle d'un amour d'abord clandestin, souvent caché, incompris de beaucoup avant de s'imposer à eux", souligne-t-il, en rendant hommage au courage de sa femme. 
- 'évolution sociétale' -
"Elle avait alors trois enfants et un mari. J'étais élève et rien de plus. Elle ne m'a pas aimé pour ce que j'avais. Pour une situation. Pour le confort ou la sécurité que j'apportais. Elle a renoncé à tout cela pour moi".
Le parcours amoureux de l'ambitieux candidat, potentiel futur président sans jamais avoir été élu auparavant, a tout pour passionner et intriguer la presse people. D'autant que le couple Macron s'affiche volontiers: en un an, on les a vus plusieurs fois la Une du magazine français Paris Match, qui immortalisa l'été dernier "leurs vacances en amoureux avant l'offensive", en maillots de bain sur une plage de Biarritz. 
"Le couple s'est battu pour défendre son amour. C'est avec fierté qu'ils arrivent main dans la main sur la plus haute marche du pouvoir, comme une revanche", estime Candice Nédelec, chef du service politique du journal people Gala et coauteure du livre "Les Macron".
"Ce couple au schéma inversé traduit une évolution sociétale: ce n'est pas un homme de pouvoir avec une femme plus jeune. Cela dit des choses sur la personnalité d'Emmanuel Macron", juge quant à elle Sophie des Déserts, journaliste de Vanity Fair France.

PS/ Quelle cinéma...

Admin

Revenir en haut Aller en bas
Marck53
Marck53
Marck53
avatar


MessageSujet: Re: INFO ACTU    Lun 1 Mai - 0:56

Sortie de l'euro : Marine Le Pen recule-t-elle ?

PRÉSIDENTIELLE - Alors que son projet d'accord avec Nicolas Dupont-Aignan ne fait plus du retour à une monnaie nationale "un préalable" à sa politique économique, la candidate FN récuse toute "contradiction" dans sa position sur l'euro.

C'est l'une des mesures phares de Marine Le Pen : la sortie de l'euro, monnaie unique européenne. Or, dans l'"accord de gouvernement" conclu entre la candidate Front national et Nicolas Dupont-Aignan, "la transition de la monnaie unique à la monnaie commune européenne n'est pas un préalable à toute politique économique

Le Monde relève par ailleurs que Marine Le Pen avait déjà infléchi son discours sur la question avant même son alliance avec le président de Debout la France. Sur son site de campagne, la candidate prône "le rétablissement d'une monnaie nationale adaptée à notre économie, levier de notre compétitivité". Or, cette mesure n'apparaîr pas explicitement dans la profession de foi en vue du second tour. Sous le chapitre "restaurer la démocratie, rendre la parole au peuple", elle écrit : "En renégociant les traités européens pour retrouver notre souveraineté et bâtir une Europe des Nations", sans aucune allusion à l'euro, souligne le quotidien.
Face à une mesure qui divise au sein même de son parti et impopulaire (28% des Français seulement veulent le retour du franc selon un sondage Ifop fin mars pour Le Figaro et la Fondation Robert Schuman), Marine Le Pen recule-t-elle? Veut-elle toujours sortir de l'euro ?

"Aucune contradiction"
Oui. Dans un entretien au Parisien dimanche 30 avril, la patronne du FN, en "congé" de la présidence du partin réaffirme que la France aura "une monnaie nationale" si elle est élue présidente de la République. "Nous aurons une monnaie nationale comme tous les autres pays et nous aurons ensemble une monnaie commune. Voilà, c'est aussi simple que ça (...) Moi, je pense que l'euro est mort", annonce-t-elle au journal.

Admin

Revenir en haut Aller en bas
Marck53
Marck53
Marck53
avatar


MessageSujet: Re: INFO ACTU    Lun 1 Mai - 0:57

"Il faut maîtriser la monnaie et l'adapter à l'économie parce qu'aujourd'hui la monnaie unique est un boulet. Elle est en grande partie responsable du chômage de masse", estime-t-elle. "Je vais demander (à l'UE) de pouvoir maîtriser notre monnaie. Cela veut dire transformer l'euro monnaie unique en un euro monnaie commune. Monnaie qui ne concernera pas les achats quotidiens mais uniquement les grandes entreprises qui font du commerce international", explique-t-elle. Elle assure par ailleurs n'avoir "jamais dit que la France" sortira de l'euro.
"Cela fait assez longtemps que je réclame la transformation de la monnaie unique vers la monnaie commune. Par conséquent, il n'y a là aucune contradiction. Oui, je pense que l'on peut parfaitement conserver l'euro monnaie commune", a-t-elle déclaré par la suite au micro de BFMTV, en marge d'une visite imprévue sur le site de l'usine Altéo de Gardanne (Bouches-du-Rhône).
Incertitude sur les délais
Ce retour à une monnaie nationale se ferait donc a priori par une négociation. Marine Le Pen a régulièrement répété que, si elle remportait la présidentielle, elle irait à Bruxelles pour négocier, avec l'objectif de "restituer au peuple français sa souveraineté monétaire, législative, territoriale, économique".
À l'issue de cette négociation, elle prévoyait un référendum dans les six mois après sa prise de pouvoir sur l'appartenance à l'UE. Début avril cependant, elle a dit qu'elle attendrait, pour négocier, la tenue des élections allemandes, programmées le 24 septembre, et italiennes, alors que la législature s'y finira début 2018.
Samedi 29 avril Marion Maréchal-Le Pen expliquait que la négociation commencerait en 2018. "Il y aura un long débat, vraisemblablement peut-être de plusieurs mois, ou peut-être plusieurs années avant que nous prenions cette décision historique", a-t-elle ajouté.
La députée FN du Vaucluse, et nièce de Marine Le Pen, a par ailleurs assuré dimanche lors du Grand-Rendez-Vous" CNews/Europe1/Les Échos" que "Marine Le Pen n'a pas changé de position".

Admin

Revenir en haut Aller en bas
Stiven
Stiven
Stiven
avatar


MessageSujet: Re: INFO ACTU    Jeu 4 Mai - 13:39

France: cacophonie et pugilat verbal lors du débat télévisé Macron-Le Pen

Présidentielle: le débat télévisé entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron a viré à un duel virulent et souvent confus

A quatre jours du second tour de la présidentielle française, le débat télévisé entre les deux finalistes, le centriste Emmanuel Macron et la candidate de l'extrême droite Marine Le Pen, a souvent viré à la cacophonie et au pugilat verbal.

Au terme d'une campagne très tendue, les deux candidats ont débattu mercredi soir dans une ambiance similaire, Mme Le Pen reprochant à M. Macron de porter "la mondialisation sauvage", le centriste pro-européen l'accusant de "haine" et de "mensonges".

Selon un sondage auprès d'un échantillon de téléspectateurs interrogés à l'issue du débat, 63% considèrent que M. Macron s'est montré le plus convaincant, contre 34% pour Mme Le Pen - des chiffres qui recoupent à peu près les intentions de vote pour dimanche, annoncées par plusieurs sondages autour de 60% pour le centriste.

Dès le début de l'émission, cette dernière a attaqué bille en tête, qualifiant M. Macron de "candidat de la mondialisation sauvage", "de la précarisation", "du communautarisme, de la guerre de tous contre tous".

"Vous n'êtes pas la candidate de l'esprit de finesse" ni "de la volonté d'un débat démocratique équilibré et ouvert", a-t-il rétorqué, ironique. Il a opposé "l'esprit de conquête" qu'il estime incarner à son "esprit de défaite".

- 'Poudre de perlimpinpin' -

Symbole de l'âpreté des attaques, l'échange sur les attentats jihadistes, qui ont fait 239 morts depuis janvier 2015 et traumatisé le pays. 

"Contre le terrorisme, il faut d'abord retrouver nos frontières, tout de suite", a martelé Marine Le Pen, promettant "l'expulsion" de tous les étrangers soupçonnés de menacer la sûreté du territoire. La sécurité et le terrorisme sont "totalement absents de votre projet", a-t-elle asséné à M. Macron, l'accusant de "complaisance pour le fondamentalisme islamique". 

"Ce que vous proposez, comme d'habitude, c'est de la poudre de perlimpinpin", a jugé l'intéressé, soulignant que les contrôles aux frontières avaient déjà été rétablis et relevant que les élus du Front national n'avaient pas voté les législations antiterroristes française ni européenne.

Le candidat de 39 ans, arrivé en tête du premier tour, a accusé la patronne de l'extrême droite, 48 ans, de tomber dans "le piège" des jihadistes et de "porter la guerre civile dans le pays".

"La grande prêtresse de la peur, elle est en face de moi", a-t-il ensuite lâché à propos de l'euro, car avec elle, "on va sortir de l'euro, de l'Europe", alors qu'une majorité de Français sont hostiles à une telle issue.

Mme Le Pen a de son côté accusé son adversaire d'être soumis à la chancelière allemande Angela Merkel et à sa vision de l'Europe. "De toute façon la France sera dirigée par une femme, ce sera ou moi ou Mme Merkel", a-t-elle dit. 

"Arrêtez avec ces formules qui sont ridicules", lui a répondu M. Macron, ajoutant: "La France n'est pas un pays fermé. Je suis le candidat d'une France forte, dans une Europe qui protège".

L'ancien ministre de l'Economie a accusé sa rivale de multiplier les promesses sans pouvoir les financer. "Il n'y a pas de finance magique", a-t-il lancé, en ajoutant: "vous n'avez pas expliqué comment vous baissez le chômage, vous ne proposez rien".

- 'Piloté par François Hollande' -

Les programmes des deux candidats sont aux antipodes. Le discours d'Emmanuel Macron, libéral en économie et sur les questions de société, plaît surtout aux jeunes urbains, aux classes moyennes et aux milieux d'affaires. Celui de Marine Le Pen, anti-immigration, anti-Europe et anti-système, séduit plutôt les classes populaires, les ruraux, les "invisibles" et capte le ras-le-bol de Français victimes d'un chômage endémique et de ses conséquences.

Dernière grande occasion de convaincre les nombreux indécis de ce scrutin, ce débat, rituel de la vie politique française depuis 1974, a atteint un niveau de tension inégalé jusqu'à présent.

"Mensonges", "n'importe-quoi!", "vous ne connaissez pas vos dossiers!", a répété M. Macron, regardant constamment sa rivale quand celle-ci se plongeait dans ses fiches. 

Sourire ironique aux lèvres, index accusateur, Mme Le Pen s'est ingéniée à provoquer "l'enfant chéri du système et des élites", le disant à tout propos "piloté par François Hollande" et le renvoyant sans cesse à sa participation au gouvernement socialiste du très impopulaire président sortant.

"Vous êtes l'héritière d'un système qui prospère sur la colère des Français depuis des décennies", a rétorqué M. Macron, "vous êtes son parasite". "La France mérite mieux que vous", a-t-il affirmé.

Comme l'essentiel de la presse française, le quotidien Le Monde déplorait jeudi un "débat brutal, violent de bout en bout". Et "pour le fond des programmes, on reste sur sa faim", se désolait le quotidien Le Parisien.

Jeudi soir, M. Macron tiendra son dernier meeting de campagne à Albi (sud-ouest) et Mme Le Pen à Ennemain (nord).

Admin

Revenir en haut Aller en bas
https://www.cathyimages.org
Stiven
Stiven
Stiven
avatar


MessageSujet: Re: INFO ACTU    Jeu 4 Mai - 13:46

Emmanuel Macron

Eric FEFERBERG / POOL / AFP

Pas vraiment

 

Comme le rappelle Ouest-France, "Marine Le Pen possède 12,5 % des parts du domaine de Montretout à Saint-Cloud. Selon le fisc, elle et son père ont sous-estimé ce domaine en l’évaluant à 2,5 millions d’euros alors qu’il vaudrait plutôt 5 millions."

23h30 - Les deux candidats ont terminé le débat dans les temps, et pressés par les journalistes, sur une dernière prise de parole chacun. Pendant ces 2h30, les échanges ont souvent tournés en rond et ont été très tendus entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen.

Les deux adversaires du second tour se sont renvoyés à la tête des accusations d'"héritage", de "mensonges" et de méconnaissance des dossiers sans prendre toujours le temps d'exposer calmement les mesures de leurs programmes.

23h20 - Il est l'heure des cartes blanches des candidats après un débat très accroché et souvent tendu. Emmanuel Macron choisit de parler des personnes en situation de handicap, souhaitant notamment que plus aucune ne vive sous le seuil de pauvreté. Pour sa propre carte blanche, Marine Le Pen commence à répondre à Emmanuel Macron avant d'être interpellée par les journalistes et de développer sa "philosophie générale" sur sa vision de la France.

22h45 - Les deux candidats passent maintenant à l'Europe, un thème principal dans leurs programmes. Marine Le Pen est apparue assez mal à l'aise sur la sortie de l'euro. Plutôt confuse sur le calendrier du retour au franc, elle ne parvient pas à répondre clairement. "Ce que les Français doivent comprendre, à la limite, ça ne les regarde même pas cet euro monnaie commune sera une facilité entre les Etats. Les Français eux ils auront une monnaie dans leur portefeuille." Emmanuel Macron dénonce "un projet mortifère" et prône pour une Europe forte.

22h - Dans une séquence sur le terrorisme, Marine Le Pen a annoncé vouloir expulser les fichés S étrangers et "mettre en place la déchéance de nationalité" pour les binationaux. La candidate du Front national a aussi accusé son adversaire de "complaisance pour le fondamentalisme islamique". Emmanuel Macron a lui rappelé l'importance qu'il accordait à la lutte contre le terrorisme et souhaite mettre l'accent sur les services de renseignement et la coopération entre les pays.

21h50 - Emmanuel Macron attaque Marine Le Pen sur sa réforme de la retraite. La candidate qui voulait revenir à la retraite à 60 ans dès son élection à l'Élysée a finalement reculé mardi en reconnaissant que la réforme arriverait une fois la "voie de l'emploi" retrouvée, plutôt à la fin de son quinquennat donc. Le candidat d'En marche ! n'a pas manqué de lui faire remarquer cette contradiction vis-à-vis de son programme. "Parlez de votre projet et pas du mien", lui a répliqué Marine Le Pen.

21h25 - Passe d'armes entre les deux candidats sur leurs visites respectives de l'usine d'Amiens de Whirlpool, menacée de fermeture. "Ne soyez pas méprisants avec les salariés de Whirlpool, car ils savent ce qui les tue, la politique que vous menez", a attaqué la candidate du Front national. "Vous ne proposez rien dans le cas de Whirlpool, vous ne respectez pas. J'ai passé des heures avec eux et vous 15 minutes, vous n'avez pas débattu. Je suis rentré pour aller au contact des salariés, c'est ça respecter les gens et pendant que vous faisiez votre numéro avec les caméras j'étais avec les représentants", lui a répondu le candidat d'En marche !.


Débat de la présidentielle : entrée en matière très musclée entre Le Pen et Macronpar Lopinion.fr



21h10 - Par tirage au sort, c'est Marine Le Pen qui a débuté ce débat. Et la candidate du Front national s'est montrée tout de suite très offensive vis-à-vis de son adversaire. Dans son propos introductif, elle a décrit Emmanuel Macron comme "le choix de la mondialisation sauvage, de l'ubérisation, de la précarité, de la guerre de tous contre tous". Interrogée sur le chômage, elle s'en est pris à son "héritage" : "Monsieur le ministre de l'Économie, devrais-je dire, monsieur le conseiller auprès de M. Hollande."

20h45 - Les deux candidats sont arrivés dans les studios de la Plaine-Saint-Denis où le débat se déroule. Marine Le Pen a dit attendre du débat "qu'il soit utile pour les Français et qu'il démontre que M. Macron et moi-même avons deux visions radicalement différentes". De son côté, Emmanuel Macron a expliqué vouloir "un moment de clarification qui va permettre d'expliquer en détail le projet qu' porte".

20h - Parmi les douze thèmes sélectionnés pour alimenter les 2 heures 30 du débat, certains risquent de concentrer toutes les attaques des candidats. Cela pourrait être le cas de l'Europe, sur laquelle les positions d'Emmanuel Macron et de Marine Le Pen divergent considérablement. La sécurité et la protection contre le terrorisme sont aussi des thématiques dont la candidate du Front national pourrait s'emparer. Le candidat d'En marche ! devrait lui lancer l'offensive sur l'économie et sur les revirements de son adversaire à propos de la sortie de l'euro.

19h30 - Les détails du débat ont été minutieusement réglés par les équipes des candidats. Ainsi la table qui séparera Marine Le Pen, à gauche, d'Emmanuel Macron, à droite, mesure 2,5 mètres de large et il fera entre 19 et 20 degrés dans le studio. Pas moins de 14 caméras filmeront le débat et, c'est une première depuis 1974, les plans de coupe ont été autorisés. Côté audiences, les débats réunissent en général entre 20 et 30 millions de personnes, le débat de 2012 avait été regardé par 17,8 millions de téléspectateurs.

19h - Les deux candidats se retrouvent ce mercredi soir pour le traditionnel débat d'entre-deux tour, un moment qui peut être décisif. C'est une situation inédite pour Emmanuel Macron comme pour Marine Le Pen dont le Front national participe pour la première fois à un débat du second tour. Ils vont avoir près de 2h30 pour aborder les 12 thèmes prévus par les deux journalistes en charge de l'animation : Nathalie de Saint-Cricq, chef du service politique de France 2 et Christophe Jakubyszyn, son homologue de TF1.


http://actu.orange.fr/politique/videos/patrick-sebastien-le-meme-argumentaire-que-marine-le-pen-VID0000001geFW.html

Admin

Revenir en haut Aller en bas
https://www.cathyimages.org
Stiven
Stiven
Stiven
avatar


MessageSujet: Re: INFO ACTU    Jeu 4 Mai - 13:49

"SFR a été vendu par Emmanuel Macron"



Marine Le Pen



FAUX



 



La candidate du Front national (FN) soutient que le groupe de télécommunications a été vendu lorsqu'Emmanuel Macron était ministre de l'Économie.



 



Or, le leader d'En Marche! a été nommé à Bercy le 26 août 2014. La vente de SFR, alors propriété de Vivendi, à Numericable, propriété de Patrick Drahi, a été actée près de quatre mois avant, le 5 avril 2014. Cette décision avait été prise malgré les réticences du ministre de l'époque, Arnaud Montebourg, qui avait fait savoir sa préférence pour le deuxième candidat à la reprise de SFR : le groupe Bouygues

Nous sommes le seul pays d'Europe à ne pas avoir endigué le chômage de masse"



Emmanuel Macron



Eric FEFERBERG / POOL / AFP



FAUX



 



Comme le relèvent "Les décodeurs" du Monde, la France a un taux de chômage proche de la barre des 10% de la population active. C'est moins bien, selon les chiffres d'Eurostat, que la moyenne de la zone euro (autour de 9,5 %). "Mais Emmanuel Macron oublie plusieurs pays majeurs en Europe comme l'Espagne (18 % de chômage) ou l'Italie (11,5 %)", souligne le site.







"L'Union européenne nous coûte 9 milliards d'euros par an"



Marine Le Pen



FAUX



 



 "Contrairement aux chiffres qui circulent sur une contribution nette de 9 milliards d'euros, la réalité est bien différente", a récemment expliqué la Commission européenne, rappelle lefigaro.fr.



 



Le site du quotidien souligne néanmoins que la France est un contributeur net au budget de l'UE (c'est-à-dire qu'elle verse un peu plus qu'elle ne reçoit) à hauteur de 4,5 milliards d'euros en 2015.





"La Grande-Bretagne a à payer entre 60 et 80 milliards d'euros pour le Brexit"



Emmanuel Macron



Eric FEFERBERG / POOL / AFP



FAUX



 



Les dernières demandes de la Commission européenne, selon le Financial Times de jeudi, seraient désormais portées à plus de 100 milliards d'euros lors des négociations, relève Ouest-France.





"Un des conseillers d'Emmanuel Macron est un ancien lobbyiste du laboratoire Servier"



Marine Le Pen



VRAI



 



Le professeur Jean-Marc Mourad, qui conseillait le candidat sur les thématiques de santé, a reconnu ses liens avec le laboratoire Servier, pour qui il avait fait 66 interventions, entre 2013 et 2016.



 



Il s'est retiré de ses responsabilités à En Marche! le 7 mars 2017 et a assuré que le mouvement n'était pas au courant de "ces liens d'intérêts, parfaitement transparents par ailleurs car identifiables sur le site gouvernemental dédié".





"Vous demandez la nationalisation de Whirpool"



Emmanuel Macron



Eric FEFERBERG / POOL / AFP



FAUX



 



À cette affirmation, Marine Le Pen a répondu demander "la mise sous protection" de l'entreprise. Et c'est vrai, comme le souligne Ouest-France. "Dans une interview publiée sur le Courrier picard, le 28 avril 2017, Marine Le Pen a déclaré : 'Nous mettrons l'usine Whirlpool sous protection de l'État'".





 "Emmanuel Macron a accepté le soutien de l'UOIF (Union des organisations islamiques de France)"



Marine Le Pen



FAUX



 



L'UOIF a dénoncé mercredi 26 avril "un mensonge éhonté" de la candidate du FN qui accusait Emmanuel Macron d'être "entre les mains" de l'organisation musulmane.



 



"Nous avons du respect à l'égard de monsieur Emmanuel Macron mais n'avons pas de liens particuliers avec son mouvement", a écrit l'organisation, qui "appelle à voter massivement pour M. Macron et à faire barrage à la menace incarnée par les idées de Mme Le Pen". "L'UOIF est une organisation religieuse qui œuvre pour la paix des cœurs et la paix sociale et n'a d'accointances avec aucun parti politique", a poursuivi cette fédération de 250 associations, dont une centaine de mosquées.







Le FN et Louis Aliot, compagnon de Marine Le Pen, ont fait "participer" des représentants de l'UOIF à des colloques.



Emmanuel Macron



ERIC FEFERBERG / POOL / AFP



VRAI



 



En octobre 2016 "Banlieues patriotes", un collectif Front national, avait enregistré une émission dont l'invité était Camel Bechikh, voix de l'UOIF, dont le FN demande sans cesse la dissolution. Comme le rappellent "Les décodeurs" du Monde, "selon Jordan Bardella, patron de "Banlieue patriotes", Camel Bechikh avait également participé, en 2013, à un colloque du Club idées nation du vice-président du FN, Louis Aliot."







"Vous avez vendu les Chantiers de l'Atlantique aux Italiens"



Marine Le Pen



C'est plus compliqué que ça



 



STX, groupe sud-coréen propriétaire des Chantiers de l'Atlantique, a été placé en redressement judiciaire en 2016. STX France a alors été mis en vente en octobre de cette même année, en Corée du Sud, et les chantiers de Saint-Nazaire ont été repris fin 2016 par un opérateur italien, Fincatieri.





Le "départ à la retraite à 60 ans coûte 30 milliards d'euros"



Emmanuel Macron



ERIC FEFERBERG / POOL / AFP



 



La retraite à 60 ans coûterait 17 milliards d'euros



Marine Le Pen



ERIC FEFERBERG / POOL / AFP



FAUX



 



Tous les deux se trompent. Selon une estimation de l'Institut Montaigne, un think-tank proche d'Emmanuel Macron, cité par Ouest-France, "réinstaurer la retraite à 60 ans entraînerait un coût de 27 milliards d'euros sur toute la durée du quinquennat. Cependant, l'institut mentionne aussi une estimation haute de 33 milliards d'euros et un estimation basse de 19,7 milliards d'euros."





"20% des élèves ne savent pas lire au CM2"



Emmanuel Macron



Eric FEFERBERG / POOL / AFP



VRAI, MAIS...



 



Les statistiques du ministère de l'Éducation nationale sur le niveau des élèves de CM2 montrent, qu'en 2015, 79,8 % maîtrisaient les compétences attendues en lecture (et 70,9 % celles en mathématiques). Mais, expliquent "Les décodeurs", "l'Éducation nationale et le candidat d’En marche ! ne parlent pas exactement de la même chose. En réalité, l’Éducation nationale attend, pour la lecture, de savoir 'dégager le thème d’un texte, d’y repérer des informations explicites, d’inférer des informations nouvelles (implicites), et de repérer les effets de choix formels'".





On a supprimé les redoublements à l'école primaire"



Marine Le Pen



FAUX



 



L'article L311-7 de la loi du 8 juillet 2013 explique que le "redoublemet ne peut être qu'exceptionnel", mais ne l'interdit pas.





Le chômage était plus élevé dans les années 1990



Emmanuel Macron



Eric FEFERBERG / POOL / AFP



VRAI



 



Malgré ce qu'en dit Marine Le Pen, Emmanuel Macron a raison sur ce point. "En 2016, le taux de chômage en France s'élevait à 9,8% selon l'Insee alors qu'il était de 10,4% au 2e trimestre 1994 et encore de 10,4% au 2e trimestre 1997. Début 1999, il était au même niveau qu'aujourd'hui", précisent "Les décodeurs". 







"La retraite à points on la trouvait aussi chez monsieur Fillon"



Marine Le Pen



FAUX



 



La candidate FN a tort de comparer les programmes d'Emmanuel Macron et de François Fillon. Le candidat Les Républicains ne proposait pas la retraite par points, contrairement à l'ex-ministre de l'Économie, sans oublier qu'il souhaitait reculer l'âge légal départ à la retraite à 65 ans, alors que M. Macron veut le maintenir à 62 ans.







"Il faut expulser toutes les personnes fichés "S""



Marine Le Pen



INAPPLICABLE



 



Le Monde.fr souligne qu'une telle mesure est "inapplicable". En effet, si l'expulsion d'une personne qui représente "une menace grave ou très grave pour l’ordre public" est possible, cette décision doit, dans l'état actuel des lois, être prise au cas par cas par un juge, après audition.





"L’économie britannique ne s’est jamais aussi bien portée que depuis que les Britanniques ont décidé de reprendre leur liberté"



Marine Le Pen



RIEN À VOIR AVEC LE BREXIT



 



Si l'économie britannique se porte effectivement plutôt bien, avec une croissance de 2 % du produit intérieur brut (PIB) en 2016 et une consommation en hausse notamment, il s'avère que cela n'a rien à voir avec le Brexit.



 



Le référendum a eu lieu en juin et l'article 50 de sortie de l'UE n'a été officiellement activé que le 29 mars 2017, enclenchant à ce moment-là les négociations entre le Royaume-Uni et les Européens, rappelle Le Monde.fr.



 



 



"De 1993 à 2002 toutes les grandes entreprises françaises pouvaient payer en euros"



Marine Le Pen



FAUX



 



Marine Le Pen n'a pas usé d'un bon argument pour défendre son idée de revenir à une monnaie nationale tout en conservant l'euro comme monnaie commune.



 



L'euro bien été d'abord introduit sous sa forme immatérielle, avant qu'il ne circule sous sa forme fiduciaire. Mais c'était le 1er janvier 1999.



 



 



"Vous avez traité les harkis de criminels"



Marine Le Pen



IMPRÉCIS



 



Le 13 février dernier, dans une interview à un média algérien, Emmanuel Macron a comparé la colonisation à des crimes contre l'humanité, provoquant un vrai tollé notamment auprès des associations pieds-noirs et harkis.



 



"Lorsque je parle de 'crime contre l'humanité', je ne traite pas de criminels ceux qui ont vécu dans ce cadre, (...) notamment les harkis et les pieds-noirs", a-t-il précisé par la suite en avril 2017 dans la revue Histoire.



 



 



L'aménagement des courtes peines (moins de 2 ans) a été introduit par la loi Taubira



Marine Le Pen et Emmanuel Macron



Eric FEFERBERG / POOL / AFP



Ils se trompent tous les deux



 



Cette possibilité d'aménager les peines de prison ferme de moins de deux ans, contre un an auparavant, a été introduite par la loi Dati de 2009, sous le quinquennat de Nicolas Sarkozy. La loi Taubira de 2014 a elle introduit la contrainte pénale et supprimé les peines plancher notamment





La déclaration de patrimoine de Marine Le Pen a été "renvoyée devant les juges"

Admin

Revenir en haut Aller en bas
https://www.cathyimages.org
Stiven
Stiven
Stiven
avatar


MessageSujet: Re: INFO ACTU    Jeu 15 Juin - 1:23



L'incendie qui a ravagé dans la nuit de mardi à mercredi une tour de logements sociaux à Londres a fait au moins 12 morts et la colère montait parmi les résidents qui mettaient en cause une gestion jugée très déficiente.
Des 78 personnes hospitalisées, 18 étaient dans un état critique, et de nombreuses personnes restaient portées disparues, laissant craindre un bilan beaucoup plus lourd.
"Une opération de recherche complexe sur plusieurs jours" s'engage désormais, selon Stuart Cundy, commandant à la Metropolitan Police, qui ne s'attendait pas à trouver d'autres survivants.
"J'ai entendu crier de partout et vu des gens sauter de leur fenêtre. La tour était complètement en feu. C'était l'horreur", a raconté à l'AFP Khadejah Miller, qui habite un immeuble voisin et a été évacuée par précaution.
D'autres témoins ont vu des parents jeter leurs enfants par la fenêtre pour tenter, dans un geste désespéré, de les sauver du brasier qui ravageait cette tour comportant 120 appartements sur 24 étages, près du quartier chic de Notting Hill, dans l'ouest de Londres.
La façade de la tour Grenfell
, datant de 1974, était presque complètement calcinée mercredi après-midi. Alors que quelques flammes étaient encore visibles à la mi-journée, la cheffe des pompiers de Londres Dany Cotton, qui a reconnu n'avoir "jamais vu quelque chose d'une telle envergure", a écarté la possibilité d'un effondrement de l'immeuble. Des ingénieurs inspectaient la structure.
- "Pas surpris" -
L'origine du sinistre restait inconnue mais la colère montait parmi les résidents qui pointaient des défaillances à répétition. 
 "90% des résidents ont signé une pétition fin 2015 se plaignant de la mauvaise gestion de l'entreprise responsable de la maintenance de l'immeuble", a souligné David Collins, président de l'association des résidents de la tour jusqu'en octobre dernier.
"J'ai entendu que certaines alarmes incendie n'ont pas fonctionné, ça ne m'étonne pas. Je suis sous le choc, effondré, mais pas surpris", a-t-il dit à l'AFP.
David Collins a également pointé la responsabilité de la municipalité du quartier de Kensington et Chelsea, affirmant qu'une enquête indépendante lui avait été, en vain, demandée par l'association.
Des documents en ligne datant d'un an environ montrent qu'un collectif de résidents s'était plaint à plusieurs reprises de l'état de l'immeuble et des risques d'incendie potentiels, évoquant notamment des problèmes d'éclairage et de sortie de secours.
L'organisme public KCTMO (Kensington & Chelsea Tennant Management Organisation), gestionnaire de la tour, a reconnu dans un communiqué "être au courant des préoccupations soulevées de longue date par des résidents". "Il est trop tôt pour spéculer sur les causes de l'incendie", a-t-il ajouté.
Mandatée par la municipalité de Kensington et Chelsea, la société Rydon a expliqué avoir procédé à une "rénovation" de près de 10 millions d'euros de l'immeuble, qui "a passé tous les contrôles obligatoires en matière de normes incendie et de règles de sécurité".
Selon plusieurs résidents, ces travaux ont cependant pu jouer un rôle dans la propagation du feu, extrêmement rapide.
- "Plastique brûlé" -
Salah Chebiouni, 45 ans, qui a réussi à sortir de l'immeuble à temps, a déclaré à l'AFP que cela sentait "le plastique brûlé" et déploré une rénovation à bas coûts: "Ca ressemblait à du métal. Je pensais qu'ils avaient fait quelque chose de bien. En fait, c'était du plastique".
Pour le Dr Angus Law, spécialiste de la question à l'université d'Edimbourg, il semblerait que "la nature du revêtement extérieur soit grandement responsable de la rapidité avec lequel le feu s'est propagé".
Gavin Barwell, nouveau directeur de cabinet de la Première ministre Theresa May et ancien ministre du logement, a été accusé par le tabloïd de gauche The Daily Mirror de s'être assis sur un rapport vieux de plusieurs années sur le risque d'incendie dans des immeubles tels que la tour Grenfell.
Le maire de Londres, Sadiq Khan, a appelé à ce que "des réponses" soient apportées tandis que le chef de l'opposition travailliste Jeremy Corbyn estimait que les mesures d'austérité du gouvernement conservateur avaient leur part de responsabilité: "Si vous privez les autorités locales des financements dont elles ont besoin, c'est le prix à payer".

Mme May est "profondément attristée" par le drame et "tenue au courant des développements", a déclaré un porte-parole de Downing Street.
Plusieurs rescapés ont également dénoncé qu'on leur ait conseillé de rester confinés dans leur appartement pendant l'incendie. "Si on avait suivi ces conseils on serait morts", a déclaré Nicky Paramasivan à la BBC.

LONDRES

Admin

Revenir en haut Aller en bas
https://www.cathyimages.org
kristel555

avatar


MessageSujet: Re: INFO ACTU    Lun 19 Juin - 16:03

Au moins 26 personnes ont été blessées dimanche, dont quatre sérieusement, lors de turbulences à bord d'un vol China Eastern Airlines entre Paris et Kunming, dans le sud de la Chine, rapportent les médias officiels chinois.
L'incident a eu lieu au moment où le vol MU744 effectuait sa descente vers l'aéroport international de Kunming Changshui, selon l'agence Chine nouvelle.
Les passagers sont soignés pour des fractures, des coupûres et des contusions liées à la chute de bagages ou des collisions avec les compartiments à bagages, explique l'agence en citant les hôpitaux.
On ignore la nationalité des blessés.
"Nous avons ressenti de fortes turbulences à deux reprises et trois fois une petite. Tout cela a duré une dizaine de minutes", a déclaré un passager du nom de Zhang à l'agence Chine nouvelle.
China Eastern Airlines a souligné sur son blog après cet incident la nécessité d'accrocher sa ceinture.
L'avion a atterri vers 09H00 (01H00 GMT) dimanche, avec une heure de retard sur l'horaire prévu, selon Chine nouvelle.
China Eastern Airlines n'a pas pu être contactée dans l'immédiat par l'AFP.
"Nous avons applaudi quand l'appareil a atterri sans encombre. Nous nous considérons comme chanceux que l'avion ne se soit pas écrasé", a déclaré un autre passager, Shang, à l'agence Chine nouvelle.

Admin

Revenir en haut Aller en bas
http://photosquiparlent.xooit.com/index.php
Stiven
Stiven
Stiven
avatar


MessageSujet: Re: INFO ACTU    Sam 24 Juin - 23:13

[size=30]Google France : le redressement fiscal de 1,1 milliard tombe à l'eau[/size]

Pas d'établissement stable dans le pays

Publié le 17/06/17 à 09h23
Alors que le dossier du redressement fiscal de Google est ouvert depuis plusieurs années, il se pourrait bien que Bercy ne voie pas la couleur d'un seul centime. Le rapporteur public a en effet estimé que le géant ne dispose pas, sur un plan légal, d'un "établissement stable" dans l'Hexagone...






1,115 milliard d'euros. C'est le montant total du redressement qui menace de tomber sur Google depuis de longs mois — et la somme sur laquelle le fisc va probablement devoir faire une croix. Un an après la perquisition musclée au siège français du titan du Web, le rapporteur public du Tribunal administratif de Paris vient en effet d'offrir une belle douche froide à Bercy : d'après les conclusions de son examen — purement juridique —, Google ne dispose pas d'un "établissement stable" dans le pays. Ce que cela signifie ? Légalement, sur les cinq exercices concernés, Google n'avait pas à payer les taxes et impôts réclamés par le fisc. En d'autres termes, la firme est virtuellement blanchie. Le rapporteur préconise, d'ailleurs, de boucler les cinq dossiers et de verser, pour chacun, 1 500 € au titre des frais de justice. In fine, Bercy paierait donc 7 500 € à Google au lieu d'encaisser un milliard. La décision finale sera rendue mi-juillet. 

Notez que ce n'est pas forcément de gaieté de cœur que le rapporteur a fait part de ces conclusions. Conscient du contraste saisissant entre la réalité et la perspective du droit, il a ouvertement reconnu que "la présente affaire révèle les carences de la base juridique actuelle".

Rappelons que nos voisins italiens et britanniques, pour leur part, ont privilégié la voie de la négociation et obtenu plusieurs centaines de millions d'euros en échange de la clôture des investigations et procédures engagées.
 
ARTICLE RECOMMANDÉ – Google : 3,5 milliards économisés aux dépens des impôts en 2015
Source : L'Expansion
TAGS


  •  Google

Admin

Revenir en haut Aller en bas
https://www.cathyimages.org
Stiven
Stiven
Stiven
avatar


MessageSujet: Re: INFO ACTU    Sam 24 Juin - 23:17

L'été arrivant à grands pas, il était temps de demander à une experte ès morphologie ses secrets à même de sublimer les petites poitrines

En ce moment


  • Profitez de soldes exceptionnelles avec Luisaviaroma




    Existe-t-il des maillots mettant plus en valeur les petites poitrines ? À l'inverse, quelles formes sont à éviter ? Les questions que l'on peut se poser tout au long de l'année sur la lingerie s'appliquent, pour la saison, aux maillots de bain. Afin de nous éclairer, nous avons fait appel à une experte dont voici les précieux conseils.


Le maillot de bain comme révélateur de féminité

«Il y a une vraie différence entre petite poitrine et très petite poitrine» : pour Constance de Gentile, cofondatrice de la jeune marque de maillots de bain et prêt-à-porter Calipige, spécialisée dans le rééquilibrage des morphologies, la distinction est importante. Les femmes dotées d'une petite poitrine pourront la mettre en valeur à l'aide d'armatures ou de formes de haut gainantes. Ces dernières offriront un effet push-up une fois les bretelles correctement réglées. Les dignes représentantes du bonnet A devront au contraire, si elles cherchent à limiter l'androgynie de leur allure, «faire ressortir leur féminité». Comment ? À grand renfort de décolleté en V et de formes triangulaires. Ainsi que de volants, dont le mouvement créera visuellement du volume. «Nos clientes affectionnent particulièrement les modèles Cassiopée et Candice, car leurs froufrous apportent ce qu'il faut de girly à des maillots autrement assez basiques dans leur coupe».

Notre sélection de maillots pour petites poitrines :

En images


Voir toutes les photos

Attention aux matières trop rigides sur les une-pièce


Si la forme du maillot reste le meilleur argument pour sublimer les différentes poitrines, le choix des matières peut aussi influer. Ici, Constance de Gentile tire la sonnette d'alarme : «D'une part, les matières trop fluides, donc moulantes, ont l'inconvénient de révéler l'anatomie dans ses moindres détails. Mais d'autre part, un tissu trop rigide, trop tendu aura, lui, tendance à aplatir la poitrine, à la couper.» Le crochet cher à la marque australienne She Made Me et le mix de matières du maillot Noo Underwear offrent un bon compromis pour des maillots une-pièce flatteurs.

Tout est une question de rééquilibrage


Pour choisir son maillot de bain en fonction de sa ligne, il faut surtout apprendre à «attirer l'oeil là où une caractéristique a besoin d'être accentuée», et vice versa, confie l'experte ès morphologie de Calipige. Avec des volants donc, mais aussi à coups d'ornements, laçages, imprimés graphiques et autres détails métalliques. Un exemple ? «Une femme dont la morphologie serait en A - petite poitrine et carrure mince avec larges hanches - aura tout intérêt par exemple à porter un haut qui aimantera le regard». Il semblerait que chaque petit complexe ait sa solution, à en croire la jeune et souriante entrepreneuse. Dans tous les cas, la meilleure reste de s'assumer telle que l'on est.

Admin

Revenir en haut Aller en bas
https://www.cathyimages.org
Stiven
Stiven
Stiven
avatar


MessageSujet: Re: INFO ACTU    Sam 24 Juin - 23:24

GOOGLE CACHE UN SIMULATEUR DE HAND SPINNER
DAVID
 | 20 juin, 2017 at 17:01

 0 COMMENTAIRE


Google a toujours aimé cacher des easter eggs dans ses produits et le dernier en date place la barre très haut. Il se présente en effet sous la forme d’un simulateur de Hand Spinner. Carrément.
Google aura donc lui aussi fini par succomber à la folie douce des fameux Hand Spinner. Et ce de la plus belle façon qui soit. Le moteur de recherche le plus populaire au monde a en effet dissimulé un simulateur complet dans ses résultats de recherche, un simulateur accessible uniquement lorsque l’internaute remplit les conditions fixées par la firme.

Fort heureusement, cette dernière ne s’est pas montrée trop exigeante et les internautes n’auront ainsi qu’à saisir un simple mot-clé pour le voir apparaître sur leur navigateur : spinner.

Un simulateur de Hand Spinner se cache dans Google

En revanche, Google a étrangement réservé cet easter egg aux internautes américains et il est donc impossible d’en profiter en Europe.
Du moins pas sans modifier manuellement les paramètres de la recherche pour la localiser aux États-Unis. Fort heureusement, la marche à suivre n’est pas très compliquée et il suffira de vous rendre dans les paramètres de recherche et dans les options liées à la langue pour mettre en place ces modifications et pouvoir vous aussi profiter de cet incroyable simulateur.
Enfin, le mot est peut-être un peu fort. Google ne s’est effectivement pas cassé la tête et le simulateur en question se contente ainsi du strict minimum. Tout ce que vous pourrez faire, c’est donc de le faire tourner en lui donnant une impulsion à l’aide de votre souris ou de vos doigts.

Un easter egg limité à la version américaine du moteur

Le simulateur est en effet disponible sur tous les terminaux et cela vaut aussi pour les smartphones et les tablettes tactiles.
Il faut reconnaître que ce manque de fonction est assez regrettable. Google aurait pu aller un peu plus loin en nous permettant – par exemple – de personnaliser le look de notre Hand Spinner. Bon point en revanche, en actionnant le bouton placé en haut à droite, vous pourrez faire disparaître la toupie au profit d’une copie virtuelle de la célèbre roue de la Fortune.

Admin

Revenir en haut Aller en bas
https://www.cathyimages.org
Marck53
Marck53
Marck53
avatar


MessageSujet: Re: INFO ACTU    Dim 25 Juin - 16:03

L’intelligence artificielle peut-elle jouer un rôle dans les applications métier ?

ANALYSE Depuis quelques semaines, la chaine Arte diffuse une nouvelle série promise à un beau succès : "Real Humans". Loin de n’être qu’une énième interprétation anticipée de la cohabitation entre humains et robots humanoïdes, la série du suédois Lars Lundström explore, avec une subtilité certaine, toute la complexité et les paradoxes qui entourent l’intelligence artificielle appliquée à des clones d’êtres humains.

L’intelligence artificielle est un thème exploité depuis longtemps par le cinéma et la littérature. Si les questions d’ordre philosophique ou éthique que pose l’intelligence artificielle sont aussi passionnantes que fondamentales, l’objet de cet article se veut plus prosaïque : L’intelligence artificielle peut-elle avoir un rôle pertinent dans les applications métier utilisées chaque jour par les entreprises et leurs collaborateurs ?

Admin

Revenir en haut Aller en bas
Marck53
Marck53
Marck53
avatar


MessageSujet: Re: INFO ACTU    Dim 25 Juin - 16:04

2
L’intelligence artificielle, c’est quoi ?
Il faut tout d’abord définir ce dont on parle. Le scientifique américain Marvin Lee Minsky – notamment cofondateur du groupe d’intelligence artificielle du MIT – donne l’une des définitions les plus communément admises de l’intelligence artificielle. Il s’agit de "la construction de programmes informatiques qui s’adonnent à des tâches qui sont, pour l’instant, accomplies de façon plus satisfaisante par des êtres humains car elles demandent des processus mentaux de haut niveau tels que l’apprentissage perceptuel, l’organisation de la mémoire et le raisonnement critique".
Un élément de cette définition a une importance particulière : "pour l’instant". Ainsi, au fur et à mesure de l’avancement de la science et de la technologie, l’intelligence artificielle est amenée à égaler, puis dépasser l’intelligence humaine.
Les exemples ne manquent pas. Il y a quelques années, la victoire de l’ordinateur Deep Blue sur le champion d’échec Garry Kasparov en a sans doute été l’une des illustrations les plus marquantes.
Plus récemment, c’est dans le domaine complexe des diagnostics de santé et des décisions médicales que l’intelligence artificielle a démontré ses capacités, et peut-être sa supériorité. En février dernier, le magazine Slate.fr rapportait que deux informaticiens de l’université d’Indiana, aux Etats-Unis, ont réussi à mettre au point un programme capable de "penser comme un médecin". Leurs travaux ont montré que leur programme intelligent améliorait l’efficacité pour les patients  de près de 50%, tout en réduisant les frais médicaux liés aux traitements prescrits de 58,5%.
Ces deux exemples le montrent bien : l’intelligence artificielle peut surpasser l’intelligence humaine dans les situations où la capacité à prendre une bonne décision dépend de la capacité à prendre en compte et à analyser de très grands volumes de données.
Il s’agit donc de cela : être capable de rassembler de très grands volumes d’information ; les analyser ; puis prendre une décision. C’est ce que fait le cerveau humain, dans une certaine limite. C’est ce que fait l’intelligence artificielle, potentiellement sans limite. Avec une autre qualité fondamentale empruntée à l’intelligence humaine : la capacité d’apprendre par elle-même, et de s’adapter à ce qui n’est pas prévu, voire à ce qui est imprévisible. C’est le concept de "machine learning".

Admin

Revenir en haut Aller en bas
Marck53
Marck53
Marck53
avatar


MessageSujet: Re: INFO ACTU    Dim 25 Juin - 16:04

3
Qu’en est-il dans le domaine des applications métier ?  
L’intelligence artificielle peut-elle permettre d’automatiser certaines des décisions prises manuellement dans le monde de l’entreprise et des affaires ? L’intelligence artificielle peut-elle être une alternative efficace aux processus basés sur des règles ?
Prenons l’exemple de la prise de décision liée au choix d’un fournisseur pour un responsable achat, dans un contexte où plusieurs fournisseurs sont capables de fournir le même produit. Dans la plupart des cas, aujourd’hui, un responsable achat sélectionne ses fournisseurs manuellement, ou s’appuie sur certaines règles simples. Par exemple : choisir systématiquement le fournisseur le moins cher, sauf si celui-ci est en rupture de stock. Un tel processus a sans doute une certaine marge d’optimisation.   
Nous avons mené une expérience avec des étudiants de l’Université Polytechnique de Chalmers (Göteborg, Suède), visant à développer un programme de sélection de fournisseurs doté d’intelligence artificielle. Après une période d’apprentissage et d’entrainement, l’intelligence artificielle du programme a intégré la manière dont les différents facteurs – prix, délai, précision des commandes, qualité, etc. – affectent le choix. A la suite de cette phase, le programme était capable de sélectionner automatiquement le bon fournisseur ou, pour ceux qui ont une confiance limitée dans les machines, de faire des recommandations à l’acheteur prenant la décision finale.
Non seulement le taux d’erreur était significativement bas, mais le programme était également capable d’autres subtilités. Par exemple, identifier des tendances et les raisons qui font qu’un fournisseur est sélectionné de plus en plus fréquemment, tandis qu’un autre l’est de moins en moins. L’intelligence artificielle est ici capable de créer ses propres règles et de prendre des initiatives (ou de les proposer), afin de renégocier les termes d’un contrat avec un fournisseur ou d’en exclure un autre du panel de l’acheteur.
L’intelligence artificielle pourrait encore être appliquée dans l’industrie manufacturière pour l’allocation des ressources et la planification de la production. Un algorithme serait capable d’apprendre les différents facteurs impactant l’efficacité de ces processus, ainsi que les préférences en termes d’allocation des ressources et les appliquer à de nouvelles situations.
Par rapport au planning traditionnel géré par l’homme, l’intelligence artificielle serait capable de prendre en compte plus de facteurs et de variables, tout en apprenant, à la différence des moteurs de planification automatique basés sur des algorithmes fixes.
Dans tous ces cas d’application métier, il est important de noter qu’il y a un prérequis indispensable au bon fonctionnement de l’intelligence artificielle : la disponibilité et la qualité des données. D’autant plus s’il s’agit de très grands volumes de données. Dans l’exemple du choix du bon fournisseur, si certaines données manquent ou sont incorrectes (les prix ou les délais, par exemple), la prise de décision par le programme sera faussée et aura potentiellement des conséquences négatives sur l’entreprise.

Admin

Revenir en haut Aller en bas
Marck53
Marck53
Marck53
avatar


MessageSujet: Re: INFO ACTU    Dim 25 Juin - 16:05

4
Faut-il adopter l’intelligence artificielle dans les processus métier ?
L’idée d’utiliser l’intelligence artificielle pour automatiser la prise de décisions métier est-elle valable ou doit-elle, au contraire, être abandonnée ?
Au-delà des éventuelles craintes liées à une perte (voire une inversion) du contrôle de l’homme sur la machine, le développement de l’utilisation de l’intelligence artificielle dans notre quotidien professionnel est probablement déjà en cours. Ou, au moins, imminent.
Nous le savons, les usages professionnels se transforment désormais sous l’influence des usages personnels. L’acronyme BYOD a consacré ce phénomène aussi récent que puissant. Il en va de même pour les innovations liées à l’intelligence artificielle. Si l’on prend un peu de hauteur, on se rend compte que cette transformation est déjà à l’œuvre, et que nous sommes aujourd’hui dans une phase de préparation qui précède une phase de déploiement de l’IA au sein de la sphère professionnelle.
Nous sommes en train de nous habituer à utiliser l’intelligence artificielle, parfois sans nous en rendre compte. C’est par exemple le cas lorsque nous utilisons et perfectionnons l’assistant personnel Siri sur notre iPhone. C’est encore le cas dans le domaine automobile, où nous acceptons que des ordinateurs de bord puissent prendre des décisions se substituant à celles, parfois imparfaites, du conducteur.
Cette forme d’intelligence artificielle embarquée dans une machine utilisée par tous, quotidiennement, préfigure clairement une utilisation généralisée et de plus en plus poussée de l’IA dans nos activités professionnelles. Plus encore : elle nous y prépare. Exactement comme les smartphones et les tablettes ont permis à la mobilité des applications métier de devenir une réalité.
C’est une fois que l’usage est acquis dans le domaine personnel qu’il peut devenir une réalité dans le domaine professionnel. La question n’est donc pas tant de savoir si l’utilisation de l’IA dans les applications métier est une bonne idée ou pas. Mais plutôt de savoir jusqu’à quel point nous aurons besoin d’apprivoiser et d’accepter l’IA dans nos usages privés avant d’être prêts à l’utiliser dans notre sphère professionnelle.
Nous pouvons sans risque faire un parallèle direct avec le développement de la mobilité des applications métier, et anticiper que l’intelligence artificielle sera une réalité dans le quotidien professionnel d’ici quelques années à peine. Et, une fois encore, ce sont probablement les smartphones qui permettront en très grande partie cette transition.
Dan Matthews,
Chief Technology Officer d’IFS Group

Admin

Revenir en haut Aller en bas
Marck53
Marck53
Marck53
avatar


MessageSujet: Re: INFO ACTU    Dim 25 Juin - 16:08

Le spécialiste du cloud Blade lève 51 millions d’euros pour dépasser les frontières de la France … et du jeu vidéo
La start-up française Blade a annoncé, mercredi 14 juin, une levée de fonds de 51 millions d'euros. Le nouvelle apport servira à déployer à l'international et lancer une offre pour le marché des entreprises

PUBLIÉ LE 15/06/2017 À 20H52

La start-up française Blade, a annoncé mercredi 14 juin 2017, une levée de fonds de 51 millions d’euros. Le spécialiste hexagonal du cloud gaming vise l’international et le lancement d’une offre, plus large, à destination du marché des entreprises.

Le concept même d’ordinateur ne devrait plus exister !" clame Emmanuel Freund. Le dirigeant de la start-up Française Blade a annoncé mercredi 14 juin 2017, une levée de fonds de 51 millions d’euros. L’apport des investisseurs va servir à dépasser les frontières de la France et celle du marché du cloud gaming où se cantonne l’entreprise depuis son lancement.
En effet, la jeune pousse fondée en 2015 commercialise depuis le 20 avri 2017l son offre Shadow. Pour 29,95€ par mois, ses clients disposent, dans le cloud, de l’équivalent d’un PC d’une valeur de 1 500€. L’accès se fait soit via un boitier, la shadow box, mise à disposition par Blade,soit par des clients logiciels. La version Windows, MacOS et Android est déjà disponible. D’autres, notamment iOS, devraient sortir dans les mois à venir.
La start-up a déjà levé 13 millions d’euros en deux opérations. Parmi les investisseurs figurent Pierre Kosciusko-Morizet (fondateur de Priceminister) et Michaël Benabou (co-fondateur de Vente-Privée.com), ainsi que des salariés, et, ce qui est moins commun, des joueurs de jeux vidéo et des streamers professionnels. La société ne communique pas sur l’identité de ces derniers.

Admin

Revenir en haut Aller en bas
Marck53
Marck53
Marck53
avatar


MessageSujet: Re: INFO ACTU    Dim 25 Juin - 16:10

[size=18]De 5000 utilisateurs en juin 2017 à 100.000  à échéance 2018

Cette particularité s’explique par le fait que la compétition vidéoludique, plus communément appelée e-sport est un pilier de la stratégie marketing de Blade. L’entreprise compte depuis son lancement sur cette typologie d’utilisateurs exigeants pour valider sa vision de l’informatique.
Blade compte 5 000 clients en France et vise les 100.000 à fin 2018. Pour atteindre cet objectif, un déploiement à l’international est primordial. Le Royaume-Uni, l’Allemagne et les USA arrivent en tête de la feuille de route. Un bureau va ainsi ouvrir ses portes, dès cet été, à Palo Alto en Californie. Sa vocation est de favoriser le développement du marché américain. Il servira également à faciliter les échanges avec les géants de l’électronique et de l’informatique. Des contacts sont d’ores et déjà initiés avec DELL et AMD.
 
La clientèle entreprise en ligne de mire

La levée de fonds va également permettre le développement d’une offre et l’infrastructure nécessaire pour adresser le marché des entreprises. Le maillage en data centers, le niveau de service ainsi que la sécurisation et la propriété des données hébergées sont autant de points à clarifier pour espérer convaincre cette nouvelle cible.

GOOGLE[/size]

Admin

Revenir en haut Aller en bas
Kevin1

avatar


MessageSujet: Re: INFO ACTU    Mer 28 Juin - 18:59


Cela fait déjà des mois que Brigitte Macron encaisse les critiques et autres moqueries sur son âge. Malheureusement, avec le nouveau statut de son mari, fraîchement élu président de la République, l'ex-professeure de 64 ans devrait subir encore de nombreux quolibets. Cette fois-ci, les moqueries ne viennent pas des internautes ou de personnalités mais d'un hebdomadaire bien connu : Charlie Hebdo, qui fait sa Une du mercredi 10 mai avec le couple Macron.
Emmanuel Macron, sourire jusqu'aux oreilles, s'affiche près de sa femme Brigitte, très enceinte, posant la main sur son ventre. "Il va faire des miracles !" titre ironiquement Charlie Hebdo sur ce dessin de Riss, sous-entendant les miracles – non politiques - que pourrait accomplir le nouveau président avec une femme qui ne pourrait plus avoir d'enfants. "Cette semaine, Charlie vous prédit que tout est possible pour le quinquennat qui s'annonce !", peut-on lire sur la page Facebook du journal.  

L'hebdomadaire satirique célèbre pour ses dessins parfois clivants fait donc une nouvelle fois polémique. En effet, de nombreux internautes n'ont pas hésité à souligner le sexisme de cette Une. Beaucoup regrettent une attaque sur l'âge de Brigitte Macron  plutôt que sur le programme de son époux. Quelques twittos tiennent tout de même à rappeler que Charlie Hebdo a toujours eu pour habitude de publier des dessins provocateurs.  
La Une ne doit malgré tout pas faire rire la principale intéressée, qui avouait récemment à Vanity Fair  prendre très à cœur ce genre de critique. "Malgré ses sourires hâlés, elle souffre des cari­ca­tures affreuses que l'on dessine d'elle, des blagues de Laurent Gerra qui la moquent en 'grand-mère sait faire un bon café.'" Le quinquennat risque d'être long pour Brigitte Macron. 

Admin

Revenir en haut Aller en bas
https://www.cathyimages.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: INFO ACTU    

Revenir en haut Aller en bas
 
INFO ACTU
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» [INFO] mail2web devient payant !
» [INFO] Support Moto/vélo
» [INFO] ANDROID : FAQ - EXPLICATION - (MAJ du 09/08)
» [INFO] HTC Hd2 ou Sony Ericsson X10
» [INFO] [HD] Fix pour My location (mise à jour désormais possible en GPRS)

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CATHYIMAGES :: PRESENTATION &FORUM :: FORUM PUBLIC-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: