Prudence confirmée pour le phénoxyéthanol