CATHYIMAGES

CATHYIMAGES

IMAGES DIVERS ,NATURE,FEMMES ,HOMMES,ENFANTS,VILES, PAYS, ACTEURS, CHANTEURS, NCIS.
 
Accueilhttps://www.catÉvènementsPublicationsFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» 50 000 FOYERS
Aujourd'hui à 0:47 par Stiven

» JE NE COMPRENDS PAS CELA
Aujourd'hui à 0:32 par Stiven

» GIFES 2
Aujourd'hui à 0:20 par Stiven

» VOTE JANVIER 2017
Hier à 23:29 par Stiven

» INFORMATION
Sam 19 Aoû - 19:51 par Admin

» COMMENT CA MARCHE
Sam 19 Aoû - 19:35 par PascalP

» RHEUMATISME
Ven 18 Aoû - 18:33 par Stiven

» TENDANCES WEB
Ven 18 Aoû - 18:10 par Stiven

» INFO ACTU
Ven 18 Aoû - 18:02 par Stiven

Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
CalendrierCalendrier
Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Google+Suivre Forumactif sur Google+Suivre Forumactif sur Pinterest




Portail
Index
Membres
Profil
FAQ
Rechercher
Forum

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 ACTUALITE/ QUE CHOISIR / DIVERS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ACTUALITE/ QUE CHOISIR / DIVERS   Sam 27 Mai - 23:04

LA MARÉE DES COPIES BAS DE GAMME

Cet engouement a inévitablement attiré son lot de faussaires. Le mobilier design ayant été conçu pour être abordable, il est relativement facile à imiter. Il n'emploie pas de matières rares. On trouve ainsi sur le marché des pièces présentées comme authentiques et proposées à prix d'or, mais pour lesquelles le doute est permis. Début mai 2017, la juge d'instruction Aude Buresi a mis en examen un célèbre marchand parisien, Éric Touchaleaume, au terme d'une enquête de plusieurs années. Il est suspecté d'avoir écoulé de faux meubles Jean Prouvé lors d'une vente aux enchères. « L'a-t-il fait en connaissance de cause, je ne sais pas, commente un expert. Il y a eu des faux, ça semble avéré. Restons prudents. Il y a aussi toute une zone grise de meubles dont la base est authentique mais qui ont été si lourdement restaurés, qu'il ne reste pas grand-chose du produit d'origine ! »
Ces contrefaçons de pièces historiques concernent en tout état de cause un nombre restreint de collectionneurs fortunés. Il en va autrement des rééditions contemporaines. Aujourd'hui, pour l'essentiel, les créations du design sont fabriquées, sous licence, en toute légalité, par des sociétés spécialisées, comme Vitra, en Suisse, ou Caccina, en Italie. Elles proposent du mobilier haut de gamme, mais abordable. Une chaise en plastique Eames fabriquée chez Vitra est vendue dans le commerce autour de 400 €.
En quelques clics, on trouve néanmoins sur Internet la même chaise, en apparence, à 40 €. « À 99,9 %, il s'agit de produits fabriqués en Chine », commente Guillaume Fournier, avocat au cabinet suisse Meyerlustenberger, chargé de la lutte contre la contrefaçon pour Vitra au niveau international. « C'est de la très mauvaise qualité. Je dirais bien à ceux qui en doutent de commander ces chaises et de juger par eux-mêmes, mais ce ne serait pas responsable, car il y a de sérieux problèmes de sécurité. Ces imitations de chaise Eames cassent sous le poids d'une personne ! »
Vous voulez vous lancer dans la contrebande de meuble design ? Ce n'est pas difficile. Sur Alibaba.com, le Ebay chinois, il est possible de commander un lot de 3 000 meubles pseudo-Le Corbusier, Charlotte Perriand ou Arne Jacobsen pour moins de 10 € pièce, livrable par container au port du Havre ou de Marseille, en six semaines. Investissement, transport compris, moins de 35 000 €. Valeur à la revente, entre 150 000 et 300 000 €. « N'importe qui peut créer un site marchand pour un prix dérisoire et disparaître une fois le stock écoulé », relève Guillaume Fournier. Son cabinet travaille avec les douanes françaises, qui saisissent et détruisent chaque mois des milliers de copies.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ACTUALITE/ QUE CHOISIR / DIVERS   Sam 27 Mai - 23:04

LE CAS PARTICULIER DE VOGA

Bête noire des industriels qui possèdent les licences, le site Voga.com pose un problème d'une autre nature. « Voga a longtemps utilisé une faille de l'harmonisation européenne, résume Lionel Obadia. Le délai de protection de la propriété intellectuelle sur le design est de 70 ans à partir du décès du designer, sauf au Royaume-Uni, où il était jusqu’à l'an dernier encore de 25 ans seulement ». Voga s'est glissé dans la faille. Les britanniques ayant accepté d'aligner leur régime sur la norme continentale, le site a d'ailleurs déménagé récemment en Irlande ! Il propose des meubles dont le statut est ambivalent. En Irlande, leur design est tombé dans le domaine public. Voga peut donc les proposer en toute légalité. « 100 % légal », précise la page de garde. En Irlande, oui, mais pas en France. Un acheteur français, en théorie, s'expose à une mise en examen pour recel de contrefaçon. « Un risque très hypothétique », convient Guillaume Fournier. Les prix sont fort intéressants, deux à trois fois moins élevés que ceux de Vitra ou Caccina. « La qualité n'y est pas, prévient Lionel Obadia. Les pièces de design des années 30 à 50 étaient prévues pour être bon marché, mais à condition d'être fabriquées en grande série. Certaines machines-outils coûtent des millions d'euros. Voga ne les a pas. »
Le site Internet de Voga est très professionnel, bien conçu mais il ne dit pas tout. Les délais de livraison sont très longs (deux mois), même quand le site prétend disposer des pièces en stock. Selon toute probabilité, Voga fait fabriquer en Chine après commande.

Erwan Seznec
Revenir en haut Aller en bas
Sneki2

avatar


MessageSujet: Re: ACTUALITE/ QUE CHOISIR / DIVERS   Sam 3 Juin - 16:32



Denise a toujours appelé amis et famille avec son téléphone branché sur la prise murale. Mais il y a quelques mois, cette femme de 86 ans a découvert que sa ligne ne fonctionnait plus. Denise avait bien reçu un courrier de SFR, son opérateur, l’informant que son téléphone serait bientôt hors service et qu’un autre allait lui être envoyé. Elle avait eu beau refuser, un nouveau combiné lui avait été livré. Ne parvenant pas à s’en servir correctement, l’octogénaire l’avait laissé de côté. Denise n’est pas la seule. SFR a contacté tous ses clients « Ligne fixe » (ceux dont le téléphone est branché sur la prise murale) pour les prévenir que le réseau téléphonique commuté (RTC) allait bientôt s’arrêter et qu’ils devaient changer de téléphone.

SFR CONFOND VITESSE ET PRÉCIPITATION

L’empressement avec lequel SFR a agi a de quoi surprendre. Car si la fin du RTC est bien programmée, elle reste assez lointaine. Fin 2018, la construction de nouvelles lignes RTC cessera, mais ce n’est qu’à partir de 2022 que les premières lignes RTC arrêteront de fonctionner. D’ailleurs, Orange, qui est dans le même cas que SFR, n’a pas prévu d’informer ses clients concernés avant plusieurs années. SFR, lui, a choisi d’aller vite, quitte à confondre vitesse et précipitation. Comme Denise, de nombreux clients ont, malgré leur refus, reçu le téléphone de remplacement. Ceux qui ne l’ont pas installé ont vu leur ligne brutalement coupée. Quant à ceux qui l’ont mis en route, ils sont nombreux à le trouver compliqué à utiliser et peu performant. Plusieurs disent ne plus pouvoir accéder à leurs messages ni appeler certains numéros. La technologie employée pose aussi problème. Car, malgré ses allures de téléphone fixe, l’appareil est doté d’une carte SIM et, pour qu’il fonctionne, le domicile de l’abonné doit se situer dans une zone couverte par le réseau mobile SFR.
Face à tant de difficultés, Denise a fini par ouvrir une ligne fixe chez Orange. Ses ennuis ne sont pas terminés pour autant. Car, dans quelques années, Orange aussi basculera vers le tout-IP (IP : Internet Protocol, mode de téléphonie où la voix est numérisée). Elle devra alors à nouveau changer son installation.

Admin

Revenir en haut Aller en bas
Sneki2

avatar


MessageSujet: Re: ACTUALITE/ QUE CHOISIR / DIVERS   Sam 3 Juin - 16:32

QUESTIONS-RÉPONSES SUR LE PASSAGE AU NUMÉRIQUE

Pourquoi le RTC s’arrête-t-il ?

Le basculement du RTC vers l’IP (Internet Protocol) a été décidé par l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) et Orange pour adapter le réseau de cuivre aux normes internationales et offrir plus de services aux clients (messagerie, meilleure qualité sonore, etc.). Attention : la fin du RTC ne signifie pas la disparition du fil de cuivre.
Qui est visé ?

Seuls les clients SFR et Orange dont le téléphone fixe est branché sur la prise téléphonique murale sont concernés (les autres opérateurs ne proposent pas d’offre RTC). Ceux dont le téléphone est branché sur la box ont déjà la technologie IP.
Concrètement, ça change quoi ?

Vous êtes client SFR
Vous devez utiliser le téléphone reposant sur la technologie mobile envoyé par SFR. Vous pouvez aussi souscrire une offre Internet, ou passer chez Orange.
Vous êtes client Orange
Pour l’heure, vous n’avez rien à faire. À partir de 2022, Orange mettra gratuitement à votre disposition une Livebox que vous brancherez sur votre prise téléphonique murale et à laquelle vous connecterez votre téléphone. La plupart des combinés seront compatibles (parfois, un adaptateur fourni avec la box sera nécessaire). Seuls les postes téléphoniques très anciens devront être remplacés. Certaines téléalarmes et téléassistances pourraient aussi ne plus fonctionner.

Cyril Brosset
cbrosset@quechoisir.org

Admin

Revenir en haut Aller en bas
Stiven
Stiven
Stiven
avatar


MessageSujet: Re: ACTUALITE/ QUE CHOISIR / DIVERS   Sam 3 Juin - 17:20



Les prix exorbitants des smartphones conduisent de nombreux consommateurs à se tourner vers des modèles reconditionnés. Le marché explose et en quelques années, ces smartphones de seconde main ont conquis tous les commerces, des opérateurs mobiles aux grandes surfaces et des boutiques multimédias aux enseignes de bricolage. Plusieurs sites marchands se sont aussi créés pour l’occasion. La plupart sont sérieux et, comme l’a montré notre récent test d’iPhone reconditionnés, l’expérience est plutôt bonne. Mais il arrive qu’elle vire à la catastrophe. Surtout en passant commande sur le site MyMobileStore.fr. « J’ai commandé un iPhone 5C, que j’ai reçu dans les temps, mais la batterie ne tient pas. Je l’ai renvoyé et six semaines plus tard je n’avais toujours pas de nouvelles. Un nouvel appareil avait soi-disant été expédié, mais je n’avais aucun numéro de suivi. Le SAV m’a fait pour seule réponse que le téléphone n’allait pas tarder. C’est inadmissible », déplore Alice. Hoplaaa, membre du forum de Que Choisir (sur lequel les témoignages s’accumulent), explique quant à lui que l’appareil photo de son iPhone 5S est tombé en panne au bout d’un mois, juste avant que l’écran ne rende l’âme à son tour. « J’ai apporté l’appareil à l’Apple Store de Montpellier pour expertise, le numéro de série a révélé qu’il s’agissait d’un prototype qui aurait dû être détruit. J’en ai fait part au SAV de MyMobileStore, je n’ai eu aucune réponse », raconte-t-il.

Admin

Revenir en haut Aller en bas
https://www.cathyimages.org
Stiven
Stiven
Stiven
avatar


MessageSujet: Re: ACTUALITE/ QUE CHOISIR / DIVERS   Sam 3 Juin - 17:21

L’ARGENT DÉBITÉ, DANS TOUS LES CAS

Les dizaines de témoignages recueillis sur Internet (forum de Que Choisir mais aussi groupe Facebook créé pour l’occasion ou encore Trustpilot) en disent long sur le manque de sérieux de ce site marchand, dont le site ne répond plus. Ils font émerger différents cas de figure. Dans le premier, comme pour Alice et Hoplaaa, le smartphone est expédié mais tombe en panne très rapidement. Deuxième problème récurrent, dont nous avons d’ailleurs été victimes lors de l’achat d’un iPhone 6 64 Go pour notre test, l’appareil n’est jamais livré et le SAV finit par ne plus répondre aux relances (qu’il a de toute façon, au mieux, traitées sporadiquement tout au long du processus d’achat). Plusieurs consommateurs se plaignent enfin d’une commande annulée unilatéralement, sans explication. Dans tous les cas, l’argent a été débité. Et les demandes de remboursement restent le plus souvent vaines. « La mienne avait été acceptée, témoigne Anne, agacée par un mois d’attente d’un smartphone de remplacement après un premier achat tombé en panne. Mais je n’ai jamais revu la couleur de mes 300 €. » Tenace, elle a saisi le juge de proximité de son domicile. La procédure est en cours, mais les chances de la voir aboutir sont minimes.

Admin

Revenir en haut Aller en bas
https://www.cathyimages.org
Stiven
Stiven
Stiven
avatar


MessageSujet: Re: ACTUALITE/ QUE CHOISIR / DIVERS   Sam 3 Juin - 17:21

DE VAINS RECOURS

MyMobileStore.fr est en effet basé à Hong Kong, ce qui complique les procédures légales. Certes, le droit français s’applique même si le vendeur est situé à l’étranger (art. L. 232-2 et L. 232-3 du code de la consommation). Mais après avoir obtenu gain de cause, encore faut-il faire appliquer le jugement ! Une décision de justice ne peut faire l’objet d’une exécution forcée sur un territoire étranger qu’après avoir été reconnue par la justice du pays en question. Et pour cela, il faut retrousser ses manches. Car même quand il existe un accord d’entraide judiciaire en matière civile et commerciale, ce qui est le cas entre la France et la Chine (décret n° 88-298 du 24 mars 1988), le consommateur français doit saisir la juridiction locale compétente. Donc il faut déjà… l’identifier. Ensuite, plusieurs conditions doivent être respectées. Le jugement doit être définitif et la partie adverse avoir été légalement convoquée devant la juridiction française, notamment. Autant dire que toutes ces formalités s’avéreront chronophages et fastidieuses. La prudence invite donc plutôt à limiter ses achats en ligne à des e-commerçants basés en France ou en Europe, et à procéder à quelques vérifications d’usage. Nos conseils ci-dessous.

Admin

Revenir en haut Aller en bas
https://www.cathyimages.org
Stiven
Stiven
Stiven
avatar


MessageSujet: Re: ACTUALITE/ QUE CHOISIR / DIVERS   Sam 3 Juin - 17:22

Les bons réflexes avant de commander






  • Préférer les sites basés en France, voire dans l'Union européenne. En cas de problème, les démarches seront facilitées.

  • Vérifier que le site affiche toutes les mentions légales : adresse postale, courriel de contact, numéro de téléphone, etc.

  • Vérifier la renommée du site sur les forums. Il est également possible de se rendre sur le site Fia-Net, qui affiche la satisfaction des clients d'une grande partie des sites d'e-commerce.

  • Contacter le site avant de commander. La rapidité et la précision de la réponse donnent généralement de bonnes indications sur le sérieux de la société.

  • Se méfier des offres trop alléchantes. Un prix anormalement bas ou des conditions de vente trop avantageuses peuvent cacher de mauvaises surprises.

  • Vérifier que le site utilise une solution de paiement sécurisée.




 


Pour un smartphone reconditionné






  • Les smartphones d’occasion pullulent sur les sites d’annonces entre particuliers comme Leboncoin.fr. Attention aux annonces mal rédigées ou suspectes (produit pas encore commercialisé déjà proposé en occasion, par exemple). Si le vendeur demande un acompte, est basé à l’étranger ou exige un paiement par mandat cash ou Western Union, fuyez. Mieux vaut payer en liquide après avoir inspecté le téléphone, en face à face.

  • Passer par un professionnel apporte des garanties (smartphone remis à neuf, garantie légale de conformité ou garantie commerciale en cas de problème).

  • Vérifier que les informations indispensables sont communiquées : état du téléphone (« grade »), déblocage réseau, état de la batterie, garantie commerciale, accessoires livrés.



Camille Gruhier atention

Admin

Revenir en haut Aller en bas
https://www.cathyimages.org
Stiven
Stiven
Stiven
avatar


MessageSujet: Re: ACTUALITE/ QUE CHOISIR / DIVERS   Ven 9 Juin - 13:28


Admin

Revenir en haut Aller en bas
https://www.cathyimages.org
Stiven
Stiven
Stiven
avatar


MessageSujet: Re: ACTUALITE/ QUE CHOISIR / DIVERS   Ven 9 Juin - 13:37





Admin

Revenir en haut Aller en bas
https://www.cathyimages.org
Stiven
Stiven
Stiven
avatar


MessageSujet: Re: ACTUALITE/ QUE CHOISIR / DIVERS   Ven 9 Juin - 13:41




Admin

Revenir en haut Aller en bas
https://www.cathyimages.org
Stiven
Stiven
Stiven
avatar


MessageSujet: Re: ACTUALITE/ QUE CHOISIR / DIVERS   Ven 9 Juin - 13:44




Admin

Revenir en haut Aller en bas
https://www.cathyimages.org
Marck53
Marck53
Marck53
avatar


MessageSujet: Re: ACTUALITE/ QUE CHOISIR / DIVERS   Ven 30 Juin - 14:55



Les périodes des soldes sont devenues un moment incontournable pour faire des achats tout en réalisant des économies, parfois substantielles. Mais même pendant les soldes, la réglementation s’applique.


PÉRIODE DES SOLDES

Les soldes d’hiver (du mercredi 11 janvier au mardi 21 février), comme celles d’été (du mercredi 28 juin au mardi 8 août), commencent à la même date et durent 6 semaines sur tout le territoire, hormis quelques exceptions liées à des particularités locales.
Depuis 2015, les commerçants ne peuvent plus pratiquer de soldes complémentaires, quand ils le souhaitent, pendant deux fois une semaine ou une fois deux semaines au cours de l’année (soldes flottants).
En dehors des soldes saisonniers, le mot « solde » ne peut pas être utilisé. Les commerçants peuvent en revanche procéder à des promotions, déstockages ou autres liquidations.

ARTICLES SOLDÉS

Les soldes ne peuvent porter que sur des articles déjà proposés à la vente et payés par le commerçant depuis au moins 30 jours. Outre le prix réduit affiché, le prix de référence avant les soldes doit être indiqué. Si vous procédez à des repérages avant les soldes, vous pouvez vous-même vérifier que le rabais porte bien sur le prix initial et non pas sur un prix artificiellement gonflé.
La réduction peut être faite par escompte à la caisse, cette modalité doit alors faire l’objet d’une publicité et l’avantage annoncé s’entend par rapport au prix de référence (- 30 % sur les étiquettes jaunes, - 50 % sur les vertes, etc.). Un commerçant peut ne solder qu’une partie de ses produits, mais il doit l'indiquer clairement (par exemple avec un  panneau « Nouvelle collection non soldée »). Il lui est en tout cas interdit d’acheter des produits pour les vendre exclusivement pendant la période des soldes ou de se réapprovisionner.

Admin

Revenir en haut Aller en bas
Marck53
Marck53
Marck53
avatar


MessageSujet: Re: ACTUALITE/ QUE CHOISIR / DIVERS   Ven 30 Juin - 14:57

GARANTIE PENDANT LES SOLDES

Que l’article soit soldé ou non, les règles en matière de garantie sont les mêmes : le commerçant est tenu d’échanger ou de rembourser un article en cas de vice caché (défaut de fabrication…). Tout article soldé est également couvert par la garantie légale de conformité (la puissance du four n’est pas celle promise, le téléviseur ne capte pas les chaînes de la TNT…) : le vendeur doit entièrement répondre des défauts de conformité existant lors de la remise du produit et qui sont présumés exister à ce moment-là s’ils apparaissent dans un délai de 2 ans (et non plus de six mois depuis le 18 mars 2016).
 Mais si l’article ne convient pas ou plus (problème de taille, de choix de la couleur), le commerçant n’est pas obligé de l’échanger ou de le rembourser. Il peut accepter de le faire à titre commercial uniquement (sauf publicité contraire comme par exemple un panneau « Échange ou remboursement possible même pendant les soldes »). Il est donc fortement conseillé d’essayer les articles (même si parfois trouver une cabine disponible dans certains magasins relève de l’exploit) avant l’achat.

LES SOLDES EN LIGNE

La réglementation des soldes sur Internet est exactement la même que celle pratiquée en magasin. La principale différence tient au fait qu’il s’agit de vente à distance, les clients disposent donc d’un délai de rétractation de 14 jours à partir du jour de réception de l’article. Le client pourra ainsi échanger son article ou être remboursé, sans pénalité et sans avoir à justifier sa décision.

LES SOLDES EN QUESTION

Pour plus d’informations sur les soldes, vous pouvez consulter les questions-réponses réalisées par le service juridique de l’UFC-Que Choisir.


Franck Attia

Admin

Revenir en haut Aller en bas
Marck53
Marck53
Marck53
avatar


MessageSujet: Re: ACTUALITE/ QUE CHOISIR / DIVERS   Ven 30 Juin - 15:44


Le 28 juin, le tribunal correctionnel de Douai (59) a condamné Guy Lamorlette, 76 ans, à trois ans de prison dont deux fermes et à 50 000 euros d’amende pour « blessures involontaires par violation manifestement délibérée d’une obligation de sécurité ». Ancien gérant de la société SEB, installée dans les Vosges et aujourd’hui liquidée, il lui est reproché d’avoir mis sur le marché en 2011 des steaks hachés contaminés par une variante dangereuse de la bactérie E. coli. Commercialisés dans les magasins Lidl, ces steaks avaient rendu malade 15 enfants vivant dans le Nord. Âgés de sept mois à huit ans à l’époque des faits, le plus gravement atteint est devenu lourdement handicapé : Nolan, qui a maintenant 8 ans, a perdu 90 % de ses capacités motrices.
L’enquête a établi de nombreux manquements aux règles de sécurité. La société avait modifié son plan de maîtrise sanitaire (PMS), le limitant à la recherche de l’inoffensive bactérie générique E. coli. La plus virulente, celle à l’origine de l’intoxication, n’étant dès lors plus contrôlée.
Le responsable qualité de SEB était également poursuivi dans ce dossier. Présent à l’audience, il est décédé une semaine avant le rendu du jugement. L’action pénale s’est par conséquent éteinte à son égard.

Admin

Revenir en haut Aller en bas
Marck53
Marck53
Marck53
avatar


MessageSujet: Re: ACTUALITE/ QUE CHOISIR / DIVERS   Ven 30 Juin - 15:44

LIDL PAS INQUIÉTÉ

« Nous aurions aussi souhaité que Lidl soit renvoyé devant le tribunal correctionnel, commente Robert Bréhon, le président de l’UFC-Que Choisir des Hauts-de-France, partie civile au procès (l’association a obtenu 3 000 € de dommages-intérêts). En réalité, le distributeur s’est retrouvé à nos côtés, sur le banc des parties civiles. Pourtant, sa responsabilité aurait au moins dû être évoquée à l’audience. C’est en effet chez Lidl que les consommateurs ont acheté ces steaks contaminés ».
Pour expliquer la mise hors de cause de l’enseigne, l’avocate de l’UFC-Que Choisir des Hauts-de-France, Marion Giraud, du cabinet Wabant, avance une explication : « Même si Lidl n’avait pas réalisé certains audits qualité, l’enseigne s’est montrée assez réactive dès qu’elle a été informée du problème. Elle a notamment très vite retiré des rayons les lots incriminés pour lesquels elle avait une bonne traçabilité. » Cela a pu, dès lors, conduire la justice à exonérer de poursuites le distributeur.
En peine complémentaire, le tribunal a prononcé à l’encontre de Guy Lamorlette une peine d’interdiction à vie d’exercer une profession dans la filière bovine. « Mais nous avons appris à l’audience qu’il était aujourd’hui responsable d’une ou plusieurs boucheries de détail », souligne Me Giraud.
Le jugement prononcé par le tribunal correctionnel est susceptible d’appel. Le montant des dommages-intérêts accordés aux victimes sera évalué ultérieurement lors d’une audience particulière, une fois les expertises médicales bouclées. Les parents de Nolan recevront toutefois une provision de 50 000 € à valoir sur l’indemnisation qui leur sera versée plus tard.
« En France, il faut hélas un drame sanitaire pour que la réglementation évolue. C’est pour cela que nous soutenons ce type de dossiers », argumente Robert Bréhon, de l’UFC-Que Choisir.

LES STEAKS HACHÉS, DES PRODUITS SOUVENT RAPPELÉS

Dans notre rubrique « Produits au rappel », les steaks hachés font partie des produits alimentaires les plus régulièrement cités. Quelques exemples :

  • Steak haché bœuf bio Le Paysan Bio/La Vie Claire
  • Steaks hachés Cora et Thiriet et burgers oignon Auchan
  • Steaks hachés surgelés Bien Vu
  • Viande hachée et steaks hachés Système U
  • Steaks hachés surgelés Aldi
  • Steaks hachés surgelés Le prix gagnant/Leader Price
  • Steaks hachés bio La viande Bio/Auchan



Arnaud de Blauwe

adeblauwe@quechoisir.org

Admin

Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: ACTUALITE/ QUE CHOISIR / DIVERS   Dim 2 Juil - 22:03



En partenariat avec l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), les fabricants de Tussipax (gouttes), Néo-Codion (sirop enfants) et d’Eucalyptine Le Brun (sirop enfants) procèdent au rappel de plusieurs lots de leurs spécialités. La notice omet de mentionner qu’il ne faut pas les donner aux enfants de moins de 12 ans et aux femmes allaitantes, parce qu’elles contiennent de la codéine. Or il est très important que l’information soit transmise aux éventuels utilisateurs, car la codéine peut avoir des effets indésirables importants chez les petits. Certains d’entre eux sont en effet, sans qu’on puisse le prévoir, des « métaboliseurs rapides » de la codéine, c’est-à-dire que leur organisme la transforme rapidement en morphine. Ce qui occasionne des surdoses, alors même que la posologie était respectée. À la clé, un risque important de dépression respiratoire et de décès.
En vérité, ce n’est pas seulement quelques lots de ces médicaments qu’il faudrait retirer du marché, mais la totalité de ces spécialités pour la toux à base de codéine. Chez les enfants, la balance bénéfice risque est défavorable. Non seulement de nombreux cas de toxicité ont été répertoriés, mais en plus, l’efficacité est minime. En cas de toux sèche, mieux vaut d’abord essayer d’humidifier l’air ambiant et de boire pour faire passer la quinte. Si un médicament est vraiment nécessaire, un produit à base de dextrométorphane est préférable.
Chez les adultes, le danger est moindre, mais ceux qui se savent « métaboliseurs rapides » ne doivent pas prendre de codéine. L’efficacité est tout aussi faible.
Bon à savoir
La codéine est aussi utilisée dans le traitement de la douleur. Depuis 2013, des recommandations d’utilisation formulées au niveau européen préconisent de ne plus utiliser la codéine chez les enfants et les femmes qui allaitent, et de préférer d’autres antidouleurs.

Anne-Sophie Stamane

Admin

Revenir en haut Aller en bas
http://photosquiparlent.xooit.com/index.php
Admin
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: ACTUALITE/ QUE CHOISIR / DIVERS   Jeu 6 Juil - 18:32





Un clic et pas un de plus pour commander

Vous constatez que votre tube de dentifrice est bientôt vide ou que vous venez d’utiliser le dernier sac poubelle, il suffit d’appuyer sur le Dash Button associé pour en commander de nouveaux. Le voyant clignote alors en blanc pendant quelques secondes avant de se fixer au vert, puis de s’éteindre, signe que la commande a été prise en compte. Le produit vous sera alors livré en 1 jour ouvré. Attention : les Dash Button sont réservés aux clients Amazon Prime, système d’abonnement facturé 49 € par an qui permet, entre autres, de bénéficier de la livraison gratuite sur de nombreux produits. Toutes les commandes que nous avons effectuées par le biais des Dash Button nous sont arrivées dans les temps sans que nous ayons à payer de frais de livraison.

Des garde-fous pas infaillibles

Pour limiter les désagréments, Amazon a prévu un système de protection à plusieurs niveaux. Tout d’abord, à chaque commande, une notification apparaît sur le smartphone de l’utilisateur via l’appli Amazon et une confirmation est envoyée par courriel. À réception de ces alertes, l’utilisateur qui aurait appuyé sur le bouton par mégarde (ça nous est arrivé plusieurs fois !) a la possibilité d’annuler la commande. Encore faut-il avoir régulièrement un œil sur son smartphone et réagir bien avant que le produit ne soit expédié. Certes, comme pour tout achat sur Amazon, vous pourrez retourner le produit, mais dans ce cas, les frais de retour seront à votre charge. Amazon a aussi pensé au fait qu’un enfant pourrait s’amuser à appuyer plusieurs fois sur un bouton. Pour ne pas risquer de recevoir 50 paquets de lessive d’un coup, toute nouvelle commande est bloquée d’office tant que la commande précédente n’est pas livrée. Vous pouvez néanmoins passer outre cette protection en activant l’option « commandes multiples » mais dans ce cas, ce déblocage vaudra pour les commandes ultérieures. Enfin, il faut penser à bien vérifier la couleur du voyant au moment de la commande, car s’il passe au rouge au lieu du vert, c’est que le produit est en rupture de stock. Vous ne le recevrez pas.

Admin

Revenir en haut Aller en bas
http://photosquiparlent.xooit.com/index.php
Admin
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: ACTUALITE/ QUE CHOISIR / DIVERS   Jeu 6 Juil - 18:33

Trop de contraintes

Pratiques, simples à utiliser, bien conçus… pas de doute, les Dash Button tiennent leurs promesses. Pour autant, à l’usage, on constate que ces boutons ne s’adressent pas à tout le monde. Pour en profiter pleinement, il faut d’abord posséder un smartphone et faire partie de ceux qui l’ont toujours à portée de main pour vérifier les notifications envoyées par Amazon. Il faut aussi être souvent chez soi pour réceptionner les différents colis qui arrivent de manière éparse. Certes, il est possible de récupérer son colis dans un point relais, mais dans ce cas, le système perd de son intérêt. Il faut enfin être prêt à décorer sa salle de bain et sa cuisine de boutons disgracieux et se soucier assez peu de l’environnement. Faire déplacer un camion d’un dépôt jusqu’à son domicile pour livrer trois tubes de dentifrice relève d’un non-sens en matière de développement durable.

Des consommateurs piégés

Si les Dash Button peuvent vraiment faciliter la vie de certains utilisateurs, ils sont surtout un bon moyen pour Amazon et ses marques partenaires de fidéliser des acheteurs peu enclins à comparer les produits et les prix avec ceux des autres marques et des autres distributeurs. Même si Amazon s’engage à offrir à ses clients « ses meilleurs tarifs » et les prévenir si le prix d’un produit venait à augmenter de plus de 10 %, mieux vaut garder le réflexe de comparer régulièrement.

Bientôt la commande en zéro clic ?

Un clic, c’est encore trop pour Amazon qui compte aller plus loin dans la simplification du processus de commande grâce à Dash Replenishment. Avec ce système, ce sont les appareils eux-mêmes qui procèderont à la commande de leurs consommables. Ainsi, une machine à laver équipée du système d’Amazon commandera automatiquement la lessive avant qu’il n’y en ait plus ou l’imprimante fera le plein de cartouches d'encre avant d’en manquer. Si Amazon a déjà annoncé avoir passé des accords avec plusieurs marques (Siemens, Beko, Bosch, Samsung, Whirlpool et d’autres), aucune date de lancement n’a été rendue publique. 

Cyril Brosset

cbrosset@quechoisir.org

Admin

Revenir en haut Aller en bas
http://photosquiparlent.xooit.com/index.php
Admin
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: ACTUALITE/ QUE CHOISIR / DIVERS   Jeu 6 Juil - 18:36



Connue sous le nom commercial Legendre, la société Global Patrimoine Investissement (GPI) était active dans le secteur des placements outremer en défiscalisation, dits « Girardin ». Créée en 2009, elle vendait ses produits par l'intermédiaire des cabinets Kalys/Financière de Lutèce et France Énergie Finances, promettant des rendements annuels de 7 %, avec prix de revente garanti au bout de dix ans. Son aventure a tourné court très rapidement. Dès 2013, l'Autorité des marchés financiers (AMF) ouvre une enquête. En mai 2015, elle transmet à sa commission des sanctions et lance des mises en garde au public. Un an plus tard, en juin 2016, la décision tombe. GPI et son réseau commercial trompent leurs clients. Le rendement de 7 % annuel n'existe pas davantage que la garantie de rachat au bout d'une décennie. Une large partie des quelque douze millions d'euros levés se sont volatilisés. Les fait sont graves et la sanction est lourde : GPI est interdit de toute activité de conseils en investissement pour trois ans et écope de 730 000 € d'amendes.
Moins de six mois plus tard, apparaît sur les écrans une société rappelant furieusement Legendre. Il n'est plus question de Girardin outremer, mais d'immobilier de prestige. Magnificia propose en effet de prendre des parts dans des sociétés civiles qui rachètent de belles demeures, pour les transformer en hôtel de standing ou en centre de réception. Rendement escompté : 7 % annuels. Adresse : 111 rue Cardinet, Paris XVIIe. C'était l'adresse de Legendre. Directeur du développement : Robert Fresco. Il était directeur de Legendre. Pour obtenir des renseignements sur un des projets d'investissement de Magnificia (un hôtel aux domaines des Sources, à Chauffry, Seine-et-Marne), il faut appeler le 01 70 81 46 13. C'était un des numéros de Legendre Patrimoine.
En fait, dès 2015, sentant le vent tourner dans le Girardin, Legendre avait entamé sa reconversion dans l'immobilier de prestige, qui est aujourd'hui le fonds de commerce de Magnificia. Deux raisons sociales, mais une seule histoire. La société Magnificia a d'ailleurs obtenu du tribunal de grande instance de Paris une mise en demeure ordonnant à Google de ne plus référencer un billet de blog où elle n'est même pas citée, mais qui critique... Legendre Patrimoine. Il avait été publié sur son blog par un conseil en patrimoine indépendant, Guillaume Fonteneau.
En faisant abstraction du précédent inquiétant de Legendre – ce qui demande un sérieux effort – que valent les offres de Magnificia ? Difficile de le savoir : contactée, la société n'a pas répondu à nos demandes de précisions. Les rares éléments disponibles incitent à la méfiance. Évoquer un rendement de 7 % n'est guère réaliste en immobilier. Il y a très peu de précisions sur les montages, aucune information écrite sur les niveaux de commission. Magnificia n'est pas inscrit au registre Orias des intermédiaires en finance et patrimoine. À proscrire absolument, dans le doute.

Erwan Seznec

Admin

Revenir en haut Aller en bas
http://photosquiparlent.xooit.com/index.php
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ACTUALITE/ QUE CHOISIR / DIVERS   

Revenir en haut Aller en bas
 
ACTUALITE/ QUE CHOISIR / DIVERS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» ACTUALITE/ QUE CHOISIR / DIVERS
» Pour vous, choisir une montre Russe c'est ?
» Dessins divers
» Quelle prépa médecine choisir ?
» laquelle choisir 400-450 exc ou 250 2t KT bien sur

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CATHYIMAGES :: PRESENTATION &FORUM :: QUE CHOISIR & ACTUALITÉ-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: