CATHYIMAGES

CATHYIMAGES

IMAGES DIVERS ,NATURE,FEMMES ,HOMMES,ENFANTS,VILES, PAYS, ACTEURS, CHANTEURS, NCIS.
 
Accueilhttps://www.catCalendrierÉvènementsPublicationsFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» IMAGES DIVERS
Ven 25 Aoû - 0:11 par Admin

» GIFES 2
Ven 25 Aoû - 0:00 par Admin

» COMMENT CA MARCHE
Jeu 24 Aoû - 12:56 par Marck53

» 50 000 FOYERS
Lun 21 Aoû - 0:47 par Stiven

» RHEUMATISME
Ven 18 Aoû - 18:33 par Stiven

» TENDANCES WEB
Ven 18 Aoû - 18:10 par Stiven

» INFO ACTU
Ven 18 Aoû - 18:02 par Stiven

» CULTURES
Lun 14 Aoû - 11:36 par Admin

» COMMERCES
Ven 11 Aoû - 10:18 par Admin

Janvier 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
CalendrierCalendrier
Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Google+Suivre Forumactif sur Google+Suivre Forumactif sur Pinterest




Portail
Index
Membres
Profil
FAQ
Rechercher
Forum

Partagez | 
 

 RHEUMATISME

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: RHEUMATISME    Mer 12 Oct - 20:33

Rheumatism - comment la nature peut vous aider
Rheumatism est une maladie méchante et douloureuse qui peut rendre votre vie un enfer. Plusieurs millions de personnes en Allemagne souffrent de rhumatismes, y compris une mesure croissante aussi des enfants et des jeunes. Rheumatism a causé une douleur à l'immobilité commune. Cependant, la maladie favorise le risque de crise cardiaque et l'athérosclérose - et il endommage les vaisseaux sanguins est assez pour vous donner des conseils sur la façon de prévenir et de combattre les rhumatismes raison. Surtout depuis le 11 Octobre est la Journée mondiale de Rheumatism.

© hriana - Fotolia.com

Admin



Dernière édition par Admin le Sam 26 Aoû - 18:59, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://photosquiparlent.xooit.com/index.php
Admin
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: RHEUMATISME    Mer 12 Oct - 20:36

 Pas de graisses animales plus

Entrez immédiatement arrêter de fumer si vous souffrez de rhumatismes. Les ingrédients du tabac favorisent la formation d'anticorps pro-inflammatoires - la brume bleue aggrave votre état de manière significative. Aussi la promotion rhumatismale sont: l'obésité, le diabète, l'hypertension artérielle et les lipides sanguins élevés. Vient ensuite la consommation de graisses animales. Au lieu de cela, utiliser l'huile de lin, l'huile de canola, l'huile de noix, l'huile de soja, l'huile de germe de blé.

recettes naturelles pour les rhumatismes

Un très bon et naturel aide sont liniments. Parce qu'il ya la recette suivante: Collecter les pousses d'une jeune épinette, qui remplissent une bouteille blanche dans la moitié. Le remplissage avec de l'alcool (minimum 70%), et les mettre avec son contenu trois semaines dans un endroit ensoleillé ou à proximité de l'appareil de chauffage. Au bout de trois semaines, vous pouvez voir la zone douloureuse afin rub (plusieurs fois par jour).
Buvez plusieurs semaines le jus de céleri bouilli. Un bon thé pour les rhumatismes de racine de bardane: Une cuillère à soupe de racine de bardane (pharmacie) verser un quart de litre d'eau froide, laissez-les aller huit heures. Ensuite, la chaleur, mais ne pas faire bouillir. infuser quinze minutes et boire une tasse par jour.
Aussi l'huile de cannelle est un bon remède. Mull de trois gouttes avec une cuillère à soupe d'huile d'olive et frottez vos points de douleur de sorte qu'un. Même aide à l'intérieur de la cannelle. Mull trois gouttes d'huile de cannelle avec une cuillère à soupe de miel et de prendre ce mélange matin et soir.
Un bon remède pour mettre a à voir avec la lavande: Faire bouillir une pinte d'eau à partir, laisser refroidir, mélanger avec 200 ml de fleurs de lavande alcool et une pinte de vinaigre de cidre. matin et soir frotter doucement la zone douloureuse.

D'autres conseils pour vous aider avec les rhumatismes:


  • Une pommade avec des résultats consoude dans les douleurs articulaires rhumatismales souvent pour un soulagement rapide de la douleur.
  • Dandelion joue un rôle majeur dans la médecine naturelle. Son mélange efficace de nutriments aide également dans les maladies articulaires rhumatismales. Boire une tasse de thé de pissenlit matin et soir.
  • Rheumatism a beaucoup à faire avec trop d'acide urique. Faire une cure de boisson au thé vert de l'avoine trèfle.
  • Couper le matin orties fraîches directement au-dessus de la racine. Avec les orties Busch vous donner trois fois sept coups sur les zones douloureuses. Au bout de trois jours, prévu pour une semaine. Répétez sept fois.
  • Mélanger le saindoux avec du raifort fraîchement râpé, faites glisser la bouillie sur un chiffon que vous mettez sur les zones douloureuses. Avec une couverture de tissu, laisser pendant une heure.
  • Dans 100 ml d'huile de sésame versez 30 gouttes chacune de lavande et de cajeput. Avec le mélange des articulations endoloris frottent.

  •  Abannoment  newsletter Allamand 

Admin

Revenir en haut Aller en bas
http://photosquiparlent.xooit.com/index.php
Admin
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: RHEUMATISME    Mer 12 Oct - 21:06

Apprendre à vivre avec l’arthrite
De notre correspondant en Grande-Bretagne
David, 72 ans, se déplace avec difficulté. Comme c’est le cas pour de nombreuses personnes âgées, une maladie invalidante lui déforme les coudes et les poignets.
Peggie approche des 70 ans. Elle marche avec peine. Comme l’attestent ses mains déformées, elle souffre, elle aussi. Néanmoins, elle parvient encore à s’occuper de quelques tâches domestiques et trouve du plaisir à faire du crochet.
Isa est restée clouée dans un fauteuil roulant pendant 37 ans. Elle ne pouvait plus faire grand-chose par elle-même. Toutefois, son sourire communicatif témoignait d’un rare dynamisme.
DAVID, Peggie et Isa comptent parmi les six millions de Britanniques qui souffrent d’arthrite. Selon le Times de Londres, cette maladie “occasionne [chaque année] la perte de 88 millions de jours de travail (...), soit beaucoup plus que les grèves”. En Grande-Bretagne, l’arthrite est “la cause la plus importante d’invalidité”.
Où que vous viviez, vous pouvez être victime de l’arthrite. Aucune région du globe n’est épargnée. Au sujet de cette affection, le docteur Vernon Coleman écrit: “Peu de maladies touchent autant de personnes (...). Peu sont à ce point douloureuses et invalidantes, peu sont entourées de tant de mythes et d’idées fausses.”
Il n’est donc pas étonnant que, comme David, de nombreux arthritiques ne trouvent pas beaucoup de saveur à la vie. À l’inverse, d’autres, comme Peggie et Isa, apprennent à vivre avec leur invalidité et sont même optimistes. Comment cela se peut-il? Qu’en est-il de vous? Si vous avez de l’arthrite ou pensez en avoir, quelles mesures pouvez-vous prendre pour surmonter la maladie?
Si vous avez de l’arthrite
Tout d’abord, efforcez-vous d’obtenir un diagnostic précoce. Comme le fait remarquer un ouvrage (The Arthritis Book), “on ne le dira jamais assez: un diagnostic précoce permet de réduire la douleur et l’invalidité qui résulteront de la maladie”. En effet, le traitement de l’arthrite est “une course contre la montre”. Le docteur Coleman abonde dans ce sens: “Si (...) le traitement est mis en route suffisamment tôt et suivi avec bonne volonté, les perspectives sont bien meilleures.”
Par conséquent, ne remettez pas les choses au lendemain. Renseignez-vous sur votre problème de santé. S’il s’avère que vous avez de l’arthrite, alors prenez des dispositions pour commencer un traitement sans tarder.

Admin

Revenir en haut Aller en bas
http://photosquiparlent.xooit.com/index.php
Admin
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: RHEUMATISME    Mer 12 Oct - 21:07

Endurez la douleur
Ceux qui souffrent des articulations pensent avant tout à calmer la douleur. Toutefois, dans certains cas d’arthrose, des médecins conseillent de ‘supporter la douleur’. Pourquoi? Parce que les antalgiques suppriment les signaux d’alarme naturels de l’organisme. Les ignorer peut conduire à des lésions articulaires irréversibles.
On doit aussi prendre en considération les effets secondaires de ces médicaments. Le Lancet explique: “Le risque d’être admis [à l’hôpital] pour un ulcère gastroduodénal hémorragique (...) augmente considérablement chez les personnes qui prennent des AINS [anti-inflammatoires non stéroïdiens autres que salicylés].” C’est pourquoi de nombreux patients se passent le plus possible des médicaments. Certains malades soulagent la douleur en se concentrant sur des activités qui leur plaisent. Le Nursing Mirror fait la remarque suivante: “Un dérivatif peut faire office de bouclier sensoriel en ce qu’il détourne l’attention [de l’esprit] et le concentre sur des sujets qui n’ont aucun lien avec la douleur.”
Toutefois, on ne peut conseiller de rejeter en bloc les antalgiques. En effet, si on ne calme pas la douleur d’un malade, celui-ci hésitera peut-être à faire fonctionner les articulations douloureuses, ce qui conduit à leur ankylose, à leur atrophie, voire à la perte de la fonction articulaire. L’utilisation des AINS et des salicylés comme antalgiques est largement répandue. Ces produits sont aussi prescrits pour atténuer les gonflements et les inflammations. De nombreux arthritiques et leurs médecins les trouvent efficaces.
Cependant, compte tenu des risques, renseignez-vous le plus possible avant de commencer un traitement. Informez-vous des effets secondaires possibles, et discutez-en avec votre médecin.
Le froid intense et l’humidité ne provoquent pas l’arthrite. Il semble néanmoins que les facteurs climatiques influent sur l’acuité de la douleur. C’est ainsi qu’en ayant déménagé pour vivre sous un climat chaud et sec certains malades ont trouvé du soulagement. Au cas où cette solution ne soit pas envisageable, d’autres possibilités s’offrent encore à vous.
Le docteur Frederic McDuffie, un pionnier de la recherche sur la polyarthrite rhumatoïde, signale que l’“application [directe] de froid et de chaud peut également s’avérer bénéfique”. Dans le cadre d’une étude, des patients ont appliqué pendant 20 minutes un sac de glace sur leurs genoux lésés par une polyarthrite rhumatoïde. Ils ont dû faire cela trois fois par jour pendant quatre semaines. À la fin de l’expérience, on a observé que ces malades souffraient moins des articulations et qu’ils avaient acquis une plus grande force musculaire. De plus, ils avaient gagné en souplesse et dormaient mieux. Pourquoi? Parce que, comme l’explique le docteur McDuffie, le “froid inhibe la transmission nerveuse de la douleur”.
Malheureusement, une méthode efficace chez une personne ne l’est pas forcément chez une autre. Par exemple, de nombreux arthritiques trouvent qu’un léger massage calme la douleur. Quant à Isa, elle a donné ce témoignage: “Quand j’ai des élancements, je demande à mon mari de me frictionner vigoureusement là où j’ai mal. C’est douloureux, mais parfois la douleur s’apaise.”
La thermothérapie est également considérée comme bénéfique. Pour atténuer la douleur, certains médecins recommandent l’utilisation d’une bouillotte ou d’un coussinet chauffant. Le docteur F. Hart, rhumatologue, explique: “La chaleur décontracte les muscles, réduit l’ankylose et calme la douleur.”

Admin

Revenir en haut Aller en bas
http://photosquiparlent.xooit.com/index.php
Admin
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: RHEUMATISME    Mer 12 Oct - 21:08

‘Faites de l’exercice’
Un ouvrage (The Arthritis Helpbook) déclare: “L’une des mesures les plus importantes à prendre (...) pour soulager l’arthrite est (...) de faire de l’exercice.” ‘D’accord, direz-vous, mais c’est si douloureux!’ C’est vrai. Il vous faut donc être équilibré.
La marche, la natation et le cyclisme sont les formes les plus courantes d’exercice. Cependant, pour que l’exercice vous soit réellement profitable, il vous faut établir un programme adapté au type d’arthrite dont vous souffrez. Discutez-en avec votre médecin ou votre kinésithérapeute pour savoir quels mouvements vous soulageront le plus.
Si vous avez mal pendant votre exercice, accordez-vous une pause. Maintenant, si les articulations malades sont enflammées, vous devez suspendre l’exercice — peut-être est-il trop violent. En effet, souvenez-vous que votre objectif est de travailler la mobilité et non la force. Plier le plus possible vos articulations au moins deux fois par jour peut vous aider à conserver leur mobilité.
La guérison est-elle en vue?
“La guérison de l’arthrite est pour ‘bientôt’!”, pouvait-on lire dans le Daily Post de Liverpool du 28 mai 1980. Le rapport indiquait toutefois qu’‘aucun délai précis n’avait été fixé’.
Douze ans plus tard, les recherches sont toujours en cours. Dans le cas de la polyarthrite rhumatoïde, les efforts se concentrent maintenant sur l’élaboration de médicaments capables d’agir sur les gènes “défectueux” que l’on croit responsables de la maladie. Le professeur Ravinder Maini, de l’Arthristis and Rheumatism Council, espère qu’ils seront disponibles “dans 5 ou 10 ans”.
En attendant, pour soulager la douleur et regagner de la mobilité, certaines victimes de l’arthrite optent pour la prothèse articulaire. D’autres trouvent avantageux de suivre des régimes. L’acupuncture, l’homéopathie et l’ostéopathie ont également leurs fervents défenseurs.
On le voit, les avis sont très partagés quant au traitement adéquat. Il est des médecins qui taxent certaines méthodes de “charlatanisme”, simplement parce qu’elles ne sont pas orthodoxes, et non parce qu’elles ne sont pas efficaces. Reste que les arthritiques se voient proposer de nombreux soi-disant remèdes à l’efficacité douteuse.
Pour l’instant, les médecins n’ont pas encore découvert de traitement capable de guérir cette maladie invalidante. C’est pourquoi il est sage de peser soigneusement le pour et le contre avant de s’engager dans une forme ou une autre de traitement. Cette étape franchie, tenez-vous-en à la méthode qui, dans votre cas, est la plus efficace.

Admin

Revenir en haut Aller en bas
http://photosquiparlent.xooit.com/index.php
Admin
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: RHEUMATISME    Mer 12 Oct - 21:09

Ce que les autres peuvent faire
Si l’un des membres de votre famille ou l’un de vos amis souffre d’arthrite, vous pouvez grandement l’aider à surmonter les handicaps que lui impose sa maladie. De quelles manières?
Bien que vivant seule, Peggie trouve un grand soutien auprès de ses enfants. En effet, ceux-ci restent en contact étroit avec elle par courrier et par téléphone. Chaque fois que ses filles, qui vivent à l’étranger, lui rendent visite, elles l’aident volontiers à la décoration de la maison et aux tâches ménagères qui lui sont désormais trop difficiles. Sa petite-fille, une adolescente, passe chez elle toutes les semaines pour faire le gros du ménage.
La femme de David fait maintenant davantage d’efforts pour prendre soin de lui. En appliquant les directives d’une infirmière à domicile, elle a appris à l’aider à se laver. David est aujourd’hui plus heureux, et tous les deux peuvent ensemble se consacrer à plus d’activités.
Comme l’a dit Isa avant sa mort, “la plupart des choses que les gens font, je suis incapable de les faire par moi-même”. Dès lors, combien les soins attentifs que lui prodiguait son mari étaient les bienvenus! Il lui faisait sa toilette, l’habillait et la coiffait.
Ceux qui souffrent d’arthrite tiennent généralement beaucoup au peu d’autonomie que leur autorise encore la maladie. Par conséquent, les membres de la famille et les amis ne doivent pas empiéter sur elle. Selon le docteur Hart, ce dont les arthritiques ont le plus besoin, c’est qu’“on leur témoigne concrètement de la compassion et qu’on les réconforte”. Faites des choses dont ils sont maintenant incapables. Les visites brèves, les paroles encourageantes, l’aide apportée pour s’occuper des tâches ménagères et faire les commissions, sont des plus appréciées.
Soyez optimiste!
‘Quand on a une maladie comme l’arthrite, c’est plus facile à dire qu’à faire’, pensez-vous peut-être. C’est vrai, mais cela dépend aussi dans une large mesure de la manière dont votre entourage et vous-même envisagez l’avenir.
Considérez les cas de Peggie et d’Isa. Isa a dit un jour: “Je ne m’apitoie plus sur mon invalidité.” Bien au contraire, Isa recherchait les occasions d’aider son prochain. Peggie fait de même: elle consacre du temps à visiter ses voisins pour les encourager

Admin

Revenir en haut Aller en bas
http://photosquiparlent.xooit.com/index.php
Admin
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: RHEUMATISME    Mer 12 Oct - 21:10

Est-ce du rhumatisme?
  Nous ressentons tous des douleurs de temps à autre. Il se peut que nous les ignorions en les mettant sur le compte “d’un peu de rhumatisme”. Du point de vue médical, le terme rhumatisme regroupe 200 affections douloureuses, sinon plus. Toutefois, seulement environ la moitié d’entre elles peuvent être considérées comme des atteintes articulaires. Dans ces dernières, les quatre plus courantes sont les suivantes:
Arthrose. Elle touche surtout les personnes âgées. Elle se caractérise par une dégénérescence du cartilage articulaire, par un élargissement de l’extrémité des os de l’articulation et par des modifications de la membrane synoviale (la membrane qui sécrète la synovie). “À 65 ans, 80 % d’entre nous auront de l’arthrose sur au moins une articulation; 25 % en souffriront à des degrés divers et en deviendront plus ou moins invalides.” — New Scientist.
Polyarthrite rhumatoïde (ou chronique évolutive, ou rhumatismale). Elle se manifeste généralement par l’inflammation de nombreuses articulations et de leurs membranes sécrétrices, accompagnée de l’atrophie des muscles contigus et de la dégénérescence du tissu osseux articulaire. Elle résulte parfois d’un traumatisme. “Elle peut s’installer à tout âge, mais est environ trois fois plus fréquente chez la femme que chez l’homme.” — Nursing Mirror.
Spondylarthrite ankylosante (ou arthrite des vertèbres). “Elle touche principalement la colonne vertébrale, rendant le dos aussi raide qu’un tisonnier. (...) Elle est plus fréquente chez les hommes.” — 101 Questions and Answers About Arthritis.
Goutte. Il s’agit d’une forme héréditaire d’arthrite caractérisée par un excès d’acide urique dans le sang (hyperuricémie). Il en résulte des accès inflammatoires aigus, en général d’une seule articulation, suivis d’une rémission complète. “Elle se rencontre 20 fois plus fréquemment chez les hommes que chez les femmes.” — Nursing Mirror.

Admin

Revenir en haut Aller en bas
http://photosquiparlent.xooit.com/index.php
Admin
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: RHEUMATISME    Mer 12 Oct - 21:10

FAUT-IL SUIVRE UN RÉGIME ALIMENTAIRE?
  Les extraits suivants tirés de livres et de rapports montrent à quel point les avis sont partagés parmi les experts. Il appartient donc à chacun de se forger une opinion et de prendre sa propre décision.
  “Ce qui compte, c’est ce que vous ne mangez pas. (...) Abstenez-vous des aliments suivants: la viande sous toutes ses formes, y compris le bouillon; les fruits de toutes sortes; les produits laitiers (...); le jaune d’œuf; le vinaigre ainsi que tous les autres acides; le poivre (...) de quelque variété que ce soit; les épices corsées; le chocolat; les cacahuètes grillées; l’alcool, en particulier le vin; les sodas (...); les additifs, les conservateurs, les produits chimiques, surtout le glutamate de sodium.” — New Hope for the Arthritic, 1976.
  “Des repas réguliers et une alimentation saine fournissant les nutriments essentiels — protéines, glucides, lipides, vitamines et oligoéléments — constituent le meilleur régime alimentaire qui soit pour les arthritiques. Mangez des fruits crus, des légumes verts et des céréales complètes, dans la mesure où vous n’y êtes pas allergique.” — Arthritis — Relief Beyond Drugs, 1981.
  “Il est rare que l’alimentation provoque des crises d’arthrite. Toutefois, dans les cas où cela survient, on observe une sensibilité à la farine de froment (gluten), aux produits laitiers (fromage) ou à d’autres substances. Si vous avez des doutes, vous pouvez tenir un journal dans lequel vous noterez ce que vous avez mangé les jours où vous avez une crise d’arthrite.” — 101 Questions and Answers About Arthritis, 1983.
  “Un régime alimentaire pour les arthritiques. Ce n’est même pas la peine d’y penser. Il n’y en a pas. Il n’y a aucune preuve scientifique indiquant qu’on puisse soulager ou aggraver l’arthrite en prenant des vitamines, des oligoéléments, des protéines, des lipides ou des glucides. Si des patients décident de suivre un régime à base de yaourts, de produits biologiques, de jus de légumes, d’aliments alcalins ou acides, ils n’en subiront probablement aucun dommage.” — The Arthritis Book, 1984.
  “Les chercheurs ont découvert qu’un régime à base de poisson et de viande maigre, complémenté avec de l’huile de poisson, réduit l’ankylose et les douleurs articulaires dues à la polyarthrite rhumatoïde.” — The Sunday Times, 1985.
  En tout état de cause, les autorités médicales s’accordent sur un point: évitez de prendre de l’embonpoint, car vous ne feriez qu’aggraver les problèmes articulaires, en particulier au niveau des hanches, des genoux et des chevilles.

Admin

Revenir en haut Aller en bas
http://photosquiparlent.xooit.com/index.php
Stiven
Stiven
Stiven
avatar


MessageSujet: Re: RHEUMATISME    Ven 18 Aoû - 18:20



Causes de L’arthrose lombaire

L’arthrose lombaire ou arthrose dorsale démarre généralement au niveau des facettes. On parle d’arthropathie des facettes articulaires vertébrales. La dégénération arthrosique se propage ensuite aux disques vertébraux puis mène à la formation de becs de perroquets ou excroissances osseuses pouvant entrainer une sténose du canal rachidien ou une sténose foraminale.
On sait que l’arthrose lombaire s’accompagne d’une inflammation chronique des articulations intervertébrales. La cause principale du processus dégénératif arthrosique est l’inflammation chronique qui accélère le vieillissement cellulaire et la mauvaise alimentation de la région vertébrale en oxygène, eau et nutriments. Lorsque les cellules osseuses et ligamentaires ne sont pas correctement alimentées en oxygène, en eau et en nutriments et lorsqu’elles souffrent d’une mauvaise évacuation du dioxyde de carbone, leur régénération naturelle est déréglée. Même les cellulles osseuses et cartilagineuses ont besoin de ces fonctions vitales. En effet, les os sont composés de cellules appelées ostéoblastes qui fabriquent en permanence des cellules osseuses, et d’ostéoclastes qui détruisent en permanence des cellules osseuses. Lorsque le système circulatoire ne parvient plus à accomplir ces fonctions correctement dans une zone du corps, les ostéoblastes et ostéoclastes ne sont plus correctement alimentés et ne peuvent plus remplir leur fonction correctement.


Admin

Revenir en haut Aller en bas
https://www.cathyimages.org
Stiven
Stiven
Stiven
avatar


MessageSujet: Re: RHEUMATISME    Ven 18 Aoû - 18:21



Même si les disques vertébraux et les facettes articulaires sont avasculaires, ils dépendent d’un afflux sanguin suffisant pour leur alimentation en oxygène, nutriments et eau et pour l’évacuation du dioxyde de carbone grâce à un échange capillaire qui se produit à travers la surface du disque vertébral. Le caractère avasculaire des disques intervertébraux les rend d’autant plus vulnérables à un afflux sanguin insuffisant.
Les disques vertébraux en bonne santé possèdent une contenance en eau élevée en leur centre, dans le noyau. Un noyau bien hydraté est essentiel aux fonctions du disque. La quantité d’eau dans le disque n’est pas stable et varie sur un cycle de vingt-quatre heures. Il se déssèche progressivement pendant la journée et se recharge en eau au repos, pendant la nuit. Une circulation sanguine suffisante dans le dos est donc essentielle afin de permettre au disque de se recharger en eau (un sang en bonne santé est composé d’eau à 90%). S’il manque d’eau, il se déssèche, s’enflamme et se détériore rapidement, laissant ainsi la place au processus de dégénérescence arthrosique.
Au vieillissement et à la déshydratation s’ajoute le facteur des contraintes mécaniques sur le disque. Un disque en bonne santé est capable de supporter des pressions très importantes lorsqu’il est soutenu par une musculature détendue et équilibrée. Cependant, les muscles du dos portent habituellement de nombreuses contractures souvent inconscientes, qui empêchent ceux-ci de réaliser leur rôle. Cela déplace les forces sur le disque vertébral. D’autre part, ces contractures modifient les postures et mouvements naturels du dos. Enfin, ces contractures sont souvent plus prononcées d’un côté que de l’autre, ce qui provoque des déséquilibres dans la pression qui s’exerce sur le disque, menant vers des pincements locaux, des protrusions, des hernies et des discopathies.

Admin

Revenir en haut Aller en bas
https://www.cathyimages.org
Stiven
Stiven
Stiven
avatar


MessageSujet: Re: RHEUMATISME    Ven 18 Aoû - 18:22



L’arthrose lombaire est généralement traitée avec la prise orale d’anti-douleurs chimiques, l’infiltration (injection de corticoïdes dans la colonne pour calmer l’inflammation), la kinésithérapie et la chirurgie.

La prise orale ou l’injection d’anti-inflammatoires peut diminuer l’intensité de la douleur à court terme mais ne fait rien pour résoudre le problème et consiste donc à le reporter dans le temps à l’aide de substances nocives et déséquilibrantes pour l’organisme.

La kinésithérapie est le seul mode de traitement classique qui peut, dans certains cas, apporter une amélioration à long terme de la pathologie. Ce traitement permet de corriger certains déséquilibres ou faiblesses musculaires qui sont en partie responsables du développement du pincement. Ce mode de traitement est néanmoins contraignant, demande beaucoup d’efforts, et les progrès sont parfois très lents.

La chirurgie de l’arthrose lombaire consiste soit à souder les deux vertèbres pour supprimer la fonction du disque ou des facettes dégénérescents (arthrodèse ou fusion intervertébrale) soit à complètement retirer le disque intervertébral et à le remplacer par une prothèse. Ces deux interventions sont peu efficaces et conduisent à de multiples complications futures.

Dans le cas de l’arthrodèse, il est courant que cette intervention accélère la dégénérescence du disque supérieur ou inférieur et ne fasse donc que reporter le problème dans le temps. Il faut ajouter à cela la perte de flexibilité de cette zone du dos et les complications qui peuvent suivre la soudure.

Dans le cas de la prothèse discale*, il existe un impact sur le disque supérieur ou inférieur dans un nombre limité de cas, mais cet impact existe. La technique de pose de la prothèse est très délicate et expose à de multiples complications : lésions vasculaires, dommages au plexus hypogastrique entraînant des complications sexuelles (troubles sensitifs et éjaculation rétrograde), élongation du nerf abdomino-génital entraînant une parasthésie de la cuisse, thromboses profondes des veines iliaques et pelviennes… De plus, il existe de nombreux cas où le positionnement se révèle mauvais ou change avec le temps, augmentant l’impact sur le disque supérieur ou inférieur. D’autre part, les chirurgiens se posent des questions concernant la longévité de la prothèse. Les débris d’usure et la corrosion se rencontrent dans toute chirurgie prothésiste et nous manquons à ce jour de recul sur cette opération pour connaître l’évolution à long terme. Enfin, très peu de modèles de prothèses ont une expérience clinique prolongée.

Admin

Revenir en haut Aller en bas
https://www.cathyimages.org
Stiven
Stiven
Stiven
avatar


MessageSujet: Re: RHEUMATISME    Ven 18 Aoû - 18:22

Traiter efficacement l’arthrose du dos nécessite tout d’abord de soulager l’inflammation des articulations touchées.

Le traitement idéal de l’arthrose du dos est un traitement qui permet à la fois de réduire l’inflammation, de soulager la douleur et également de ralentir voire arrêter la dégénérescence arthrosique des articulations. Il n’existe pas de traitement connu qui puisse renverser le processus d’arthrose mais il est possible de le stopper.

Le traitement idéal de l’arthorse est donc un traitement qui peut à la fois garder l’inflammation de l’articulation sous contrôle et minimiser l’impact des contraintes mécaniques (pressions) sur la vertèbre. Idéalement, le traitement améliore l’afflux de sang dans la zone articulaire afin de favoriser ses capacités de régénération. Un tel traitement soulage la douleur et met fin au développement de l’arthrose.

A notre connaissance, le Champ de Fleurs est la seule méthode qui présente toutes les caractéristiques d’un tel traitement. Cette méthode permet de détendre les tensions et contractures des muscles et ligaments du dos. Ces tensions accumulées dans le dos pendant de nombreuses années exercent des forces de pression déséquilibrées et désaxées sur les vertèbres, ce qui accélère la dégénérescence arthrosique.

D’autre part, le Champ de Fleurs permet de calmer et éteindre l’inflammation articulaire de manière tout-à-fait saine et naturelle grâce à la décharge d’endorphines et l’augmentation du taux général d’endorphines que la méthode provoque dans le système nerveux. Cela permet à l’usager de se passer d’anti-inflammatoires nocifs pour le corps et de bénéficier des nombreux bienfaits apportés par un taux plus élevé d’endorphines. Il est ainsi possible de retrouver une mobilité articulaire maximale selon la pathologie arthrosique.

Enfin, cette méthode stimule fortement la circulation de sang dans le dos et autour des vertèbres ainsi que la micro-circualtion. Même si les vertèbres sont avasculaires, elles dépendent d’un bon afflux de sang chargé d’oxygène et de nutriments par un processus capillaire. Cet oxygène et ces nutriments sont essentiels pour permettre aux cellules osseuses et cartilagineuses de se maintenir en bonne santé.

Admin

Revenir en haut Aller en bas
https://www.cathyimages.org
Stiven
Stiven
Stiven
avatar


MessageSujet: Re: RHEUMATISME    Ven 18 Aoû - 18:25

Fibromyalgie : un diagnostic tardif

La fibromyalgie est habituellement diagnostiquée lorsqu’une personne souffre de douleurs chroniques pendant une période de plus de trois mois, lorsque cette personne présente au moins 11 points douloureux sur les 18 points de déclenchements classiques et que cette personne souffre de symptômes associés tels que la fatigue sévère, la dépression, les problèmes de sommeil, le gain de poids, une faible mémoire et une faible concentration, des fourmillements ou faiblesses dans les muscles et pour les femmes des problèmes menstruels ou de ménopause.

Lorsqu’il n’existe aucun diagnostique d’une autre maladie pouvant expliquer ces symptômes, cela mène le plus souvent à poser le diagnostique de fibromyalgie. La pratique standard pour la plupart des médecins est de prescrire des médicaments pour soulager les symptômes. Des médicaments tels que les anti-inflammatoires, antidépresseurs, relaxants musculaires, anti-douleurs, somnifères sont souvent combinés simultanément. Ces médicaments sont non seulement incapables de soigner les causes de la fibromyalgie mais ils ont des effets secondaires négatifs qui empirent la situation à terme.

Admin

Revenir en haut Aller en bas
https://www.cathyimages.org
Stiven
Stiven
Stiven
avatar


MessageSujet: Re: RHEUMATISME    Ven 18 Aoû - 18:27

Le test de la fibromyalgie

13 Le test de la fibromyalgieSelon les estimations actuelles, la fibromyalgie est une maladie qui affecte entre 2 et 6 % de la population, dont 80 % de femmes. Il est difficile d’obtenir des statistiques exactes sur son incidence puisqu’elle est extrêmement difficile à diagnostiquer. Contrairement au cancer ou au diabète, il n’existe pas de test médical permettant d’établir un diagnostic de fibromyalgie.

Le diagnostic de fibromyalgie est actuellement un diagnostic différentiel, c’est-à-dire par élimination d’autres causes possibles des symptômes présentés par le patient. Les symptômes de la fibromyalgie sont non-spécifiques, ce qui signifie qu’ils peuvent être présents dans une variété d’affections médicales.

Comment se déroule une visite médicale?
Généralement, ce sont la douleur et la fatigue qui amènent le patient à consulter. Un examen médical complet consiste d’une période de questions (anamnèse) et d’un examen physique. Durant l’anamnèse, le médecin cherche à comprendre les habitudes de vie du patient ainsi que ses antécédents médicaux. Ces questions permettent souvent d’identifier la cause de certains symptômes inquiétants. L’examen physique peut comprendre plusieurs tests ainsi que l’observation et la palpation de diverses structures anatomiques. Cet examen cherche à identifier des anomalies pouvant expliquer les symptômes ressentis.

En l’absence de résultats concluants, le médecin procède à un test permettant d’établir un diagnostic de fibromyalgie chez une personne qui ne présente aucune anomalie lors des tests sanguins ou de l’anamnèse. Le test de la fibromyalgie consiste à palper 18 points spécifiques répartis à la surface du corps. Une douleur ressentie à la pression sur au moins 11 des 18 points est actuellement le critère principal d’un diagnostic de fibromyalgie.

Les 18 points sensibles de la fibromyalgie
Les 18 points de pression utilisés pour diagnostiquer la fibromyalgie sont répartis également à droite et à gauche, en 9 paires. Six d’entre eux sont situés au-dessus de la ceinture alors que trois concernent les membres inférieurs. Le médecin palpe les différents points en exerçant une pression modérée. La douleur n’est pas nécessairement présente des deux côtés du corps. Ainsi, la palpation du creux du coude droit peut entraîner de la douleur alors que le creux du coude gauche ne suscite aucune réaction. Onze points douloureux parmi les suivants permettent de conclure à un résultat positif au test de la fibromyalgie:

La région sous-occipitale, ou les « creux » de part et d’autre de la colonne au niveau du cou
La région au-dessus des clavicules
Au niveau de la deuxième côte près du sternum
Le creux du coude
Dans le haut de la cuisse près de la jonction entre l’os du bassin et le fémur
Les tissus mous sur la partie interne du genou
Le trapèze (derrière l’épaule)
Près de l’omoplate
Dans le haut de la fesse, près de l’os iliaque


Chacun de ces points est présent des deux côté du corps, pour un total de 18 points. Une douleur diffuse dans tout le corps depuis au moins trois mois ainsi qu’un résultat positif au test de la fibromyalgie permettent d’établir un diagnostic.

Toutefois, cette approche est de plus en plus controversée, et les spécialistes se penchent maintenant vers l’élaboration de divers outils d’évaluation de la qualité de vie et de la sévérité de la douleur afin d’établir un diagnostic. Entre temps, les chercheurs sont toujours à l’affût de nouvelles techniques qui permettront d’identifier cette maladie de façon plus précise.

Admin

Revenir en haut Aller en bas
https://www.cathyimages.org
Stiven
Stiven
Stiven
avatar


MessageSujet: Re: RHEUMATISME    Ven 18 Aoû - 18:29



Les symptômes de la fibromyalgie

11 Les symptômes de la fibromyalgieEncore très mal connue par les spécialistes, la fibromyalgie affecte des milliers de personnes à travers le monde. En effet, on estime qu’entre 2 et 6 % de la population souffre de ce syndrome souvent invalidant. Selon les données actuelles, environ 80 % des personnes atteintes sont des femmes. Puisque les causes exactes de la fibromyalgie sont inconnues, certains spécialistes nient l’existence de cette maladie ou la relèguent simplement à de l’hypocondrie ou de la somatisation.

Les symptômes reliés à la fibromyalgie varient d’une personne à l’autre. Puisque les symptômes sont souvent difficiles à identifier et ne sont pas exclusifs à la fibromyalgie, il faut examiner la possibilité d’autres affections médicales pouvant entraîner ces symptômes. Une fois la possibilité d’autre problèmes médicaux écartée (incluant les troubles psychologiques et somatiques), un diagnostic de fibromyalgie peut être établi.

Les symptômes physiques
Le symptôme universel de la fibromyalgie est la douleur. En effet, le terme « fibromyalgie » signifie « douleur aux tendons et aux muscles ». Une douleur constante et diffuse, d’aucune origine particulière, caractérise la fibromyalgie. Les personnes souffrant de fibromyalgie décrivent souvent comme étant « la maladie de ceux qui ont mal partout ». Les muscles et les tendons sont raides, sensibles au toucher et douloureux. La douleur est généralement diffuse avec quelques points plus sensibles.

Des troubles du sommeil accompagnent très souvent les douleurs de fibromyalgie. Un sommeil léger et instable perturbé par des périodes de réveil fréquentes est souvent décrit comme non-réparateur par la plupart des fibromyalgiques. Pour des raisons encore inconnues, la fibromyalgie réduit la durée de la période de sommeil paradoxal et du sommeil lent profond. C’est durant ces phases du sommeil que le corps et l’esprit récupèrent. Une réduction de la durée de ces phases entraîne non seulement un éveil plus facile la nuit, mais également une fatigue chronique due à l’impossibilité de reposer suffisamment pour faire le plein d’énergie. La fatigue et les douleurs chroniques dont souffrent les fibromyalgiques sont souvent très invalidantes.

Outre la fatigue et la douleur, la fibromyalgie est souvent accompagnée de symptômes non-spécifiques tels que des allergies, des migraines, des acouphènes, une faiblesse musculaire, de l’hypoglycémie, des troubles menstruels, des palpitations ou encore un syndrome du côlon irritable. Plusieurs dizaines de symptômes peuvent accompagner les douleurs fibromyalgiques. Toutefois, ces symptômes ne sont pas considérés comme des signes de la fibromyalgie sans la présence de douleur et de fatigue.

En résumé, les symptômes physiques de la fibromyalgie sont :
Une douleur chronique généralisée, d’aucune origine particulière
Des troubles du sommeil (insomnie, éveils fréquents, sommeil non réparateur)
Une fatigue chronique
Des symptômes divers tels que migraines, allergies, côlon irritable, troubles menstruels, etc.
Les symptômes psychologiques
Vivre avec la fibromyalgie peut être très difficile. Certaines personnes sont forcées de quitter leur emploi alors que la fibromyalgie n’est pas reconnue comme maladie professionnelle. D’autres vivent de l’isolement suite à un diagnostic de fibromyalgie; la réalité d’une maladie chronique et incurable peut causer dépression, anxiété et sentiment d’infériorité. L’incapacité d’accomplir les tâches de la vie quotidienne ou de participer à des activités en famille peut également précipiter les personnes atteintes vers la dépression.

La douleur et la fatigue causées par la fibromyalgie ont souvent des conséquences directes sur la capacité de concentration et la mémoire, qui peuvent se retrouver nettement diminuées. Des sautes d’humeur et de l’irritabilité sont également des conséquences de la fatigue et la douleur chroniques.

En résumé, les symptômes psychologiques qui accompagnent souvent la fibromyalgie sont :

La dépression
L’anxiété
L’isolement social
Des troubles de l’humeur et de l’irritabilité
Des difficultés à se concentrer
Des troubles de mémoire

Admin

Revenir en haut Aller en bas
https://www.cathyimages.org
Stiven
Stiven
Stiven
avatar


MessageSujet: Re: RHEUMATISME    Ven 18 Aoû - 18:30

Comment concilier fibromyalgie et travail?

12 Comment concilier fibromyalgie et travailAux États-Unis, on estime à 35 % la proportion de fibromyalgiques qui reçoivent des prestations d’invalidité. Pour ces personnes, travailler n’est pas une option; la douleur sévère, la fatigue chronique et les difficultés cognitives sont des obstacles au maintien d’un emploi. Après tout, les employeurs recherchent des personnes en bonne forme physique et mentale afin d’accomplir les tâches nécessaire avec compétence et efficacité. Bien que les personnes souffrant de fibromyalgie possèdent souvent ces qualités, les limitations imposées par leur maladie peuvent impliquer une diminution de la productivité, de la présence au travail et de la disponibilité.

Ainsi, nombreux sont ceux qui ont perdu leur emploi à la suite de leur combat avec la maladie. Toutefois, les spécialistes recommandent certaines approches afin de concilier fibromyalgie et travail. Le travail permet de gagner de l’argent afin de subvenir à ses besoins de base, d’assurer son régime d’épargne-retraite, d’envoyer ses enfants à l’université et de se permettre quelques petits luxes qui embellissent la vie quotidienne. Travailler permet également un contact social et procure un sentiment d’utilité. Il est donc important de tenter de préserver la capacité de travailler des personnes atteintes de fibromyalgie.

Les conséquences de l’abandon du travail sont multiples; isolement social, dépression, sentiment d’abandon, perte de revenus, dévalorisation et démarches souvent traumatisantes afin d’obtenir des prestations d’invalidité. Afin de prévenir ces conséquences, quelques approches peuvent être examinées par les personnes atteintes de fibromyalgie ainsi que par leurs employeurs. En effet, comme on estime à 5 % le nombre de personnes fibromyalgiques dans les pays industrialisés, il est possible de conclure qu’une entreprise de 100 employés compte en moyenne 5 fibromyalgiques parmi ses travailleurs.

Conseils pour concilier fibromyalgie et travail
Afin de réduire l’impact de la fibromyalgie sur le travail, voici quelques conseils qui permettent d’améliorer les capacités physiques et mentales ou d’adapter les conditions de travail.

Un sommeil adéquat est primordial. Toutefois, les personnes atteintes de fibromyalgie souffrent souvent d’insomnie et de sommeil non-réparateur. Certaines habitudes peuvent contribuer à améliorer la qualité du sommeil, comme éviter la caféine et l’alcool ou se coucher à des heures régulières. Si nécessaire, consulter un professionnel de la santé afin d’obtenir des conseils personnalisés. Parfois, un médicament en vente libre ou sous ordonnance peut faciliter l’endormissement et réduire la fréquence des éveils nocturnes.


La gestion de la douleur est un autre aspect essentiel lorsque l’on décide de concilier fibromyalgie et travail. Une visite chez le médecin permettra d’obtenir des médicaments afin de soulager temporairement la douleur chronique. Par exemple, certains antidépresseurs ou anticonvulsivants ont des propriétés particulières pour les douleurs de fibromyalgie. Une réduction de la douleur se traduit souvent par une augmentation de la productivité au travail.


Trouver un travail adapté permet d’éliminer plusieurs des conséquences de la fibromyalgie sur la productivité. Par exemple, un travail à mi-temps ou un travail assis peut être bénéfiques pour les fibromyalgiques. Un emploi à partir de la maison peut contribuer à réduire la fatigue occasionnée par le transport vers le travail. Certains employeurs acceptent de négocier des heures coïncidant avec les périodes où l’on se sent plus alerte. Par exemple, pour les personnes qui souffrent de sommeil non-réparateur relié à la fibromyalgie, travailler l’après-midi peut leur permettre de récupérer des heures de sommeil le matin.


Négocier avec son employeur. En discutant des limitations imposées par la fibromyalgie avec l’employeur, les deux partis seront en mesure de conclure une entente convenant autant à l’employé qu’à l’employeur. La diminution des heures de travail, l’achat de fauteuils ergonomiques ou la réorganisation des tâches font partie des points qu’il est possible de négocier. Certains types de travail ou certains employeurs ne sont pas en mesure d’accommoder ces demandes; il faut donc parfois envisager un changement de carrière.


Réduire le stress peut contribuer à réduire les symptômes de la fibromyalgie. Le stress exacerbe la douleur musculaire, les sautes d’humeur, les difficultés de concentration et l’anxiété. En prenant le temps de relaxer, on peut arriver à atteindre une certaine balance permettant de conserver son moral. Le yoga et la méditation sont deux façons efficaces de réduire le stress. Toutefois, simplement de s’étendre au soleil ou marcher dans la forêt peuvent être de puissants outils de gestion du stress. Si les niveaux de stress sont pathologiques, consulter un spécialiste afin de débuter une thérapie peut s’avérer bénéfique.


Un arrêt de travail temporaire est une autre stratégie de conciliation fibromyalgie-travail. Certains programmes permettent d’obtenir un certificat d’invalidité temporaire pour un an ou deux. Cette période de repos peut être utilisée afin de chercher un emploi plus adapté, refaire le plein d’énergie et effectuer des changements positifs tout en recevant des prestations qui permettent d’assurer une certaine sécurité financière.


Malgré la douleur et la fatigue, faire de l’exercice physique peut contribuer grandement à améliorer ses capacités physiques. Des muscles inactifs ont tendance à s’atrophier et à perdre de la souplesse. Des exercices légers comme l’aqua forme, les étirements, les jeux vidéo tels que la Wii Fit et la marche sont d’excellentes façons de diminuer la douleur en gardant les muscles souples et mobiles. Négocier avec l’employeur afin d’obtenir des pauses-santé fréquentes au travail et en profiter pour s’étirer ou pour prendre une courte marche de 5 minutes.


Garder une attitude positive est un élément-clé de la conciliation fibromyalgie-travail. La volonté de conserver son emploi transparait et peut grandement affecter la décision de l’employeur d’accorder des pauses supplémentaires ou de diminuer la charge de travail. Expliquer sa situation et les limitations qui s’y rattachent tout en évitant de se plaindre ou chercher à attirer la sympathie.


Il est parfois nécessaire de faire des compromis dans sa vie personnelle afin de conjuguer fibromyalgie et travail. Par exemple, certaines personnes doivent dormir plus longtemps le week-end afin de récupérer et leur permettre de travailler la semaine. Pour d’autres, de l’aide supplémentaire pour les tâches ménagères est grandement bénéfique.


Malgré toutes ces stratégies, il peut arriver que la conciliation fibromyalgie et travail soit impossible. Il est alors sage de savoir reconnaître cette situation et entreprendre des démarches pour des prestations d’invalidité. Toutefois, la majorité des personnes atteintes de fibromyalgie continuent d’occuper un emploi de façon satisfaisante.

Admin

Revenir en haut Aller en bas
https://www.cathyimages.org
Stiven
Stiven
Stiven
avatar


MessageSujet: Re: RHEUMATISME    Ven 18 Aoû - 18:32

Fibromyalgie : les forums francophones

10 Forums francophones fibromyalgieLa fibromyalgie est une affection parfois invalidante touchant de 2 à 6 % de la population, dont environ 80 % de femmes. Elle est caractérisée par des douleurs musculaires diffuses et une fatigue chronique associée à des troubles du sommeil. Les causes de la fibromyalgie sont inconnues et les spécialistes ne comprennent pas très bien cette maladie. Les personnes atteintes ont souvent de la difficulté à accomplir leurs activités quotidiennes, ce qui peut être source d’anxiété et de détresse.

Afin d’encourager l’échange d’histoires vécues, d’astuces et d’encouragements, plusieurs forums sont disponibles pour les francophones souffrant de fibromyalgie. Ces forums peuvent également être utiles aux personnes ayant un proche atteint de fibromyalgie. Voici une liste des principaux forums francophones dédiés à la fibromyalgie ou traitant de celle-ci ainsi qu’une courte évaluation de chacun, basée sur quelques facteurs comme l’ambiance et le dynamisme du forum.

Fibro’Forum (http://www.forum-fibromyalgie.com)

Ce forum est accessible au public pour consultation mais seuls les membres enregistrés peuvent y écrire. On y trouve une section où les membres peuvent discuter de leurs symptômes, de thérapies alternatives, de leurs réflexions philosophiques et même de l’impact de la fibromyalgie sur la vie intime. Le forum est fréquenté par des utilisateurs provenant de plusieurs pays européens ainsi que du Québec et contient même des sections spécifiques s’adressant à ces différents membres puisque les lois et les programmes d’aide varient d’un pays à l’autre.

Ambiance : Les utilisateurs sont encourageants, polis et désireux de rendre service.

Dynamisme : Presque toutes les sections ont une discussion récente datant de moins d’une journée. Plusieurs dizaines de milliers de messages dans certaines sections.

Apparence : Thème couleur lavande avec des plumes, simple mais peu attirant visuellement. Par contre, très facile à naviguer, plusieurs sections sont disponibles et permettent de classer le contenu afin qu’il soit facile à consulter.

Autres : Présence de pubs entre les messages, ce qui peut gêner certains utilisateurs. Un chat intégré permet de discuter en temps réel avec les autres utilisateurs.

Cote : 9/10

Forum Fibromyalgie Allodocteurs (http://www.allodocteurs.fr/forum-sante-fibromyalgie-47-.asp?1=1)

Ce forum est très petit. Il contient environ 60 discussions et plusieurs ont moins de 5 réponses. Il n’est pas divisé en sections, donc les interrogations concernant la possibilité de travailler chevauchent les conseils nutrition. Plusieurs discussions sont initiées par les modérateurs plutôt que les utilisateurs. Les utilisateurs semblent principalement européens.

Ambiance : Plutôt chaleureuse. Les membres font partie d’une petite communauté et sont à l’écoute des besoins des autres.

Dynamisme : En moyenne une nouvelle discussion par semaine, allant parfois jusqu’à un mois entre les discussions. En somme, très peu fréquenté.

Apparence : Style moderne, principalement blanc avec des accents lime et fuchsia. Simple et aéré.

Autres : Propose des vidéos et des articles reliés à la douleur et à la santé féminine.

Cote : 3/10

Forum AuFéminin (http://www.aufeminin.com/world/communaute/forum/forum0.asp)



Admin

Revenir en haut Aller en bas
https://www.cathyimages.org
Stiven
Stiven
Stiven
avatar


MessageSujet: Re: RHEUMATISME    Ven 18 Aoû - 18:33



Ce forum canadien regroupe des milliers d’utilisateurs provenant également des autres pays francophones. Bien que très actif et dynamique, il ne traite pas seulement de la fibromyalgie, ce qui peut être un désavantage pour plusieurs utilisateurs. Une sous-section du forum est dédiée à la santé et propose environ 75 thèmes allant des vergetures à l’anorexie ou aux médicaments. Chaque thème contient plusieurs milliers de discussions. Le thème « maladies rares » regroupe plusieurs discussions sur la fibromyalgie, mais celles-ci peuvent être difficiles à trouver. Il faut utiliser la fonction « rechercher » et sélectionner certains critères afin de faciliter le processus.

Ambiance : Principalement des femmes, les utilisatrices du Forum AuFéminin sont généralement soucieuses d’aider leurs pairs. L’ambiance y est à l’écoute et à l’entraide.

Dynamisme : Forum extrêmement populaire et très fréquenté. Discussions relatives à la fibromyalgie parfois difficiles à localiser.

Apparence : L’interface est plutôt surchargée. Style sobre dans les tons de blanc et de bleu.

Autres : Des vidéos sont lancées à chaque fois que l’on navigue d’une page à l’autre. Bien que ces vidéos sont généralement intéressantes, mignonnes ou encourageantes, certaines utilisatrices peuvent être gênées par celles-ci, ce qui enlève beaucoup d’utilité à ce forum. Des fenêtres « pop-up » suggèrent de s’abonner au forum et peuvent être dérangeantes pour certaines personnes.

Cote : 6/10

Forum Fibromyalgie Doctissimo (http://forum.doctissimo.fr/sante/maladies-rares-orphelines/Fibromyalgie/liste_sujet-1.htm)

Ce forum est une sous-section du forum Doctissimo. Plusieurs pages de discussions traitant de la fibromyalgie sont disponibles, mais tout comme Allodocteurs et AuFéminin, il n’y a aucun système de classement des discussions; tous les thèmes se chevauchent dans une seule liste. Les utilisateurs proviennent principalement de l’Europe.

Ambiance : Les utilisateurs partagent volontiers leur vécu et leurs difficultés. Comme les autres forums, la communauté est aidante et l’ambiance y est chaleureuse.

Dynamisme : Le forum sur la fibromyalgie n’est pas l’un des plus fréquentés. La plus récente discussion date de 2 jours.

Apparence : Interface surchargée, car il s’agit d’une sous-section du très populaire site Doctissimo. Le bleu et le blanc y sont à l’honneur. Une section au haut du forum de discussion présente un message « chouchou » et un « coup de cœur » des animateurs, ce qui peut encourager la communauté à découvrir des discussions sur divers sujets. Toutefois, ces sujets ne sont généralement pas reliés à a fibromyalgie.

Autres : Plusieurs liens vers d’autres discussions récentes sur le même sujet peuvent être utiles pour certaines personnes.

Cote : 5/10

Autres forums

Certains autres forums francophones existent mais ils n’ont pas mérité une place dans cette liste puisqu’ils sont soit accessibles seulement aux membres, soit très petits (moins de 100 discussions au total) ou qu’ils ne sont plus fréquentés depuis plusieurs mois.

Conclusion

Le Fibro’forum est de loin le plus facile à naviguer sur cette liste. Accueillant des membres en provenance de toute la francophonie, ce forum est invitant et très aidant. Il traite de tous les aspects de la fibromyalgie, incluant le travail, les relations, les lois, l’assurance-emploi, les symptômes et la nutrition. Le thème visuel moins attirant l’empêche d’obtenir une note de 10/10. Les sous-forums Doctissimo, AuFéminin et Allodocteurs peuvent également être utiles, mais les discussions sur la fibromyalgie sont parfois plus difficiles à trouver.

Admin

Revenir en haut Aller en bas
https://www.cathyimages.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RHEUMATISME    

Revenir en haut Aller en bas
 
RHEUMATISME
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CATHYIMAGES :: PRESENTATION &FORUM :: FORUM PUBLIC-
Sauter vers: