CATHYIMAGES


INFORMATIONS, DIVERS IMAGES ,NATURE,FEMMES ,HOMMES,ENFANTS,VILES, PAYS, ACTEURS,, NCIS.
 
Accueilhttps://www.catCalendrierÉvènementsPublicationsFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» ACTUALITE/ QUE CHOISIR / DIVERS
Jeu 15 Nov - 20:24 par Stiven

» ACTION / DE QUE CHOISIR
Jeu 15 Nov - 18:53 par Stiven

» FEMMES ♥ HOMMES
Mar 13 Nov - 21:27 par Marck53

» TENDANCES WEB
Mar 13 Nov - 20:18 par Marck53

» ACTUALITÉ
Mar 13 Nov - 19:44 par Marck53

» Comparatif Antivirus
Dim 11 Nov - 19:07 par Admin

» DÉCRYPTAGE / JOUE AVEC NOTRE SANTE
Dim 11 Nov - 18:34 par Admin

» CHOIX DE LA MUSIQUE
Dim 11 Nov - 17:46 par Admin

» YouTube / Adele
Dim 11 Nov - 13:03 par Sneki2

Novembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
CalendrierCalendrier
Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Google+Suivre Forumactif sur Google+Suivre Forumactif sur Pinterest




Portail
Index
Membres
Profil
FAQ
Rechercher
Forum

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 MACRON ACTUALITE

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Marck53
Marck53
Marck53
avatar


MessageSujet: Re: MACRON ACTUALITE    Jeu 26 Avr - 20:35


nge avec AFP, publié le jeudi 26 avril 2018 à 14h35


Hugues Charbonneau va boycotter le dîner offert à l'Élysée jeudi à des personnalités du cinéma pour dénoncer le projet de loi asile-immigration, qualifiant la politique du président de "violente".

Jeudi soir 26 avril, plus d'une centaine de personnalités du cinéma (acteurs, réalisateurs, producteurs, distributeurs) sont invités à dîner à l'Élysée, avant le coup d'envoi du Festival de Cannes (8-19 mai). Parmi les invités figureront les acteurs Monica Bellucci, Virginie Ledoyen, Léa Seydoux, Mathieu Amalric ou encore Guillaume Canet.

Une chose est sûre : Hugues Charbonneau ne sera pas de la partie. Le co-producteur du film 120 battements par minute, César du meilleur film 2018 et Grand Prix au Festival de Cannes, a décidé de boycotter l'événement.
"Emmanuel Macron merci pour votre invitation à dîner à l'Élysée. Je ne viendrai pas", a-t-il tweeté mercredi."Comment se réjouir après l'abjecte loi votée dimanche par votre majorité ? Votre politique est violente, vous faites ce que le vieux monde sait faire de mieux : stigmatiser et exclure. Sans moi", a-t-il ajouté, joignant au tweet une photo du carton d'invitation.



Dimanche, à l'issue d'une semaine de débats passionnés, le projet de loi en faveur d'une immigration maîtrisée a été adopté à l'Assemblée nationale, un texte dénoncé comme "dangereux" et "déséquilibré" par plusieurs associations. L'une des mesures-phares, visant à faciliter les expulsions, est le doublement de la durée maximale de rétention.

Le projet vise à réduire à six mois (contre onze aujourd'hui), les délais des procédures d'asile, "renforcer" la lutte contre l'immigration irrégulière et "sécuriser le droit au séjour" des étrangers en situation régulière.




Admin

Revenir en haut Aller en bas
Marck53
Marck53
Marck53
avatar


MessageSujet: Re: MACRON ACTUALITE    Jeu 26 Avr - 21:01

Code:
Le projet vise à réduire à six mois (contre onze aujourd'hui), les délais des procédures d'asile, "renforcer" la lutte contre l'immigration irrégulière et "sécuriser le droit au séjour" des étrangers en situation régulière.

Ben voilà , on y ai.. Je comprends très bien qu'il a refuser invitation..

Rapidement Macron nous as mise les chaîne , et en plus sur les endroit plus
impotente.

SS, Caf, et il veux s’occuper des soit disant , lute contre l'immigration , comme si c'est lui qui lute...
Par contre dans les cuter on as des coup des feu , les gens bléser , les voiture bruler.
Et ça c'est fait ce mois ci. On ne vie pas dans la sécurité , et ça l'état n'a rien a faire , la Police ni municipalité
et beaucoup d'autre...
Comment on va vivre ? Alors par de sous de tout il rajoute la colère dans l’esprit des gens sans travaille
qu'il est incapable de les donne. Pour Macron, c'est qu'il trouve travaille, IL S'EN MOQUE S'IL Y A DE TRAVAILLE..
D'un côté supprime les postes de travaille , et de l'autre il force les gens de trouver le travaille , sinon c'est virer
a la poubelle. Déjà il a mise sur pieds, RSA couper, APL coupe totalement a certaine personnes , et les RDV n'existe plus ni par téléphone
ni en directe, le Caf par exemple envoie les sujet dans leur Mairie , et la bas il vont les envoyer a Caf, comme ça il se moque vraiment des gens ..
Les gens jeune vont se tué, les conflit vont se ouvrir ainsi que la aine qui éclatera une situation très difficile.
J'aimerai bien voir Macron dans une cités a reste une journée et d’écouter les jeune se disputer tire et laisser les gens a par balle.
Les gens malade de cœur, ça deviens pénible d’écouter les cris jusqu'au 4h de matin..
Au lieux de reconsolider les gens donne un réelles motive de chercher a se responsabiliser, il se sentiront valoriser , au lieu de cela il nous vole
Où vous avez vu qu'un Président en arrivant il vole de l'argent au pauvre?
Vous mouver répondre ici ;
San probable sans inscription vous pouvez. erci
Je suis seul de pensez comme ça?
On a travailler pour notre retrait pour vivre , pas qu'un arrogant viens et nous sabote notre proyer des saigneur..
Alors c'est a vous...

admin merci

Admin

Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: MACRON ACTUALITE    Lun 30 Avr - 12:49




Le Parisien consacre dimanche un article à Brigitte Macron et a son rôle de Première dame qu'elle a façonné. Le lecteur découvre ainsi le portrait d'une femme qui occupe pleinement une place politique et dont la popularité est un soutien pour Emmanuel Macron, parfois malmené dans les sondages.

Dans un long article publié sur le site du Parisien, le quotidien revient dimanche 29 avril sur le rôle tenu par Brigitte Macron à l'Élysée et auprès d'Emmanuel Macron.
À en croire un proche du couple cité par Le Parisien, "Emmanuel est très amoureux. Pas vraiment jaloux. Mais il fait attention à qui elle fréquente, à qui la regarde. Il la trouve tellement extraordinaire, il a peur qu'on la lui vole". Le couple présidentiel serait fusionnel et formerait "une équipe" selon Stéphane Bern. "Elle est la part non négociable de sa vie. Son principal soutien. C'est non seulement un couple, mais aussi une équipe", commente l'animateur.

Pourtant, le couple installé à l'Élysée depuis un an, ne peut plus vivre sa passion comme avant. Pour passer du temps avec son épouse, "Emmanuel Macron écourte ses déjeuners de travail pour prendre le café avec son épouse", écrit Le Parisien. Brigitte Macron ferait très attention à l'hygiène de vie de son homme et selon un proche elle pourrait même parfois le pousser à aller se coucher, lui qui est réputé pour contacter ses conseillers en plein milieu de la nuit. "Il faut qu'il se couche, il se lève à 4 h 45", aurait-elle un jour exigé selon un proche.

Arme de communication

Le journal la présente comme "l'arme de communication massive du président" qui apparaît officiellement à ses côtés quand les sondages sont mauvais. Pour l'heure, Brigitte Macron n'a fait que deux sorties officielles, des apparitions bien réfléchies selon Le Parisien. Elle a notamment auprès des plus jeunes une grande popularité. Le quotidien se souvient de ces jeunes filles conquises par la Première dame dans ce lycée de Dijon où elle s'est rendue au début du mois de mars. "C'est quelqu'un de profondément gentil. Il n'y a rien de fabriqué dans tout ça. Les jeunes le voient", dit Jean-Michel Blanquer. Très proche du ministre de l'Éducation, elle apprécie aussi de Marlène Schiappa, chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes. Le patron du groupe LREM à l'Assemblée évoque aussi la loyauté de la Première dame : "Lorsque ma compagne et moi avons été salis, elle n'a jamais manqué", explique-t-il.

Arme politique

Mais Brigitte Macron est aussi une Première dame qui joue un rôle politique auprès de son président de mari : "Il teste ses idées avec elle. Elle l'a construit. Elle est sa première sparring-partner", dévoile un ministre. Brigitte Macron tiendrait un rôle politique si important qu'elle serait même conviée aux dîners du lundi soir à l'Élysée où elle comment les dossiers du moment donne la réplique sur un pied d'égalité aux Philippe, Castaner et Griveaux entre autres. Désormais, contrainte par son rôle à l'Elysée, qu'elle décrit comme "une caserne militaire", Brigitte Macron tient à conserver un peu de liberté. Ainsi, Le Parisien raconte ce qu'elle pouvait rétorquer à ceux qui lui parlaient de l'Élysée lors de la campagne présidentielle : "Mais dans quoi il m'a foutue ?".

Admin

Revenir en haut Aller en bas
http://photosquiparlent.xooit.com/index.php
Admin
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: MACRON ACTUALITE    Lun 30 Avr - 12:51


Michèle Marchand, papesse de la presse people, parfois même qualifiée de « reine des paparazzis », est très influente auprès de Brigitte Macron.

« Moins on parle de moi, mieux je me porte ! Je suis passée de reine des paparazzis à amie de Brigitte Macron, j'ai grimpé un échelon », ironise de sa voix caverneuse Michèle Marchand, dite « Mimi », papesse du people et ex-tenancière de boîtes de nuit parisiennes, 71 ans, au courant d'absolument tout ce qui touche à la première dame.

Vous sortez de ses bureaux à l'Elysée ? Elle le sait illico. C'est peu dire que cette femme de l'ombre, qui connaît tout des cuisines de « Voici », « Gala » et « Closer », intrigue. Et horripile les photographes qui suivent l'Elysée. Ils la suspectent de tout verrouiller au profit des paparazzis de son agence Bestimage.

Le gourou de la « first lady »

« T'imagines combien elle a pris avec les Macron ? C'est un énorme business. Scandaleux ! », vitupère l'un d'eux, qui rêve de voir ses collègues « poser les boîtiers » en signe de protestation. On lui prête une influence colossale. Elle serait, murmure-t-on, le gourou de la « first lady ». Elle aurait, chuchote-t-on, l'exclusivité sur tous ses clichés, qu'elle retoucherait pour lui complaire.

« Des fantasmes », douche l'Elysée, qui certifie qu'aucun contrat écrit ne les lie. Car si Michèle Marchand était toute-puissante dans la campagne sur les images des Macron, à qui elle a fait faire les « couv » de « Paris Match » et « VSD » à coups de fausses photos volées, son territoire a rétréci.

D'autres agences photos sont entrées dans la danse, qui la concurrencent, même si ses « rats » - comme on dit dans le jargon - restent de tous les bons coups. Et si des clichés de la première dame sont retouchés, la Présidence jure que ce n'est pas à sa demande.

« C'est un requin dans un monde de requins, qui la protège »

Toujours dans la coulisse, « Mimi » vient régulièrement à l'aile Madame, selon nos informations, débriefer avec l'équipe de la Première dame ce que mijotent les magazines people. « C'est un requin dans un monde de requins, qui la protège », décrypte un ami du couple. « Elle a un rôle d'alerte », dit-on plus pudiquement au Palais. Cerise sur le gâteau, elle fait beaucoup rire Brigitte Macron, qui aime la transgression.

Un paratonnerre, en somme, pour cette femme passée en trois ans du lycée parisien Saint-Louis-de-Gonzague au dîner d'Etat à la Maison-Blanche. Etre sous les feux de la rampe lui pèse. Le 9 janvier, devant l'armée de photographes qui la mitraillait devant la Cité interdite, dans le froid piquant de Pékin, elle soufflait : « On dirait qu'ils attendent que je trébuche. Et que je tombe par terre ».

LIRE AUSSI >Comment l'Elysée veut profiter de la popularité de Brigitte Macron

Admin

Revenir en haut Aller en bas
http://photosquiparlent.xooit.com/index.php
Admin
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: MACRON ACTUALITE    Lun 30 Avr - 14:13


Le député de La France insoumise Alexis Corbière a accusé dimanche Emmanuel Macron d'avoir reçu illégalement des "cadeaux" durant sa campagne présidentielle -d'importantes remises sur la location de salles-, s'appuyant sur des révélations de Mediapart.

"J'observe que le président Macron, concernant les comptes de campagne, il a eu des cadeaux, ce qui est totalement illégal de la part de grandes sociétés qui lui attribuaient des salles à bas prix", a dénoncé le député de Seine-Saint-Denis lors de l'émission "Dimanche en politique" sur France 3 .

L'ancien trésorier du PS Jean-François Debat avait lui aussi relayé samedi sur Twitter les informations de Mediapart, soulignant que "tout +geste commercial+ d'une entreprise à un candidat est totalement illégal et entraîne l'inéligibilité du candidat".

"Inconcevable excuse de GL Events et du staff Macron. Et quid du contrôle des comptes de campagne?", s'était-il interrogé.

Selon Mediapart, la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) "a relevé les promotions exceptionnelles, parfois +d'un pourcentage anormalement élevé+", accordées par le champion de l'événementiel GL Events à l'équipe de campagne de M. Macron.

D'après le site d'information en ligne, la note de la CNCCFP mentionne une facture pour la location de matériel à l'occasion d'un meeting le 10 décembre 2016, "subitement rabotée de plus de 9.000 euros pour passer de 39.490 euros à 29.663 euros".

"D'autres prestations ont aussi été sabrées à coup de -30%, -50%. Parfois même intégralement", affirme Mediapart. La location de la salle principale de la Mutualité, pour le meeting parisien du 12 juillet 2016, initialement facturée 14.129 euros, aurait ainsi fait l'objet d'une remise de 100%.

GL Events, sollicité par la CNCCFP, a expliqué en octobre que ces "remises (...) correspondent à une négociation commerciale habituelle avec un organisateur d'événements".

L'expert-comptable de la campagne d'Emmanuel Macron a fait écho à cet argument en faisant valoir que ces promotions "sont normales et régulières dans une optique de fidélisation de la clientèle".

"La commission s'est satisfaite de ces explications", note Mediapart, qui assure qu'un autre candidat, François Fillon, n'a pas bénéficié de telles remises.

"Au cours de la campagne présidentielle, le mouvement est parvenu à tenir les coûts des différents événements grâce à une approche agressive des négociations commerciales", a de son côté expliqué l'Elysée sollicité par Mediapart.

Admin

Revenir en haut Aller en bas
http://photosquiparlent.xooit.com/index.php
Admin
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: MACRON ACTUALITE    Lun 30 Avr - 14:25


La Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques s'est interrogée sur des ristournes importantes accordées au candidat pour la location de salles lors de la campagne présidentielle.

Des ristournes qui font tiquer certains opposants à Emmanuel Macron. Selon le site Mediapart, durant la campagne présidentielle, l'entreprise GL Events a loué au candidat Emmanuel Macron des salles pour ses meetings à des prix très modestes lors de la campagne présidentielle. La Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP) évoque « un pourcentage anormalement élevé » de remises de la part de cette entreprise spécialisée dans l'événementiel et dont le PDG, Olivier Ginon, est un proche de Gérard Collomb. Deux meetings sont concernés, celui de juillet 2016 à la Mutualité et celui de la Porte de Versailles en décembre 2016.

GL Events s'est justifié auprès du site en assurant que ces remises « correspondent à une négociation commerciale habituelle avec un organisateur d'événements ». Mais François Fillon n'aurait lui pas bénéficié des mêmes gestes lors de location auprès de l'entreprise.

Alexis Corbière : «C'est illégal »

Interrogé par Mediapart, l'Elysée a réagi après l'article en signalant que les tarifs durant la campagne étaient négociés par le pôle événementiel du mouvement En Marche ! et que ce dernier avait « une approche agressive des négociations commerciales ». La CNCCFP a validé les comptes d'Emmanuel Macron mais ces informations ont fait réagir celui qui était le trésorier du PS lors de la campagne, Jean-François Debat. Ce dernier signale que « tout geste commercial d'une entreprise à un candidat est totalement illégal ».

Ce dimanche, sur France 3, le député Insoumis Alexis Corbière a lui aussi estimé qu'il s'agissait de «cadeaux, ce qui est totalement illégal».
12 partages

Ailleurs sur le web

Les kinés la détestent. La solution que tous les pros ont adoptée. Les kinés la détestent. La solution que tous les pros ont adoptée. Volkswagen
Meurtre d'Angélique, 13 ans : sa famille effondrée Meurtre d'Angélique, 13 ans : sa famille effondrée news.société
Impôts 2018: ceux qui paient + de 3000€ et ont 35-55 ans peuvent se réjouir! Impôts 2018: ceux qui paient + de 3000€ et ont 35-55 ans peuvent se… La-loi-Pinel.com
Macron en Australie puis en Nouvelle-Calédonie, à six mois du référendum sur l'indépendance Macron en Australie puis en Nouvelle-Calédonie, à six mois du… news.politique
Avec son design expressif, découvrez la Nissan MICRA qui révolutionne vos sens ! Avec son design expressif, découvrez la Nissan MICRA qui… Nissan
Brigitte Macron, l'indispensable de l'Elysée Brigitte Macron, l'indispensable de l'Elysée news.politique

Code:

Jean-François Debat @JFDebat

On rappelle que tout « geste commercial » d’une entreprise a un candidat est totalement illégal et entraîne l’inéligibilité du candidat. C’est juste la loi. Inconcevable excuse de GLEvents et du staff #Macron. Et quid du contrôle des comptes de campagne? #TresVieuxMonde https://twitter.com/fabricearfi/status/989898003917033477 …
9:55 AM - Apr 28, 2018

ÉTRANGE REMISES..

Les pauvre quand ils rendement l'aide , là où ils ont droit légal, ils leur est refuser ;
nous soumise a supporter les pire des choses d 'esclavage moderne ..
Quoi qu'on parle a la télé ou net, le résultat est simple;
il faut éducer les enfants il faux s'éduquer, mais a se dire qu'on se moque des gents
vraiment, alors pour tout cela il faut avoir donner les moyen aux peuple..

Admin

Revenir en haut Aller en bas
http://photosquiparlent.xooit.com/index.php
Admin
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: MACRON ACTUALITE    Lun 30 Avr - 14:37


De généreuses et étonnantes ristournes. Pendant la campagne présidentielle, l'entreprise GL Events a loué au candidat Emmanuel Macron des salles gratuitement ou à des prix modiques pour ses meetings, rapporte Mediapart vendredi 27 avril. Le site d'investigation a épluché les comptes de campagne du président de la République.

La Commission nationale des comptes de campagne (CNCCFP) a relevé ces promotions "d'un pourcentage anormalement élevé" de la part du numéro un de l'événementiel. Le 10 décembre 2016, la facture de la location du matériel pour le meeting de la porte de Versailles a été allégée de plus de 9 000 euros, passant de 39 490 euros à 29 663, souligne par exemple Mediapart. A l'été 2016, au début de la campagne, le futur président avait même…

De généreuses et étonnantes ristournes. Pendant la campagne présidentielle, l'entreprise GL Events a loué au candidat Emmanuel Macron des salles gratuitement ou à des prix modiques pour ses meetings, rapporte Mediapart vendredi 27 avril. Le site d'investigation a épluché les comptes de campagne du président de la République.

La Commission nationale des comptes de campagne (CNCCFP) a relevé ces promotions "d'un pourcentage anormalement élevé" de la part du numéro un de l'événementiel. Le 10 décembre 2016, la facture de la location du matériel pour le meeting de la porte de Versailles a été allégée de plus de 9 000 euros, passant de 39 490 euros à 29 663, souligne par exemple Mediapart. A l'été 2016, au début de la campagne, le futur président avait même loué gratuitement la Mutualité, une salle parisienne.
De simples négociations commerciales, assure l'Elysée

Contactée par la CNCCFP, l'entreprise, dirigée par Olivier Ginon, un proche de Gérard Collomb, assure que ces remises "correspondent à une négociation commerciale habituelle avec un organisateur d'événements". Mais Mediapart relève que François Fillon, candidat du parti Les Républicains, n'a pas bénéficié des mêmes gestes commerciaux pour la location d'une salle à Lyon et à Nice.

De son côté, l'Elysée se défend en indiquant que les tarifs ont été négociés au niveau du parti En marche ! "Au cours de la campagne présidentielle, le mouvement est parvenu à tenir les coûts des différents événements grâce à une approche agressive des négociations commerciales", assure-t-il.

Admin

Revenir en haut Aller en bas
http://photosquiparlent.xooit.com/index.php
Admin
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: MACRON ACTUALITE    Lun 30 Avr - 14:38

Emmanuel Macron : les méthodes du "manager" de l'Élysée

Que retenir des premiers mois d'Emmanuel Macron à la tête de l'État ? Il a bouleversé le visage politique et a placé le volontarisme comme étendard. Certains l'envisagent comme le chef de l'entreprise France. Décryptage d'une méthode.


Emmanuel Macron aime l'entreprise, il la connait et s'en inspire en politique. Cela s'entend même lorsqu'à l'Élysée, il s'adresse aux préfets, qu'il veut voir devenir "des entrepreneurs de l'État", ou à la Cour des comptes, où il assure que "la performance ne saurait davantage être un tabou du service public". Il emploie parfois les anglicismes du monde de l'entreprise. Le président aurait-il un côté PDG ? Gère-t-il l'État comme une entreprise ? Gilles Le Gendre, ex-entrepreneur et député de la majorité, revendique une culture du résultat au nom de l'efficacité.
Les codes et usages de l'entreprise au sommet de l'État

Efficacité encore avec cette pratique inédite sous le Ve République : Emmanuel Macron reçoit en tête à tête les futurs directeurs d'administration comme un manager en entretien d'embauche. Une façon pour le président de s'assurer de leur loyauté. Il souhaite aussi généraliser l'évaluation, notamment des ministres. Une mise sous pression légitime, selon Thierry Breton, ancien PDG d'Atos et ancien ministre de l'Économie.

Le président a fait l'ENA ; il aurait pourtant pu sortir d'une école de commerce, selon le professeur d'entrepreneuriat Fabrice Cavarretta. Emmanuel Macron emporterait en politique certains codes et usages de la vie en entreprise, et notamment plus de pragmatisme. Autre signe d'une culture d'entreprise chez Emmanuel Macron : une communication verrouillée pour maîtriser les messages à faire passer.

Admin

Revenir en haut Aller en bas
http://photosquiparlent.xooit.com/index.php
Admin
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: MACRON ACTUALITE    Lun 30 Avr - 14:40

Emmanuel Macron : quelles réformes pour sa deuxième année de mandat ?

Cela fait un an qu'Emmanuel Macron mène ses réformes en France. En duplex depuis le palais de l'Élysée, à Paris, le journaliste Jeff Wittenberg fait le point sur les prochaines réformes prévues pour sa deuxième année de mandat.


Emmanuel Macron avait affirmé que les réformes devaient se faire dès les premiers mois d'une présidence. Cela veut-il dire que la deuxième année de son quinquennat sera un temps de pause ? Apparemment, pas du tout. "Le programme des prochains mois s'annonce conséquent. Pour ne citer que quelques-unes des réformes envisagées et qui seront votées : tout d'abord celle de la justice, dans la foulée du texte présenté il y a quelques jours par Nicole Belloubet en Conseil des ministres ; ensuite, à partir de cet été, il y aura la réforme constitutionnelle, avec notamment la baisse d'un tiers envisagée du nombre de députés et de sénateurs ; et en 2019, Emmanuel Macron souhaite voir aboutir et voter une grande réforme des retraites", énumère le journaliste Jeff Wittenberg depuis le palais de l'Élysée, à Paris.
Continuer à réformer coûte que coûte

"À ce programme déjà très copieux s'ajoutera le suivi des réformes déjà lancées, que ce soit sur la formation professionnelle, l'assurance chômage, les universités ou bien-sûr la SNCF. Ce qui est décidé ici à l'Élysée, c'est de continuer à réformer sans répit. Si pause il doit y avoir, elle sera pour beaucoup plus tard", conclut-il.

Admin

Revenir en haut Aller en bas
http://photosquiparlent.xooit.com/index.php
Admin
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: MACRON ACTUALITE    Lun 30 Avr - 14:42

Élysée : "On est au bout des économies. On ne peut pas offrir aux dirigeants étrangers des pommes de terre à l'eau avec des saucisses"

L'ancien député PS René Dosière, spécialisé dans les finances publiques, estime, dimanche sur franceinfo, que "les dépenses de l'Élysée sont maintenant transparentes et surtout elles sont contrôlées".


Le couple Macron assume la quasi-totalité des dépenses liées à la vie à l'Élysée, selon les informations de franceinfo recueillies auprès de la présidence dimanche 29 avril, confirmant des informations du Parisien. Emmanuel et Brigitte Macron payent notamment leur dentifrice, les croquettes pour leur chien Némo ou encore leur taxe d'habitation du palais. Interrogé sur franceinfo, l'ancien député PS René Dosière, spécialisé dans les finances publiques et les dépenses de l'Élysée, estime que réaliser davantage d'économies à l'Élysée serait "mettre en cause le fonctionnement de la présidence". "On ne peut pas offrir aux dirigeants étrangers des pommes de terre à l'eau avec des saucisses."

franceinfo. Comment analysez-vous ces détails révélés dans la presse ?

René Dosière. Puisque le président de la République dispose d'un vrai traitement, fixé par la loi à l'initiative de Nicolas Sarkozy en 2008, il n'est plus nécessaire que l'Élysée prenne en charge la totalité de ses dépenses personnelles et privées, comme c'était le cas auparavant. Les Macron n'ont pas de loyer à payer, mais j'espère qu'ils vont quand même régler les quittances d'eau et d'électricité, ne serait-ce que pour suivre l'exemple du général De Gaulle [le Général tenait à payer ces factures]. Quant à la taxe d'habitation... Le couple continuera de la payer tant qu'elle ne sera pas totalement supprimée [ce qui est la volonté du président]. Il n'est pas concerné par la fin progressive de la taxe d'habitation pour huit Francais sur dix. Emmanuel Macron gagne trop d'argent pour en bénéficier.

Ce qui est le plus difficile à facturer, ce sont les déplacements privés en jet Falcon, de l'ordre de 5 000 à 6 000 euros de l'heure. C'est un point épineux...

Ca peut surprendre, mais le président de la République et le Premier ministre sont les seuls responsables publics à pouvoir utiliser les avions présidentiels et gouvernementaux pour circuler. La raison: les questions de sécurité liées à leur fonction. Lorsqu'il s'agit d'un déplacement à titre privé, le président de la République comme le Premier ministre sont toujours amenés à être en sécurité. La Cour des comptes a préconisé qu'ils remboursent sur la base d'un prix forfaitaire du billet Air France. C'est plus symbolique qu'autre chose, mais il est quand même important de faire la distinction entre le public et le privé.

Visiblement, les choses ont changé depuis la publication de votre livre "L'argent caché de l'Elysée", en 2007. Mais est-on certain aujourd'hui que son locataire et son entourage sont vertueux ?

Il ne m'appartient pas de le juger. En tout cas, il est vrai que les dépenses de l'Élysée sont maintenant transparentes, et surtout elles sont contrôlées. Tous les ans, la Cour des comptes effectue un contrôle approfondi. L'Élysée est d'ailleurs la seule institution de la République qui est contrôlée tous les ans.

Toutes les enquêtes montrent que le budget de l'Elysée est toujours plus élevé que, par exemple, celui de la chancellerie allemande ou de la Maison-Blanche. Y'a-t-il encore des choses à améliorer ?

Effectivement. Le budget a beaucoup baissé sous François Hollande. Sous Emmanuel Macron, il est pratiquement stable, de l'ordre de 100 millions d'euros. On constate une légère hausse qui est liée à une activité plus forte en début de mandat. En ce qui concerne les frais de bouche, les efforts ont été réalisés. Il n'est pas question de faire des économies sur les réceptions de chefs d'état étrangers. Ce genre d'événement sert à montrer la force de la cuisine francaise, des arts de table ou encore des vins. On ne peut pas offrir à ces dirigeants des pommes de terre à l'eau avec des saucisses, comme cela a pu se produire en Allemagne à la chancellerie, d'après ce que j'ai pu lire. L'essentiel des dépenses relèvent du personnel. On peut encore faire quelques petits efforts, mais on est au bout des économies. Faire plus, ce serait mettre en cause le fonctionnement de la présidence.

Admin

Revenir en haut Aller en bas
http://photosquiparlent.xooit.com/index.php
Admin
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: MACRON ACTUALITE    Lun 30 Avr - 14:44

Code:
On est au bout des économies

Mais ça c'est pas nouveau..
ça fait 20 ans qu'on nous bassine avec économies , la crise,
mais tous dépensent énormément de l'argent , et les pauvre sont

toujours sommer a donner donner....

Admin

Revenir en haut Aller en bas
http://photosquiparlent.xooit.com/index.php
Stiven
Stiven
Stiven
avatar


MessageSujet: Re: MACRON ACTUALITE    Mar 1 Mai - 11:11



Emmanuel Macron retrouve 50% de confiance (+1 point en un mois), alors que son Premier ministre Édouard Philippe perd un point avec 46%, dans le baromètre mensuel de confiance politique de Harris Interactive et du site Délits d'Opinion paru lundi.

Le président de la République bénéficie notamment d'une nette hausse d'opinions favorables chez les plus de 65 ans (54%, +5), les inactifs (49%, +3), les sympathisants PS (53%, +7) - désormais plus nombreux que ceux de LR à soutenir le chef de l'État (49%, -4) - ainsi que chez les électeurs du FN (27%, +8).

Trois semaines après le début de la grève en pointillés des cheminots, le chef de l'État accuse en revanche une baisse de 8 points chez les sympathisants de La France Insoumise et du PCF, dont seuls 18% d'entre eux lui accordent leur confiance.

Édouard Philippe, s'il séduit davantage les moins de 35 ans (49%, +3) et les plus de 65 ans (51%, +3), les sympathisants PS (50%, +7) et ceux du FN (27%, +8), connaît en revanche une forte baisse auprès des électeurs des Républicains, (48%, -5), parti dont il est issu.

La confiance envers les membres du gouvernement est en hausse d'un point, pour s'établir à 33%.

Laura Flessel (50%, +1), Jean-Yves Le Drian (49%, +1) et Jean-Michel Blanquer (43%, stable) tiennent toujours la tête du classement, suivis par Nicolas Hulot (41%, stable) et Gérard Collomb (41%, +2), après l'évacuation de Notre-Dame-des-Landes et le vote de la loi Asile et immigration portée par le ministre de l'Intérieur.

Parmi les autres personnalités politiques hors exécutif, Alain Juppé demeure celui qui recueille le plus d'opinions favorables (37%, -1), suivi par Bernard Cazeneuve (33%, +2), ex-aequo avec Christiane Taubira, qui fait un bond de sept points.

François Bayrou (29%, +6), et Martine Aubry (27%, +6), enregistrent ensuite les meilleures progressions.

Enquête réalisée en ligne du 24 au 26 avril auprès de 908 adultes selon la méthode des quotas, avec une marge d'erreur de 1,4 à 3,1 points.

Admin

Revenir en haut Aller en bas
https://www.cathyimages.org
Stiven
Stiven
Stiven
avatar


MessageSujet: Re: MACRON ACTUALITE    Mar 1 Mai - 11:14


LEPOINT, publié le mercredi 25 avril 2018 à 13h46


Le président de la République entame le printemps en très nette hausse dans notre baromètre, séduisant plutôt bien sur sa gauche et largement sur sa droite.

Le quotidien de l'actualité favorise la confusion du temps, mais il s'est passé, au regard de l'activité présidentielle, énormément d'événements marquants ces trente derniers jours. Depuis la dernière édition de notre enquête publiée chaque mois en partenariat avec l'Ipsos, Emmanuel Macron a frappé la Syrie, débattu avec Edwy Plenel et Jean-Jacques Bourdin, répondu aux questions de Jean-Pierre Pernaut, connu le premier attentat de son quinquennat avec l'attaque de Trèbes et discouru sur la place de la religion catholique en France lors d'un discours devant les évêques au collège des Bernardins. Enfin, la…
Baromètre Ipsos-« Le Point » : Macron superstar d'avril


Le président de la République entame le printemps en très nette hausse dans notre baromètre, séduisant plutôt bien sur sa gauche et largement sur sa droite.

Par Tugdual Denis

Modifié le 25/04/2018 à 14:13 - Publié le 25/04/2018 à 13:39 | Le Point.fr
Le quotidien de l'actualité favorise la confusion du temps, mais il s'est passé, au regard de l'activité présidentielle, énormément d'événements marquants ces trente derniers jours. Depuis la dernière édition de notre enquête publiée chaque mois en partenariat avec l'Ipsos, Emmanuel Macron a frappé la Syrie, débattu avec Edwy Plenel et Jean-Jacques Bourdin, répondu aux questions de Jean-Pierre Pernaut, connu le premier attentat de son quinquennat avec l'attaque de Trèbes et discouru sur la place de la religion catholique en France lors d'un discours devant les évêques au collège des Bernard...

Admin

Revenir en haut Aller en bas
https://www.cathyimages.org
Stiven
Stiven
Stiven
avatar


MessageSujet: Re: MACRON ACTUALITE    Mar 1 Mai - 11:17


"Une autre Europe est possible", a estimé mardi Marine Le Pen avant d'accueillir à Nice ses alliés européens pour défendre une "Union des nations européennes", actant un changement de doctrine du FN sur l'Europe, dans l'espoir d'une victoire de ces partis nationaux-populistes aux élections sur le continent l'an prochain.

"L'Union européenne aujourd'hui entraîne des conséquences catastrophiques pour nos pays. Or une autre Europe est possible, l'Union des nations européennes", a déclaré la présidente du Front national sur France Bleu Azur.

"L'Europe est une bonne idée et l'Union européenne est en train de la tuer", a déploré la finaliste de la présidentielle, pour qui l'idée d'une sortie de la France de l'UE (Frexit), antienne de sa campagne, n'est plus une priorité.

Avant ce rassemblement organisé par le Mouvement Europe des nations et des libertés (MENL), Marine Le Pen déposera une gerbe devant une statue de Jeanne d'Arc à Cannes.

Son père et cofondateur du FN - dont il a été exclu - Jean-Marie Le Pen fêtera comme à son habitude le 1er Mai à Paris devant la statue équestre de la pucelle d'Orléans.

"Ce que Marine Le Pen escompte aux européennes c'est augmenter ses troupes et trouver de nouveaux alliés", explique à l'AFP le politologue Jean-Yves Camus.

Parmi les invités, le chef de la Ligue italienne Matteo Salvini, victorieux dans son pays aux législatives mais retenu par des tractations gouvernementales, transmettra un message vidéo.

Sont annoncés également le secrétaire général du FPÖ autrichien, Harald Vilimsky, le chef du Parti pour la liberté néerlandais (PVV) Geert Wilders, et l'ancien dirigeant du Vlaams Belang belge, actuel président du MENL, Gerolf Annemans, ainsi que les dirigeants du KNP (Pologne), SPD (République tchèque), Volya (Bulgarie) et Nea Dexia (Grèce).

- Divergences -

Il s'agit de rassembler les partis du groupe ENL (Europe des nations et des libertés) au Parlement européen et ceux susceptibles d'obtenir des élus l'an prochain, a expliqué à l'AFP l'eurodéputé Nicolas Bay, grand artisan de cette manifestation.

Ces formations ne manqueront pas de célébrer les récentes victoires en Autriche du FPÖ, en Italie de la Ligue, en Allemagne de l'AfD, voire en Hongrie du parti national-conservateur Fidesz de Viktor Orban, certes membre du PPE (droite) au Parlement européen mais que Marine Le Pen a été une des premières à féliciter.

Mais "la marge de progression du FN" en termes de ralliements "est faible", estime M. Camus, notant des divergences: Volya a ainsi une position ambigüe, "eurosceptique mais soutenant la coalition de droite au pouvoir" en Bulgarie.

Quant aux alliés traditionnels, certains sont au pouvoir (FPÖ) ou à ses portes (La Ligue) "ce qui ne leur permet pas de faire n'importe quoi". L'AfD allemande et les partis scandinaves ne voudront pas, eux, s'allier au FN "qu'ils considèrent toujours comme marqué par l'histoire de l'extrême droite".

Enfin "ce serait un suicide pour le parti de Viktor Orban de quitter le PPE, même s'il a plus en commun avec Marine Le Pen qu'avec Angela Merkel", note le politologue.

- Frontières "passoire" -

Pour le chercheur au CNRS Patrick Moreau, la priorité de ces partis n'est de toute façon plus "la problématique européenne, qui ne permet pas de gagner des électeurs", mais celle de l'immigration-identité. "C'est le plus petit dénominateur commun, il y a trop de divisions sur l'Europe", explique M. Camus.

Mme Le Pen, plutôt que de continuer à militer pour un "Frexit", "fait sa vie sur l'immigration, avec ses amis en anorak qui vont arrêter les migrants", a fustigé sur France Inter Florian Philippot, président des Patriotes et ex-bras droit de la présidente du FN.

La réunion de Nice pourrait être en effet l'occasion de trouver un débouché politique aux actions radicales antimigrants du mouvement Génération Identitaire dans les Alpes voisines, dont plusieurs dirigeants frontistes ont salué l'efficacité.

Les frontières sont devenues "une passoire" de migrants qui "pèsent sur notre système social, notre système de santé et sur nos finances, au détriment (...) des plus modestes d'entre nous", a dénoncé Mme Le Pen.

Quant au choix de la ville, il ressemble à "une pierre dans le jardin" du très droitier député LR Eric Ciotti, qui convoite la mairie de Nice, selon M. Camus.

M. Ciotti a signé une tribune de son rival et maire LR de Nice Christian Estrosi dénonçant un "rassemblement de haine et d'exclusion". Des organisations de gauche organisent de leur côté un "meeting concert" contre ce rassemblement.

Admin

Revenir en haut Aller en bas
https://www.cathyimages.org
Stiven
Stiven
Stiven
avatar


MessageSujet: Re: MACRON ACTUALITE    Mar 1 Mai - 12:16

À l'occasion du Festival de Cannes, Emmanuel Macron a invité la crème du cinéma français le 26 avril dernier. Une soirée organisée autour d'un buffet, qui a permis aux artistes d'échanger avec le président de la République.

Après les créateurs de mode pour la Fashion Week, c'est une centaine de personnalités du cinéma hexagonal qu'Emmanuel Macron a convié à l'Élysée. Pour cette soirée, pas de service à la française, mais un grand buffet et une bande-son composée des plus grandes musiques de films.

Emmanuel Macron, fan d'Audiard, pas de séries

Le Président en a profité pour faire un tour des tables et révéler, comme le rapporte Le Figaro, son amour pour le cinéma d'Audiard, mais aussi pour Belmondo et Lino Ventura. Emmanuel Macron s'est également dit fan de westerns, mais il n'a pas fait mention du dernier film réalisé par Clint Eastwood, "The 15:17 to Paris", dont le tournage est pourtant passé par l'Élysée au mois d'août dernier. Le chef d'État a aussi avoué ne pas être accro aux séries, qui demandent beaucoup trop de temps. Peut-être donnera-t-il quand même une chance à la future série co-écrite par l'un de ses anciens conseillers, Quentin Lafay ? Cette soirée, organisée en amont du Festival de Cannes, pourrait d'ailleurs en inspirer d'autres. Mais c'est le monde littéraire et du théâtre qui sera cette fois-ci mis à l'honneur.

Solène Filly, publié le 30 avril


À l'occasion du Festival de Cannes, Emmanuel Macron a invité la crème du cinéma français le 26 avril dernier. Une soirée organisée autour d'un buffet, qui a permis aux artistes d'échanger avec le président de la République.

Après les créateurs de mode pour la Fashion Week, c'est une centaine de personnalités du cinéma hexagonal qu'Emmanuel Macron a convié à l'Élysée. Pour cette soirée, pas de service à la française, mais un grand buffet et une bande-son composée des plus grandes musiques de films.

Emmanuel Macron, fan d'Audiard, pas de séries

Le Président en a profité pour faire un tour des tables et révéler, comme le rapporte Le Figaro, son amour pour le cinéma d'Audiard, mais aussi pour Belmondo et Lino Ventura. Emmanuel Macron s'est également dit fan de westerns, mais il n'a pas fait mention du dernier film réalisé par Clint Eastwood, "The 15:17 to Paris", dont le tournage est pourtant passé par l'Élysée au mois d'août dernier. Le chef d'État a aussi avoué ne pas être accro aux séries, qui demandent beaucoup trop de temps. Peut-être donnera-t-il quand même une chance à la future série co-écrite par l'un de ses anciens conseillers, Quentin Lafay ? Cette soirée, organisée en amont du Festival de Cannes, pourrait d'ailleurs en inspirer d'autres. Mais c'est le monde littéraire et du théâtre qui sera cette fois-ci mis à l'honneur.

Laura Smet a dîné avec Brigitte et Emmanuel Macron, découvrez pourquoipar Non Stop People

Seul absent de cette soirée, Hugues Charbonneau, producteur de "120 battements par minute", qui a refusé l'invitation présidentielle. Il a expliqué cette décision sur Twitter, indiquant simplement : "Merci pour votre invitation à dîner à l'Élysée. Je ne viendrai pas. Comment se réjouir après l'abjecte loi votée dimanche par votre majorité ? Votre politique est violente, vous faites ce que le vieux monde sait faire de mieux : stigmatiser et exclure. Sans moi."

Emmanuel Macron, fan d'Audiard, pas de séries

Admin

Revenir en haut Aller en bas
https://www.cathyimages.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MACRON ACTUALITE    

Revenir en haut Aller en bas
 
MACRON ACTUALITE
Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CATHYIMAGES :: FORUM PUBLIC &ACTUALITÉ& QUE CHOISIR & VIDEOS :: SUJETS PUBLIC 3-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: