CATHYIMAGES


INFORMATIONS, DIVERS IMAGES ,NATURE,FEMMES ,HOMMES,ENFANTS,VILES, PAYS, ACTEURS,, NCIS.
 
Accueilhttps://www.catCalendrierÉvènementsPublicationsFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» MACRO MENTEUR IL FAUX QU IL S EN AILLE
Hier à 14:35 par kristel555

» VOTE 12 MARS
Lun 10 Déc - 2:32 par Mary10

» MACRON
Lun 10 Déc - 2:20 par Mary10

» GIFES
Dim 9 Déc - 22:37 par Sneki2

» ACTUALITÉ
Dim 9 Déc - 22:27 par Sneki2

» ACTION / DE QUE CHOISIR
Dim 9 Déc - 21:40 par Gabriel10

» CONSEILS
Dim 9 Déc - 21:36 par Sneki2

» ENQUÊTE /QUE CHOISIR
Dim 9 Déc - 21:33 par Sneki2

» ACTUALITE DIVERS / QUE CHOISIR 2
Dim 9 Déc - 21:25 par Gabriel10

Décembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
CalendrierCalendrier
Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Google+Suivre Forumactif sur Google+Suivre Forumactif sur Pinterest




Portail
Index
Membres
Profil
FAQ
Rechercher
Forum

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 MACRO MENTEUR IL FAUX QU IL S EN AILLE

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Marck53
Marck53
Marck53
avatar


MessageSujet: Re: MACRO MENTEUR IL FAUX QU IL S EN AILLE    Jeu 29 Nov - 22:27


Admin

Revenir en haut Aller en bas
Marck53
Marck53
Marck53
avatar


MessageSujet: Re: MACRO MENTEUR IL FAUX QU IL S EN AILLE    Jeu 29 Nov - 22:31


Admin

Revenir en haut Aller en bas
Love2
Lola5
Lola5
avatar


MessageSujet: Re: MACRO MENTEUR IL FAUX QU IL S EN AILLE    Ven 30 Nov - 0:58


Admin
Revenir en haut Aller en bas
Love2
Lola5
Lola5
avatar


MessageSujet: Re: MACRO MENTEUR IL FAUX QU IL S EN AILLE    Ven 30 Nov - 1:04


Admin
Revenir en haut Aller en bas
Love2
Lola5
Lola5
avatar


MessageSujet: Re: MACRO MENTEUR IL FAUX QU IL S EN AILLE    Ven 30 Nov - 1:26


Admin
Revenir en haut Aller en bas
Love2
Lola5
Lola5
avatar


MessageSujet: Re: MACRO MENTEUR IL FAUX QU IL S EN AILLE    Ven 30 Nov - 1:28


Admin
Revenir en haut Aller en bas
kristel555

avatar


MessageSujet: Re: MACRO MENTEUR IL FAUX QU IL S EN AILLE    Ven 30 Nov - 13:13


Admin

Revenir en haut Aller en bas
http://photosquiparlent.xooit.com/index.php
kristel555

avatar


MessageSujet: Re: MACRO MENTEUR IL FAUX QU IL S EN AILLE    Ven 30 Nov - 13:28


Admin

Revenir en haut Aller en bas
http://photosquiparlent.xooit.com/index.php
kristel555

avatar


MessageSujet: Re: MACRO MENTEUR IL FAUX QU IL S EN AILLE    Ven 30 Nov - 13:50


Admin

Revenir en haut Aller en bas
http://photosquiparlent.xooit.com/index.php
Admin
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: MACRO MENTEUR IL FAUX QU IL S EN AILLE    Sam 1 Déc - 3:29


Admin

Revenir en haut Aller en bas
http://photosquiparlent.xooit.com/index.php
Admin
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: MACRO MENTEUR IL FAUX QU IL S EN AILLE    Sam 1 Déc - 3:52


Admin

Revenir en haut Aller en bas
http://photosquiparlent.xooit.com/index.php
Admin
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: MACRO MENTEUR IL FAUX QU IL S EN AILLE    Sam 1 Déc - 4:09


Admin

Revenir en haut Aller en bas
http://photosquiparlent.xooit.com/index.php
Gabriel10

avatar


MessageSujet: Re: MACRO MENTEUR IL FAUX QU IL S EN AILLE    Dim 9 Déc - 21:46

Le Figaro
«Gilets jaunes»: ce que Macron pourrait annoncer
Anne-Hélène Pommier Il y a 5 heures
Cadeaux de Noël pour les enfants : nos idées pour les plus de 10 ansCadeaux de Noël: nos idées pour les enfants de plus de 10 ans
La ministre française du Travail, Muriel Penicaud, quitte le palais présidentiel de l'Elysée après avoir assisté à la réunion hebdomadaire du gouvernement le 5 décembre 2018 à Paris.Le gouvernement écarte toute augmentation du SMIC
Le président de la République, qui a déjà annoncé l'abandon de la hausse de la taxe carbone, doit faire d'autres annonces «importantes» la semaine prochaine pour répondre à la colère qui s'exprime depuis le 17 novembre.


Le porte-parole du gouvernement a prévenu: tous les problèmes des «gilets jaunes» ne seront pas réglés d'un «coup de baguette magique». Le président de la République doit néanmoins s'exprimer cette semaine, et Benjamin Griveaux l'a confirmé ce dimanche sur LCI, il «fera bien sûr des annonces importantes». S'il n'a pas donné plus de précision sur la teneur de ces annonces, celles-ci devraient intervenir «en début de semaine», sans doute lundi. En attendant, plusieurs pistes ont été avancées par le gouvernement mais aussi par les députés de la majorité.

• Une hausse du SMIC et du minimum vieillesse

Il s'agirait d'augmenter le salaire minimum au-delà des 1,8% prévus en 2019. Cette annonce serait un changement de politique de la part du gouvernement qui avait annoncé à la fin du mois de novembre qu'aucun coup de pouce ne serait donné au SMIC en 2019. «Notre politique, c'est pas de faire des coups de pouce au Smic, notre politique c'est de faire en sorte que le travail paye (...) Il y aura une revalorisation, la revalorisation légale (...) Il n'y aura pas de coup de pouce supplémentaire», avait déclaré le premier ministre Édouard Philippe.

Quant au minimum vieillesse que le gouvernement a promis de porter à 900 euros par mois en 2020 il pourrait aussi bénéficier d'un coup de pouce croient savoir l'AFP et le Journal du Dimanche. Interrogé ce dimanche sur France Inter, le député LREM Matthieu Orphelin, a insisté sur le fait que les mesures annoncées devraient «améliorer le quotidien des Français», et insisté sur les retraites et la précarité énergétique.

Admin
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel10

avatar


MessageSujet: Re: MACRO MENTEUR IL FAUX QU IL S EN AILLE    Dim 9 Déc - 21:55

Une prime exceptionnelle

Le premier ministre a déjà abordé la possible création d'une prime exceptionnelle pour les salariés qui touchent des bas salaires, et qui serait versée par les entreprises mais défiscalisée. Son montant serait plafonné. Pour les salariés, elle n'entrerait pas dans le calcul de l'impôt sur le revenu. Et pour les entreprises, elle ne serait pas soumise aux cotisations. Problème pour les syndicats: cette prime ne serait pas obligatoire. «Les mesures sur le pouvoir d'achat, elles ne peuvent pas se décider toutes seules avec le gouvernement, mais avec les entreprises», a répété ce dimache le ministre des Relations avec le Parlement Marc Fesneau. Des propos qui font écho à ceux prononcés par la ministre du Travail Muriel Pénicaud. Pour elle, «nous sommes en urgence sociale absolue et donc urgence économique. Il faut que les entreprises fassent leur part.»

• Une prime mobilité

La piste a été évoquée par la ministre du Travail, qui souligne que «sept Français sur dix se rendent au travail en voiture». Élisabeth Borne, la ministre des Transports, et les syndicats de salariés seront associés à la réflexion sur les modalités de cette prime. Des concertations sur le sujet doivent s'ouvrir mardi prochain, 11 décembre.

• Accélération de la suppression de la taxe d'habitation

Selon le Journal du Dimanche, le président pourrait décider d'accélérer la mise en place de son programme en décidant de supprimer plus rapidement la taxe d'habitation pour les plus modestes. Celle-ci devait disparaître en trois ans pour 80% des Français. Emmanuel Macron pourrait décider que cela aille plus vite.

• La désocialisation des heures supplémentaires


Promise par le gouvernement pour le 1er septembre 2019, et réclamée par les députés de la majorité, la mise en place des heures supplémentaires pourrait être accélérée comme le Figaro l'annonçait. L'idée serait de supprimer les cotisations sociales des employeurs et des salariés sur les heures supplémentaires. Certains députés demandent tout simplement le rétablissement de la défiscalisation de ces heures telle qu'elle existait sous la présidence de Nicolas Sarkozy, et supprimer par François Hollande.

• Accompagnement des commerçants

Le ministre des Relations avec le Parlement Marc Fesneau a aussi évoqué ce dimanche des «mesures d'accompagnement» pour les commerçants qui subissent une perte de chiffre d'affaires en raison de la crise et des blocages. «Le premier bénéficiaire en termes de commerce, c'est sans doute Amazon», a-t-il commenté. Ce dimanche sur France Info, le patron de la fédération du commerce et de la distribution affirmait que les trois précédents samedis de manifestation avaient d'ores et déjà fait perdre plus d'un milliard d'euros de ventes aux commerçants. Pour lui, il serait nécessaire que le gouvernement réfléchisse à un élargissement de l'ouverture des magasins le dimanche en 2019 pour rattraper ce manque à gagner, mais aussi de revoir la fiscalité des commerces physique pour faire face au commerce en ligne.


Admin
Revenir en haut Aller en bas
Gabriel10

avatar


MessageSujet: Re: MACRO MENTEUR IL FAUX QU IL S EN AILLE    Dim 9 Déc - 22:04

leJDD
Gilets jaunes : Emmanuel Macron consulte à tout-va avant sa prise de parole
Michaël Bloch Il y a 1 heure



Emmanuel Macron va recevoir lundi partenaires sociaux et élus, avant d'annoncer de nouvelles mesures face à la crise des Gilets jaunes qui met le pouvoir à l'épreuve.

La concertation avant l'expression. Emmanuel Macron recevra lundi à 10h les présidents des associations d'élus, du Sénat Gérard Larcher, de l'Assemblée Richard Ferrand ainsi que du Conseil économique, social et environnemental (Cese) Patrick Bernasconi. "Le président de la République a souhaité réunir l'ensemble des forces politiques, territoriales, économiques et sociales dans ce moment grave que traverse la Nation, afin d'entendre leurs voix, leurs propositions et avec pour objectif de les mobiliser pour agir", a indiqué l'Elysée dimanche, au lendemain d'un nouvelle journée d'action des Gilets jaunes, qui a été à nouveau émaillée de violences. Emmanuel Macron doit prendre la parole en début de semaine prochaine, peut-être dès lundi soir.

Les cinq syndicats représentatifs (CGT, CFDT, FO, CFE-CGE et CFTC), ainsi que trois organisations patronales (Medef, CPME et U2P) seront aussi reçus lundi à 10h par Emmanuel Macron à l'Élysée. Selon L'Opinion qui a révélé cette réunion, "l'objectif est de leur présenter les mesures que le président annoncera aux Français, normalement, plus tard dans la journée".

Emmanuel Macron avait reçu des maires des Yvelines à l'Elysée vendredi
Les partenaires sociaux avaient été reçus le 30 novembre par le Premier ministre Édouard Philippe à qui ils avaient demandé des mesures rapides et concrètes. Vendredi, une première table ronde s'est tenue au ministère du Travail, en présence de plusieurs ministres pour donner le coup d'envoi de concertations organisées en parallèle de la consultation auprès des Français, prévue du 15 décembre au 1er mars.

En fin de semaine, Emmanuel Macron avait déjà reçu plus de trois heures à l'Elysée, un collectif de maires des Yvelines. "Il est resté avec nous, on a pu parler les yeux dans les yeux, il nous a écouté chirurgicalement", a affirmé dimanche le maire Les Républicains de Poissy Karl Olive. "Le temps du dialogue est là" et "il faut désormais retisser l'unité nationale", mise à mal par cette fronde populaire inédite, née sur les réseaux sociaux, avait déclaré dès samedi soir Edouard Philippe.

Dans la capitale, les scènes de violences, concentrées aux abords de la place de l'Etoile et de l'Arc de Triomphe la semaine précédente, se sont produites cette fois dans plusieurs quartiers : les avenues près de l'Etoile mais aussi vers la place de la République. La mairie de Paris estime même que la journée du 8 décembre a occasionné plus de dégâts matériels que huit jours auparavant et juge plus important le coût économique, car de nombreux magasins étaient fermés. Le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, s'est alarmé d'une "catastrophe pour notre économie" et a promis "des réponses très concrètes (et) très directes" aux commerçants frappés.

Jean-Yves Le Drian a appelé à un "nouveau contrat social indispensable"
Proche du chef du gouvernement Edouard Philippe, le maire de Bordeaux Alain Juppé, dont la ville a été particulièrement touchée, a appelé Emmanuel Macron à "répondre concrètement à certaines attentes légitimes", à tenir "un discours d'autorité", mais aussi "de compréhension, d'empathie".

Cible récurrente des manifestants, à coup de "Macron démission", le chef de l'Etat a laissé jusqu'alors Edouard Philippe monter au front, devant le Parlement et les médias. Il est désormais pressé de toutes parts de prendre la parole. "Inquiet" pour la démocratie et les institutions, le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, poids lourd de l'aile gauche de la majorité présidentielle, a appelé à un "nouveau contrat social indispensable". La ministre du Travail Muriel Pénicaud a, elle, exclu tout coup de pouce au Smic. "On sait que ça détruit des emplois, ce n'est pas la bonne méthode", a-t-elle affirmé dimanche sur LCI.

Admin
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MACRO MENTEUR IL FAUX QU IL S EN AILLE    

Revenir en haut Aller en bas
 
MACRO MENTEUR IL FAUX QU IL S EN AILLE
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CATHYIMAGES :: FORUM PUBLIC &ACTUALITÉ& QUE CHOISIR & VIDEOS :: ACTUALITÉ PEUPLE-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: